Foot

Le tour d’Europe du CCS : Premier League (1e journée)

Ça y est le plus beau championnat du monde a recommencer et force est de constater qu’il est reparti sur les chapeaux de roue, Manchester City et Liverpool ont déroulés pour leur premier match, Manchester Utd a donné une leçon de réalisme à Chelsea, Tottenham s’est fait peur mais s’est imposé et Arsenal n’a pas été flamboyant mais a fait le job à Newcastle.

Le focus du week-end : Manchester Utd-Chelsea (4-0)

C’était LE choc de ce week-end, en Angleterre, entre deux équipes en manques de repères et de matchs références. 

Les Blues qui n’ont pas pu recruter cet été et qui ont changés d’entraîneur (Frank Lampard a remplacé Sarri, partis à la Juventus) alignaient une équipe assez jeune devant (avec notamment, Mason Mount et Tammy Abraham) mais avec de l’expérience au milieu et en défense (Azpilicueta, Jorginho, Barkley ou Kovacic). Kanté a débuté sur le banc. En face Solskjaer a fait confiance à son duo Anthony Martial-Marcus Rashford pour mener son attaque, Paul Pogba était également titulaire, tout comme les deux recrues : Wan-Bissaka et Maguire.

Le début de match est à l’avantage de Chelsea et dès la 3e minutes, le jeune Tammy Abraham allume la première mèche, sa frappe fracasse le poteau droit de De Gea. Petit à petit les hommes de Solskjaer sont entrés dans le match et à la 16e minute, suite à un beau mouvement, Rashford est accroché par Zouma en pleine surface, penalty indiscutable. Le jeune attaquant anglais ne se laisse pas prier et se fait justice lui-même, 1-0 pour MU. Le reste de la 1ère mi-temps est plutôt équilibré, Chelsea aurait même pu revenir dans la partie si la frappe d’Emerson n’avait pas tapé la barre transversale à la 39e.

En 2e mi-temps les mancuniens ont été cliniques : 3 buts marqués sur trois contres éclair menés par Pogba, le champion du monde a réalisé une 2e mi-temps de très haut niveau en réalisant 2 passes décisives pour Rashford (67e) et le jeune Daniel James, entré peu avant (81e). Avant ces deux buts Anthony Martial avait donné deux buts d’avance, à Manchester Utd, sur un superbe service d’Andreas Pereira (65e).

Frank Lampard commence de la pire des façons possible… mais tout n’est pas à jeter, au contraire, son équipe à manqué de réalisme mais les intentions était là. Pour Ole Gunnar Solskjaer, en revanche, il ne pouvait rêver meilleur départ cette saison mais le plus dur commence, maintenant, il va falloir confirmer la semaine prochaine, à Wolverhampton.

Le fait marquant : 1er match et 1er clean-sheet pour Arsenal

Hier Arsenal se déplaçait à Newcastle pour le premier match de la saison. Au terme de ce match, les Canonniers n’ont pas pris de but. Cela aurait pus être anecdotique… mais pour Arsenal pas vraiment, depuis 2017, les Gunners n’avait pas réussi à faire deux matchs sans prendre de but à l’extérieur dans la même année (!), c’est dire la “performance” (le premier étant une victoire à Watford 1-0, en fin de saison dernière). Hier, la défense a été très sereine, calme voire souveraine. Ceci dit il ne faut pas non plus omettre que l’adversaire a également permis cette performance. En effet les Magpies de Newcastle ont assez peu mis à contribution la défense des Gunners. Malgré tout c’est encourageant pour la suite de la saison, sachant qu’hier il n’y avait pas Bellerin, Tierney, Holding et David Luiz.

Le MVP de la journée : Raheem Sterling (Manchester City)

Un triplé, omniprésent de la première à la dernière minute, il a rayonné (comme à son habitude) dans le jeu de City. Il aurait même pus délivrer une passe décisive pour Gabriel Jesus, si le VAR en avait voulu autrement. Bref l’ailier anglais s’impose déjà comme un probable prétendant au titre de meilleur joueur de la saison.

Tous les les résultats :

Liverpool 4-1 Norwich

West Ham 0-5 Manchester City

Bournemouth 1-1 Sheffield Utd

Burnley 3-0 Southampton

Crystal Palace 0-0 Everton

Watford 0-3 Brighton

Tottenham 3-1 Aston Villa

Leicester 0-0 Wolverhampton

Newcastle 0-1 Arsenal

Manchester Utd 4-0 Chelsea

27 buts marqués

3 victoires à l’extérieur

3 matchs nuls

1 carton rouge


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :