Basket Brèves NBA

DeMarcus Cousins, le colosse aux jambes d’argile

Certains diront que c’est bien fait pour lui. Les fans des Kings, furieux de voir leur « ex-franchise player » débarquer chez ceux qui leur ont volé leur ticket pour les Finals 2002, exulteront peut-être. Ceux qui l’ont allumé pour son arrivée aux Warriors en 2018 (et qui lui en veulent toujours) auront peut-être un léger sourire. Quoi qu’il en soit, tout fan de basket résonné ne peut pas se réjouir de cette nouvelle bien triste : DeMarcus Cousins est encore gravement blessé.

Adrian Wojnarowski, insider référence en NBA, a annoncé la nouvelle hier dans le courant de l’après-midi. Quelques heures passées, c’est le compte officiel des Lakers qui a officialisé la news : DeMarcus Cousins souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

https://twitter.com/lakers/status/1162148354718982144?s=21

Au vu des antécédents du joueur, qui a été victime en Janvier 2018 d’une rupture du tendon d’achille de la jambe… gauche, il est difficile d’établir un pronostic sensé sur sur son retour aux affaires. Il ne faut pas précipiter sa reprise, tant sa jambe gauche est fragile. Souvenez-vous de la fin de saison, pas plus tard qu’il y a quelques semaines où Boogie, en extension, s’est blessé à la cuisse… gauche. La réathlétisation du bas de son corps est décisive pour la suite de sa carrière. Ni plus ni moins.

Vous l’aurez compris, tout l’équilibre physique d’un des tous meilleurs pivots de la décennie est en branle. Après le tendon d’achille, après la cuisse, voici les croisés. Peut-on remettre en cause le staff médical des Lakers ? Auraient-ils dû attendre quelques temps avant de donner le feu vert médical ? Difficile à dire, étant donné que Cousins a joué plusieurs matchs des NBA Finals et qu’il s’était présenté aux Lakers dans une étonnante forme physique. Fit, élancé, Boogie s’était donné les moyens de revenir au sommet.

Le potentiel Big Three des Lakers (LeBron – AD – Boogie) faisait tellement saliver… La nouvelle est dure à avaler pour les Angelinos qui devraient avoir le droit de recruter un pivot pour compléter le roster. Il semble, d’ailleurs, plus adapté pour LAL de se positionner sur un poste 4 habile balle en main et laisser Davis en poste 5.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :