Foot

Le tour d’Europe du CCS : Premier League (2ème journée)

Lors de cette 2e journée de PL, certaines équipes ont confirmés leur belles prestations (ou bons résultats) du premier match comme Arsenal, Liverpool ou Tottenham, d’autres n’y arrivent toujours pas, à l’image de Chelsea, Watford ou encore West Ham. Retour sur cette 2e journée…

Le focus du Week-end : Manchester City – Tottenham (2-2)

Deuxième journée de championnat et déjà deuxième gros choc en PL, après un MU-Chelsea pas exceptionnel sur le plan du jeu mais déjà impressionnant en terme d’intensité et d’engagement, la semaine dernière, nous avons eu droit à un Man City-Tottenham d’un niveau encore au-dessus (Liverpool et Arsenal auront fort à faire la semaine prochaine).

En effet dès les premières secondes, on a sentis une équipe de City morte de faim, se battre sur chaque ballons et dès la 20e minute sur un véritable bijou de centre de la part de Kevin de Bruyne, Raheem Sterling propulse le ballon au fond des filets d’un Lloris impuissant.

Les SkyBlues resteront devant très peu de temps puisque trois minutes plus tard sur une belle passe qui casse les lignes adverses, de la part de Tanguy Ndombele, Erik Lamela contrôle, se met sur son pied gauche et fusille Ederson (pas exempt de tout reproche) à l’entrée de la surface de réparation (1-1, 23ème).

Encore une fois le tableau d’affichage va assez vite bougé, dix minutes plus tard, suite à un très bon décalage de la part de Bernardo Silva, Kevin de Bruyne (encore lui) adresse une merveille de centre au premier poteau à Sergio Agüero, le “Kun” ne se fait pas prier et trompe Lloris, qui, une nouvelle fois, ne pouvait absolument rien faire (2-1, 35ème). Le reste de la mi-temps sera à sens unique pour Manchester City.

La deuxième mi-temps repart sur le même rythme, les Citizens asphyxient les Spurs mais ne concrétisent pas et ne réussissent pas à faire le break… Dix minutes après la reprise, Tottenham réussit tout de même à se procurer un corner (le premier du match pour les londoniens). Ce dernier est frappé par Lamela et est poussé au fond des filets par le crâne luisant du petit Lucas Moura, entré quelques secondes auparavant (2-2, 55ème) !

Tout est à refaire, une nouvelle fois, pour les joueurs de Guardiola et malgré des assauts répétés et acharnés sur la cage d’Hugo Lloris, le portier français tient bon…. jusqu’à la 94ème minute et un corner frappé par de Bruyne (toujours lui), dévié par Laporte, contrôlé par Gabriel Jesus puis envoyé dans le petit filet gauche de Lloris par ce même Jesus, on se dit qu’un miracle vient d’arriver… mais il n’en est rien, grâce (ou à cause, ça dépend du point de vue) de la VAR, le but est justement refusé car Laporte dévie le ballon du bras ! Résultat final : 2-2 et malgré les 30 tirs de la part des Citizens, ces derniers ne repartent de l’Etihad qu’avec un seul petit point. En revanche pour les Spurs, c’est un beau coup car avec deux tirs cadrés et deux buts, la réussite était maximale et surtout ils vont chercher un point précieux chez l’un des favoris au titre.

Le fait marquant : le bon début de saison de Sheffield Utd

Après 14 ans à se morfondre entre la D3 et la D2 anglaise, “l’autre club de Sheffield” (le premier, dans l’histoire, étant Sheffield Wednesday) retrouvait l’élite et on ne donnait pas cher de sa peau cette saison et même si après deux matchs, on ne peut pas tirer de conclusion définitives, force est de constater que le club entraînés par Chris Wilder est 8e après deux journées et surtout a obtenu une belle victoire ce Week-end, face à Crystal Palace (après avoir obtenu le nul, sur la pelouse de Bournemouth, la semaine dernière).

On ne sait pas encore si les Blades se maintiendront mais leur début de saison est, pour le moment, prometteur.

Le MVP de la journée : Teemu Pukki (Norwich City)

L’attaquant “bourlingueur” finlandais s’est enfin trouvé un point de chute dans un grand championnat où il est efficace et où il est un joueur majeur (après des échecs au FC Séville, à Schalke 04 ou encore au Celtic). L’attaquant de 29 ans avait déjà réalisé la meilleure saison de sa carrière, la saison dernière en finissant meilleur buteur et meilleur joueur de Championship et en étant le grand artisan du retour de Norwich en PL.

Après un premier match en manque de réussite (avec tout de même un but à la clé), à Anfield, face à Liverpool et une défaite 4-1 lors de la première journée, l’attaquant finlandais avait à cœur de se racheter, il l’a fait, et de quel manière… reprise de volée pour le premier but, superbe enchaînement sur le deuxième et but de renard pour le troisième, la palette de l’attaquant finlandais est très large et les pauvres défenseurs de Newcastle en on fait les frais samedi après-midi pour la victoire de Norwich 3-1 face aux Magpies. Pukki est le meilleur buteur, pour l’instant, avec 4 réalisations !

RÉsultats et classement : Liverpool et Arsenal en tête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :