MMA

L’UFC Uruguay : retour sur un événement de qualité

Ce samedi soir, à Montevideo, l’UFC nous a offert de beaux combats comme les débuts à l’UFC du français Ciryl Gane, la guerre entre Luque et Perry et enfin le combat pour le titre entre Shevchenko et Carmourche.

CYRIL « BON GAMIN » GANE ET SES DÉBUTS À L’UFC

Tout d’abord parlons de Cyril « Bon Gamin » Gane, le français tout droit sorti du MMA Factory comme un certain Francis Ngannou, culminant à 1.95m et pesant 110kg. Cyril a fait son entrée dans la cour des grands avec un record en Muay-Thai de 12-0 et un bon 3-0 tous par finish en MMA. C’était donc avec une certaine hype et des attentes que le français arrivait dans la cage, face à un adversaire avec une prédominance pour le sol. Tout le monde attendait un combat debout de Gane mais il n’en a rien été, après une domination c’est par soumission que Gane a remporté le combat dans le premier round, et s’ouvre par la même occasion un avenir à l’UFC.

Luque vs Perry

Pour être honnête, on s’attendait tous à un combat debout entre deux gros frappeurs et nous avons eu mieux que ça. En effet, Luque et Perry se sont livrés à une guerre, énormément de « significative strikes » et de la violence comme en témoigne le visage de Mike Perry, mais au final après 3 rounds très serrés c’est Luque qui remporte le combat par décision partagée et se retrouve avec 6 victoires d’affilées et souhaite enfin affronter des combattants du Top 10.

Cette fracture on la souhaite à personne…
Le nez brisé et le visage tuméfié de Mike Perry.

Shevchenko vs Carmouche

« Bullet » Shevchenko défendait son titre face à Liz Carmouche ce samedi, et c’est une mission réussie pour la flyweight qui continue de nettoyer sa catégorie sans aucune difficulté. Après cette victoire sans appel, la championne a déclaré qu’elle souhaitait une trilogie contre Nunes malgré ses deux défaites contre la double championne.

L’UFC Uruguay nous a régalé mais nous avons déjà les yeux sur la semaine prochaine et l’UFC 241 et sa carte complètement folle avec le choc des titans entre Costa et Romero, Pettis contre Diaz et surtout la revanche entre Cormier et Miocic pour le titre des poids lourds.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :