Café Crème Sport

Le Tour d’Europe du CCS : Bundesliga (2ème journée)

Malgré quelques difficultés vendredi soir, le Borussia Dortmund confirme ses ambitions en s’imposant à Cologne (1-3). Leipzig, Leverkusen et Wolfsburg enchainent également face à Francfort (2-1), Düsseldorf (1-3) et au Hertha (0-3). Le Bayern, après son faux départ de la semaine passée, se reprend à Schalke (0-3). Enfin Union Berlin enregistre son premier point en Bundesliga à Augsbourg (1-1). Retour sur un Week-end de foot Allemand encore prolifique en buts.

Le focus du Week-end : FC Cologne – Borussia Dortmund (1-3)

En ouverture de cette 2ème journée, le Borussia Dortmund se déplaçait à Cologne. Après son départ canon la semaine dernière face à Augsbourg (5-1), Dortmund se devait de confirmer au RheinEnergieStadion contre le champion de Bundesliga 2. Pour ce faire, Lucien Favre a choisi d’aligner exactement le même 11 de départ (Bürki – Schulz, Akanji, Hummels, Piszczek – Witsel, Weigl – Hazard, Reus, Sancho – Alcacer). Face à eux, les présences de trois anciens de la Ligue 1 : Modeste, Skhiri (titulaires) et Koziello (sur le banc et en attente d’un départ). Une rencontre qui avait des allures de match piège pour les Schwarz-Gelben, devant 50 000 spectateurs.

En effet, à l’image de la semaine passée, Dortmund a du mal à rentrer dans le match et concède les premières occasions (Hector à la 17ème, Modeste puis Cordoba à la 26ème). À l’inverse, les hommes de Favre peinent à se montrer dangereux (Reus, 22ème) et subissent une nouvelle fois l’ouverture du score. À la 29ème minute, le corner de Verstraete, prolongé au premier poteau par la recrue en provenance de Montpellier, Skhiri, est repris par Dominic Drexler d’une tête plongeante (1-0). Bürki est battu et Cologne prend logiquement l’avantage. Grâce à un pressing très haut, les coéquipiers de Modeste sont même proches de doubler la mise (43ème), mais Cordoba ne parvient pas à contrôler le ballon.

Au retour des vestiaires c’est l’ancien bordelais qui pense récompenser son équipe mais son but est logiquement refusé pour hors jeu (62ème). C’est le tournant du match, car c’est le moment que choisit le coach des Borussen pour lancer Brandt et Hakimi (à la place de Weigl et Schulz), deux changements qui s’avèrent payants. Le milieu international Allemand est d’ailleurs très proche de donner une passe décisive dès son premier ballon mais Czichos, empêche in extremis, Marco Reus de transformer l’offrande de son coéquipier (63ème). Partie remise car Cologne recule de plus en plus et c’est la pépite anglaise, Jadon Sancho, qui débloque la situation pour le BVB à 20 minutes de la fin. Suite à un corner joué rapidement, l’ailier se retrouve seul sur la droite de la surface, sa frappe puissante transperce Horn et se loge dans le petit filet (1-1, 70ème). Dortmund est désormais lancé dans son match et le coaching de Favre fait alors la différence. À la 84ème, Brandt, suite à un mouvement sur la droite décale Piszczek, le centre du Polonais trouve Hakimi qui saute plus haut que tout le monde (1-2). Enfin sur une contre-attaque, Sancho profite des espaces laissés par la défense pour offrir le 3ème but à Paco Alcacer (3-1, 94ème).

Si l’équipe est encore en rodage collectivement, Dortmund domine déjà le classement après deux victoires et huit buts marqués en deux journées. Pour Cologne, qui a tenu le choc pendant 70 minutes, il faudra attendre avant de prendre les premiers points de la saison.

Le fait marquant de la semaine : Les favoris enchainent

Outre le Borussia Dortmund, 5 équipes ont fait le 6 sur 6 après 2 journées de championnat. Parmi elles, les deux outsiders déclarés que sont Leipzig et Leverkusen. Après son probant succès face à l’Union Berlin (0-4), les Roten Bullen ont confirmé dimanche, à domicile face à l’Eintracht Francfort. Malgré le turnover effectué par Adi Hutter (6 changements suite au match de jeudi en Europa League), les aigles n’avaient pas les armes pour lutter contre Werner (encore buteur) et sa bande (2-1). Attention toutefois car le RB se déplacera à Mönchengladbach le week-end prochain pour le premier gros choc de la saison. Leverkusen marche tout aussi bien après sa victoire à l’extérieur (3-1). Le Bayer a plié la partie dès la 39ème minute en menant 3-0 dans le derby contre Düsseldorf, Kai Havertz s’est distingué en inscrivant son premier but de la saison.

Luca Waldschmidt égalise sur pénalty face à Paderborn (Photo : Noah Wedel)

Wolfsburg qui vise une place dans le top 6 a écrasé le Hertha BSC à Berlin (3-0). L’ancien sochalien, Jérôme Roussillon, un des hommes forts de l’équipe, a largement contribué au succès des Loups en inscrivant le 3ème but. Un début de saison parfait pour lui et ses coéquipiers qui engrangent de la confiance avant d’entamer la phase de poule d’Europa League qui arrive prochainement. Enfin l’invité surprise, Fribourg, s’est imposé à Paderborn (1-3). La recrue provenant de Dijon, Kwon a par ailleurs inscrit son premier but en Bundesliga. Le début de saison est satisfaisant pour les Breisgau-Brasilianer, face à des concurrents au maintien. La série pourrait continuer samedi prochain avec la réception de Cologne.

Le MVP de la journée : Robert Lewandowski

Lewandowski accompagné de Coutinho et Perisic (Photo : AFP)

Si Fribourg réalise un bon début, ce n’est pas le cas du tenant du titre. Après un départ poussif la semaine passée face au Hertha Berlin (2-2), le Bayern se déplaçait samedi à Gelsenkirchen avec comme objectif de lancer enfin sa saison face à Schalke 04. Mission accomplie (3-0) grâce à son homme providentiel, Robert Lewandowski. Le Polonais, déjà auteur d’un doublé la semaine dernière, a réalisé cette fois un triplé, son 9ème sous les couleurs bavaroises. Inarrêtable, ce dernier a bien été aidé par un duo de français : Coman-Tolisso. Le premier en se faisant faucher dans la surface à la 20ème et le second en obtenant un très bon coup franc à la 50ème, Lewandowski faisant mouche dans les deux cas. Pour terminer on retrouve le duo dans l’action du 3ème but, où l’attaquant a fait parler son sens du but et son touché de balle (75ème). Il a par ailleurs inscrit l’ensemble des buts du Bayern depuis le début de saison. À noter que Coutinho, Perisic et Hernandez ont effectué leur début avec le Rekordmeister.

Résultats et classement : La hiérarchie déjà respectée

Exit mobile version