Formule 1 Omnisport

Formule 1 : Victoire de Verstappen au GP d’Autriche !

La semaine dernière nous avions eu droit à un Grand Prix très ennuyant au Castelet pour le GP de France avec une victoire de Lewis Hamilton à la clé. Aujourd’hui au terme d’une course pleine de rebondissements, Max Verstappen s’est imposé au Red Bull Ring, à Spielberg, pour ce GP d’Autriche.

La grille de départ nous faisait saliver d’avance avec une ligne de départ « new-look » (la plus jeune de l’histoire), Charles Leclerc (21 ans) en pôle et Max Verstappen (21 ans) en 2e position. Sur la deuxième ligne se trouvaient les deux Mercedes, Valtteri Bottas (3e) et Lewis Hamilton (4e, après pénalité). Sébastian Vettel, de son coté, a connu quelques soucis en qualifs et a dû partir à la 9e place. Les français, Pierre Gasly et Romain Grosjean, partaient respectivement 8e et 11e.

Après un départ plus que compliqué (à la limite du calage) de la part de Verstappen, le néerlandais se retrouve très vite dans une très mauvaise position et au bout de deux tours où il se retrouve à la lutte avec son coéquipier Pierre Gasly pour le gain de la 7e place. À la suite de ce départ catastrophique du batave, ce dernier a cravaché pour revenir sur la tête de la course. Profitant de ce faux pas, les Mercedes se sont emparées des 2e et 3e place. Sébastian Vettel, de son coté, après un très bon départ, dépasse lui aussi Verstappen et s’empare de la 6e place, puis de la 5e et enfin de la 4e place après avoir doublé Norris et Raïkkönen.

Finalement Verstappen se défait assez facilement de Gasly, Norris et Raïkkönen et s’empare de la 5e place. Au 31e tour, à la suite d’un problème d’aileron avant, Hamilton est contraint de s’arrêter et de faire changer la pièce, il repart 5e, place qu’il ne quittera plus jusqu’à la fin de la course. Verstappen, va alors commencer une folle remontée en doublant un à un Vettel, Bottas et enfin Leclerc au terme d’une passe d’arme qui va probablement marquer cette saison (surtout quand on connaît l’animosité entre les deux jeunes pilotes qui ne s’apprécient guère).

Au terme d’un GP très animé et probablement le meilleur de cette saison, Verstappen met fin à l’hégémonie de Mercedes et s’impose « à domicile » devant Leclerc (2e), Bottas (3e), Vettel (4e) et Hamilton (5e). Les français terminent 7e (Gasly) et 16e (Grosjean).

Au classement des pilotes Lewis Hamilton garde tout de même la tête avec 187 points devant son coéquipier Valtteri Bottas (151 points). Suivent Vettel (111 points), Verstappen (100 points) et Leclerc (87 points). Au classement des constructeurs Mercedes fait toujours la course en tête et assez largement avec 338 points devant Ferrari (198 points) et Red Bull (137 points).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :