Handball Omnisport

Hand : Fin de parcours pour les USA

Depuis le début des championnats du monde juniors, nous vous faisons vivre cette compétition de l’intérieur grâce à eux. Malheureusement pour cette équipe, et pour nous, leur parcours s’est arrêté après la première phase de poules.

L’équipe américaine venait pour engranger le maximum d’expérience pour le futur, se confronter à ce qui se fait de mieux dans le handball mondial.

Pour débuter ces championnats il était difficile de commencer par plus compliqué : l’Espagne. Une défaite assez cinglante 34-13 et qui n’est pas surprenante en soi. La deuxième rencontre était elle aussi hors de portée des États-Unis. La Serbie s’imposait facilement 36-19. Le troisième match n’annonçait pas une partie de plaisir non plus. La Slovénie, gros outsider de cette compétition, se dressait devant eux. Sans surprise les Slovènes n’ ont fait qu’une bouchée de l’inexpérimentée équipe américaine : défaite 43-16.

Sur le papier, les Nord-Américains venaient de disputer leurs trois premiers matchs contre les équipes les plus fortes de la poule, les dernières rencontres pouvant être accessibles.

La quatrième rencontre semblait donc déjà plus à leur portée mais sans être une partie de plaisir tout de même. Les Tunisiens qui ont réussi à terminer à la troisième place de la poule ont eux aussi défait les Américains 30-23.

Le dernier match de la poule se jouait à niveau égal face au Japon. Les Nippons étaient également sur 4 défaites en 4 matchs. Ce dernier match était donc important pour les deux équipes : réussir à s’imposer au moins une fois dans ces championnats. À ce petit jeu-là, ce sont les Américains qui débutent le mieux la rencontre. À la mi-temps ils sont devant, sur le score de 11 buts à 5. Mais au retour des vestiaires, plus rien n’allait. Ils encaissaient un lourd 16-9. Score final 21-20 pour les Japonais.

Les États-Unis repartent donc de ces championnats sans le moindre point mais avec de l’expérience pour la suite et une idée du niveau qu’il faut avoir pour se frotter aux meilleurs. Le CCS souhaite le meilleur à cette équipe pour leurs échéances futures.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :