Foot

Le Tour d’Europe du CCS : Ligue 1 (1e journée)

La saison de Ligue 1 Conforama a débuté ce week-end. Une première journée prolifique et passionnante, au cours de laquelle le PSG, Lyon, Lille et Saint-Etienne ont notamment empoché leurs 3 premiers points. Plus dur en revanche pour Monaco et Marseille qui n’ont pas encore chassé les démons de la saison précédente.

Le focus du week-end : Monaco-Lyon (0-3)

Lever de rideau de la nouvelle saison de Ligue 1, ce Monaco-Lyon était attendu par les supporters des deux clubs. D’un côté, les locaux espéraient laver l’affront de la saison dernière, se relever après une galère de plusieurs mois. De l’autre, l’envie d’entamer une révolution par une victoire et de se laisser porter par une vague de nouveauté. 

Malgré une entame prometteuse et accrochée, il n’a pas fallu attendre beaucoup pour voir les Lyonnais se faciliter la tâche. Après 5 minutes de jeu seulement, Moussa Dembélé propulse le ballon au fond des filets monégasques d’une tête puissante après un corner tiré par Bertrand Traoré (0-1, 5ème). Cependant, Monaco ne baisse pas les bras et semble relativement calme. Mais à la 30èmeminute de jeu, sur une offensive des rouge et blanc, Cesc Fabregas marche sur le talon de Léo Dubois. Mr Buquet adresse d’abord un carton jaune avant que ses assistants vidéo ne l’avertissent. Un doigt sur l’oreillette, puis les yeux sur l’écran, et enfin une main dans la poche, l’arbitre central change la couleur du carton et expulse le milieu de terrain espagnol. L’ASM est à 10. La suite ? 60 minutes fantomatiques de l’ASM face à un Olympique Lyonnais gestionnaire et précis. 

Quelques instants après l’expulsion, Memphis Depay se rappelle aux bons souvenirs de la Ligue 1 et arme une frappe à 25 mètres des buts. Lecomte, se troue et laisse le cuir passer entre ses jambes (0-2, 36ème). Première passe décisive de la recrue Thiago Mendes. Menés de deux buts à la pause, les Monégasques ne reviendront pas dans le match. Privés de Falcao en instance de départ et suspendu, et en l’absence de recrue au poste de numéro 9, les joueurs de Jardim se contentent d’un éclair de Gelson Martins en seconde période. Trop peu pour faire trembler la défense lyonnaise. En fin de rencontre, Lucas Tousart inscrit le troisième et dernier but lyonnais, encore servi par Thiago Mendes (0-3, 80ème).

Sylvinho commence son mandat par une victoire probante. 3-0, une recrue décisive, trois buteurs différents… Presque parfait. Toutefois, il ne faut pas s’y méprendre, l’ASM était particulièrement faible ce vendredi soir. Jardim attend des nouveaux joueurs, Petrov attend des départs, et les supporters attendent le bout du tunnel. La première journée de cette saison 2019/2020 ressemble fort à une 39èmejournée de la saison précédente. Pour les Lyonnais, les motifs d’encouragement ne manquent pas, mais il faudra encore travailler pour confirmer les espoirs entraperçus et asseoir les ambitions de ce nouveau cycle. Juninho le sait.

Le fait marquant : Angers, des jeunes et du jeu

On ne les attendait pas forcément à ce niveau. Samedi soir, le SCO affrontait les Girondins de Bordeaux à domicile. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a autant été surpris par les jeunes angevins que déçus par les Bordelais pourtant bien entrés dans le match grâce à De Préville. Jeff Reine-Adélaïde et Mathias Pereira Lage, âgés respectivement de 21 et 22 ans ont chacun inscrit un but et délivré une passe décisive. A l’aise dans le jeu, les scoïstes ont rendu une belle copie notamment grâce à leurs jeunes talents. Reine-Adélaïde partira-t-il ? Ce n’est pas ce premier match qui encouragera les dirigeants a accepter la première offre venue en tout cas. Stéphane Moulin, solide entraineur angevin, compte sur sa jeunesse pour acquérir son maintien le plus vite possible. On voit mal comment il pourrait en être autrement.

Le MVP de la journée : Victor Osimhen (LOSC)

Pour son premier match en Ligue 1 Conforama, le jeune attaquant nigérian (20 ans) a réalisé une très bonne performance. Volontaire et engagé, l’ancien de Charleroi en première division belge a inscrit les deux buts de son équipe, permettant au vice-champion de France de battre Nantes 2 buts à 1 pour son premier match. Entouré notamment de Jonathan Ikoné, de Timothy Weah, de Jonathan Bamba, puis du jeune Yusuf Yazici récemment arrivé de Trabzonspor, Osimhen a donné raison à ses dirigeants et à son coach Christophe Galtier. Prometteur.

Tous les résultats :       Monaco 0-3 Lyon

                                   Marseille 0-2 Reims

                                   Dijon 1-2 Saint-Etienne

                                   Angers 3-1 Bordeaux

                                   Brest 1-1 Toulouse

                                   Montpellier 0-1 Rennes

                                   Nice 2-1 Amiens

                                   Lille 2-1 Nantes

                                   Strasbourg 1-1 Metz

                                   Paris 3-0 Nîmes

            26 buts marqués

            4 victoires à l’extérieur

            2 matchs nuls

            3 cartons rouges

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :