Articles NBA Basket

Preview NBA : Boston Celtics, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Deuxième équipe aujourd’hui : les Boston Celtics.

Les Celtics vus par Titouan

Exit Kyrie Irving, bonjour Kemba Walker. Après une saison (très) décevante, les Celtics doivent redresser la barre cette saison. Avec 4 joueurs présent du côté de la Chine cet été, Boston verra très vite si l’expérience a entamé les organismes, ou si, comme l’a dit le quatuor, le jeux en commun sous les ordres de Pop à été bénéfique. Le départ de Al Horford, point d’ancrage depuis plusieurs saisons, sera forvement préjudiciable. L’effectif semble moins fourni que l’an dernier, mais abondance de bien n’avait pas rimé avec réussite. Avec une hiérarchie un peu moins confuse et toujours beaucoup de talents, dans une conférence east rempli de mouvement, les Celtics doivent jouer les premiers rôles.

3eme à l’est : 50-32

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. Boston 4. 5. 6. 7. 8. Atlanta 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

Les Celtics vus par Alex

Annoncé comme un prétendant plus que sérieux pour le titre NBA, les Celtics ont déçu. Forcé de réagir après le départ de Kyrie Irving du côté de Brooklyn, Boston se présente avec un effectif homogène.

En ce qui concerne les arrivées, Kemba Walker est venu remplacer Irving à la mène. Statistiquement parlant, l’ex meneur All Star des Hornets pourra assurer la succession, tandis qu’à l’intérieur, c’est Enes Kanter qui est venu combler le départ d’Al Horford. Mené par l’excellent Brad Stevens, les C’s n’auront aucun mal à décrocher une place en post season, mais peuvent-ils rivaliser avec les cadors de l’Est ? Possible, mais sous certaines conditions, notamment l’évolution de Jayson Tatum, l’intégration de Kemba Walker, le renouveau de Gordon Hayward et l’apport des inusables Jaylen Brown et Marcus Smart. Il sera également intéressant de suivre le jeune Roméo Langford (19 ans), jeune pépite de l’Indiana.

5ème à l’Est : 47-35

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. 5. Boston 6. 7. 8. 9. Atlanta 10. 11. 12. 13. 14. 15.

Les Celtics vus par Ben

La saison dernière, l’expérience Kyrie Irving s’est soldée par une cruelle désillusion pour les Celtics de Boston. Une déception collective qui a poussé Dany Ainge à changer de formule. Adieu Kyrie, bonjour Kemba. Le style de jeu et surtout la personnalité de l’ex-meneur star des Hornets semble bien plus adapté à l’effectif des C’s. Le 5 septembre, Brad Stevens déclare : « Kemba joue avec le sourire, c’était déjà le cas à son époque UConn. Il y a quelque chose de contagieux chez lui qui sera fun. » Un sourire contagieux qui semble être l’espoir du peuple vert. Si la question de l’entente semble être réglée, l’été a ouvert un nouveau chantier problématique pour les C’s : le secteur intérieur. Après un feuilleton de quelques semaines, Al Horford décide de rejoindre les rivaux de Philadelphie. Une énorme perte pour Boston qui n’a été compensé que par la timide arrivée d’Enes Kanter. En ce qui concerne la draft, les Celtics ont encore une fois pioché juste avec le talentueux Romeo Longford (#14) qui apportera de la profondeur à l’aile et au shoot ainsi que le polyvalent Grant Williams (#22).

Encore une fois, Boston possède toutes les armes pour jouer les premiers rôles dans la Conférence Est. Si le secteur intérieur suscite des interrogations, il faudra également regarder le cas Gordon Hayward. L’ancien All-Star devra retrouver son niveau de jeu pour aider ses équipiers et sa franchise.

4ème à l’Est : 48-34

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Boston 5. 6. 7. 8. 9. 10. Atlanta 11. 12. 13. 14. 15.

Les Celtics vus par Olive

Après une saison décevante en termes de jeu mais aussi de résultats (on les attendait bien plus dominants) , les Celtics repartent dans cette nouvelle saison avec de gros changements. En effet, Kyrie Irving parti à Brooklyn, AL Horford aux Sixers mais également Aron Baynes et Marcus Morris, Boston voient partir des joueurs très précieux. Et c’est avec Kemba Walker que Boston compte revenir dans le haut du panier à l’Est, l’ancien de Charlotte a décidé de rejoindre cette franchise historique et lui permettre de retrouver les sommets après cette saison mitigée. 

Mais pour réussir une très belle saison et garder une vraie constance dans ces résultats, un retour de Gordon Hayward en grande forme et l’avènement attendu de Jayson Tatum sont indispensables pour que les Celtics jouent un vrai rôle dans cette conférence. 

5ème à l’Est : 47-35

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. 5. Boston 6. 7. 8. 9. 10. Atlanta 11. 12. 13. 14. 15.

Retrouvez ici les avis de Clem et Enzo en vidéo sur notre chaîne YouTube !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :