Basket

#3 – Preview Coupe du Monde FIBA 2019: Surprise à ne pas occulter

On sait pertinemment que cette coupe du monde est plus qu’ouverte aussi bien pour le sacre mondial que les places de classement. Un tournoi international a toujours son lot de surprises avec des équipes qui vont impressionner et même faire un parcours très intéressant tout au long de la compétition. Nous allons passer en revue les équipes qui semblent en mesure de pouvoir créer une surprise en allant loin sur ce championnat du monde ou en tout cas mérite qu’on s’y attarde.

La Chine 🇨🇳

C’est le pays organisateur avec la pression que ça engendre. Les supporters seront bien évidemment derrière eux et espéreront un joli parcours dans ce tournoi. Les joueurs vont devoir assumer cette attente et se montrer fort mentalement. Mais avec une phase de poule plutôt accessible (Côte d’ivoire, Pologne et Vénézuela), les Chinois peuvent faire une très belle compétition à domicile.

Le joueur à suivre: Zhou Qi

C’est clairement la star montante du basket chinois, le dernier joueur à avoir évolué en NBA (Houston Rockets). A l’instar de son coéquipier Yi Jianlian, il ne s’est pas imposé mais du haut de ses 2,16 m il est un atout majeur pour sa sélection. Âgé seulement de 23 ans et enrichi par son expérience NBA, il va pouvoir démontrer toutes ces qualités. Il peut s’écarter du cercle comme jouer dans la peinture. De par sa taille, il peut contester des tirs. Il sera sans aucun doute le fer de lance de cette équipe chinoise pour espérer faire une très belle compétition.

LE PROGRAMME

  • 31 Août à 14h : vs Côte d’Ivoire
  • 2 Septembre à 14h : vs Pologne
  • 4 Septembre à 14h : vs Venezuela

L’Allemagne 🇩🇪

Le basket allemand aura été marqué par la retraite de leur prodige et de leur joueur all-time, la légende du basket Dirk Nowitzki. Depuis sa retraite suite à l’eurobasket 2015, c’est Dennis Schröder qui a repris le flambeau de cette mannschaft. Les Allemands ont des atouts à faire valoir entre les NBAers (Daniel Theis, Maxi Kleber et Dennis Schröder) et les joueurs évoluant en Europe notamment au Bayern Munich (Paul Zipser l’ancien des Bulls de Chicago, Danilo Barthel). L’effectif est assez profond et pourra poser quelques problèmes à bon nombre d’équipes. Elle sera un adversaire féroce et un premier test pour les Bleus dans ce début de compétition mais les Allemands vont passer la phase de poule sans trop de soucis.

Le joueur à suivre: Dennis Schröder

C’est le leader de cette équipe et son talent offensif est indéniable. Si l’Allemagne veut espérer aller loin dans cette compétition, le joueur d’OKC devra répondre présent. Bourreau des français à l’Eurobasket 2017, l’équipe allemande était menée par un Dennis Schröder très performant (23,7 pts, 5,6 passes) et il devra réitéré les mêmes statistiques pour permettre à cette sélection d’aller loin dans cette compétition.

LE PROGRAMME

  • 1 Septembre à 14h30 : vs France
  • 3 Septembre à 10h30 : vs République Dominicaine
  • 5 Septembre à 10h30 : vs Jordanie

Le Nigéria 🇳🇬

Les « Super Eagles » peuvent créer la surprise dans cette compétition mais pour cela il faudra éliminer soit l’Argentine soit la Russie, deux nations très performantes lors des échéances FIBA. D’autant plus que le Nigéria est sans aucun doute la meilleur équipe africaine de ce tournoi et débarque avec une équipe très compétitive. Trois joueurs actuellement en NBA: Al-Farouq Aminu (Portland Trail Blazers), Chimezie Metu (San Antonio Spurs) et Josh Okogie (Minnesota Timberwolves) et deux anciens comme Ike Diogu et plus récemment Ekpe Udoh (Utah Jazz). Le potentiel est là et s’il passe la phase de poule, il sera extrêmement intéressant de voir évoluer cette équipe nigériane.

Le joueur à suivre: Josh Okogie

La très belle révélation du côté Wolves cette année, pour sa première saison rookie l’ancien de Georgia Tech a démontré son énorme potentiel. Très bon défensivement, il a également fini sa première saison avec 7,7 pts de moyenne. Il va disputer sa première compétition FIBA et sera déjà un membre clé de cette sélection dans l’optique de faire un beau parcours. S’il répond présent, le Nigéria peut passer le premier tour.

LE PROGRAMME

  • 31 Août à 10h30 : vs Russie
  • 2 Septembre à 10h30 : vs Argentine
  • 4 Septembre à 10h30 : vs Corée du Sud

La Turquie 🇹🇷

On connaît la Turquie par ses clubs qui trustent brillamment le haut de tableau des compétitions européennes depuis plusieurs années (Fener, Anadolu Efes) mais on plus de mal sur la scène internationale. Pourtant elle compte en son rang quelques belles pépites notamment les joueurs actuellement en NBA. Cedi Osman des Cleveland Cavaliers dont le potentiel prend tout son sens match après match, Furkan Korkmaz des Sixers de Philadelphie qui peut allumer la mèche de loin et également le vétéran de cette équipe Ersan Ilyasova des Bucks de Milwaukee. Accompagnée de leur meneur du Maccabi, Scott Wilkebin, la Turquie peut finir deuxième de sa poule derrière Team USA.

Le joueur à suivre: Cedi Osman

Cette année l’ancien du Anadolu Efes s’est bien éclaté dans le tank des Cavaliers. Il a eu du temps de jeu et démontré tout son talent et sa polyvalence. Il a tourné cette année à 13 pts, 4,7 rebonds et 2,6 passes en 76 matchs. Il a plus d’expérience et sera un atout important dans l’objectif de passer le premier tour. Très excité à l’idée d’affronter Team USA, Cedi Osman aura à cœur de démontrer qu’il est un des prochains joueurs forts du basket européen.

LE PROGRAMME

  • 1 Septembre à 10h30 : vs Japon
  • 3 Septembre à 14h30 : vs USA
  • 5 Septembre à 10h30 : vs République Tchèque

Le Canada 🇨🇦

C’est un Canada outsider qui se présentait à la coupe du monde au début de cet été. A l’instar de Team USA, une hécatombe de forfaits a ponctué la préparation canadienne. Jamal Murray, Andrew Wiggins, R.J Barrett, Shai Gilgeous-Alexander, Tristan Thompson et dernièrement Kelly Olynyk ne seront pas présents en Chine. les seuls NBAers restants sont Cory Joseph et Khem Birch. Immédiatement, l’équipe est moins pléthorique en talent mais reste une équipe à surveiller malgré tout. Coaché par Nick Nurse, récent champion, ils auront à cœur de montrer que le basket canadien peut rayonner sur la scène internationale

Le joueur à suivre: Cory Joseph

Avec les absences enregistrés par l’équipe, Cory Joseph est clairement le taulier de cette équipe. Le nouveau meneur des Kings pourra montrer de quoi il est capable lors de ce tournoi et devra se montrer prolifique pour son équipe s’il veut passer la phase de poule. avec l’Australie et la Lituanie, la tâche ne sera pas simple mais avec un meneur solide comme CoJo dans leur rang, les canadiens gardent une belle chance pour passer cette première phase.

LE PROGRAMME

  • 1 Septembre à 9h30 : vs Australie
  • 3 Septembre à 13h30 : vs Lituanie
  • 5 Septembre à 9h30 : vs Sénégal

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :