Articles NBA Basket

NBA Summer Leagues 2019 – Présentation

Les Summer Leagues de la NBA ont débuté ce lundi 1er juillet 2019, l’occasion pour nous de vous présenter ce concept qui permet à tout fan de basket d’avoir sa dose de balle orange pendant l’intersaison.

Une Summer League est un tournoi estival qui regroupe plusieurs franchises souhaitant expérimenter de nouveaux systèmes et observer de jeunes joueurs afin de compléter leur effectif pour la saison prochaine. Le plus souvent, les équipes sont composées avec des rookies à peine draftés, des joueurs du fond du banc qui n’ont pas encore eu assez de temps de jeu pour s’exprimer ou encore des joueurs de G-League et de championnats étrangers qui viennent pour être testés par les franchises.

Certes, ce n’est pas ici que vous trouverez le meilleur basket du monde même si certaines phases de jeu n’ont rien à envier aux schémas des Suns. Ces Summer Leagues sont surtout l’occasion de surveiller les rookies les plus talentueux et de découvrir quelques inconnus qui profitent de la lumière pour se faire une place en NBA (c’est le cas par exemple de Kyle Kuzma qui avait exprimé tout son talent lors de la finale 2017).

Cette année, la NBA organise trois « ligues d’été », deux mineures et une majeure.
Les summer leagues mineures se déroulent simultanément du 1er au 3 juillet :

                La California Classic prend place au Golden 1 Center de Sacramento et réunie quatre équipes : le Heat de Miami, les Lakers de Los Angeles, les Warriors de Golden State et les Kings de Sacramento.

               La Utah Jazz Summer League (originale) se tient à la Vivint Smart Home Arena et regroupe elle‑aussi quatre équipes : les Cleveland Cavaliers, les Grizzlies de Memphis, les Spurs de San Antonio et le Jazz évidemment.

La summer league la plus attendue est sans conteste celle de Las Vegas qui se déroule du 5 au 15 juillet. Elle réunit pas moins de 32 équipes ! Oui oui, vous avez bien lu 32 équipes. Les 30 franchises NBA participent à ce tournoi mais également deux équipes nationales : la Croatie et la Chine. Cette addition illustre la volonté d’Adam Silver d’accéder à de nouveaux marchés comme celui de l’Europe et de l’Asie. Si les Chinois devraient prendre au sérieux cette compétition en guise de préparation à la Coupe du Monde, les Croates vont sûrement afficher un effectif plus expérimental. Ces 32 équipes s’affrontent dans un format similaire à la saison NBA. Des conférences, un classement et un tournoi final. Nous aurons l’occasion de vous reparler de cette summer league de Las Vegas prochainement.

Le Café Crème Sport vous propose un suivi quotidien de ces événements estivaux afin de mettre en avant les plus belles surprises et les plus belles performances. Restez branchés !

En attendant, profitez des highlights de la Summer League 2018 :

(3 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :