Articles NBA Basket

Preview NBA : Charlotte Hornets, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Quatrième équipe aujourd’hui : les Charlotte Hornets.

Les Hornets vus par Titouan

Une saison compliquée. Voici une manière de résumer ce qui attend Charlotte cette saison. Le départ de leur All-Star Kemba Walker, remplacé numériquement par le chien fou Terry Rozier, risque de faire très mal. Des vétérans (Batum, Biyombo, M.Williams, C.Zeller), entourent quelques jeunes au potentiel incertain comme le rookie P.J Washington, ou encore Malik Monk. Une saison qui risque d’être très longue, dans un fond de conférence Est où toutes les équipes semblent au-dessus sur le papier.

15eme à l’est : 16-66

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. Boston 4. 5. Brooklyn 6. 7. 8. Atlanta 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. Charlotte

Les Hornets vus par Alex

Cela fait maintenant deux ans que les Hornets souhaitent retrouver les Playoffs et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne sera pas encore pour cette saison.

Orphelin de son meneur All-Star Kemba Walker parti aux Celtics, les Hornets présentent un roster qui file le cafard. S’il sera intéressant de suivre Terry Rozier avec plus de responsabilités et le développement des jeunes Malik Monk et Miles Bridges, le cinq majeur qui semble se dégager devrait ressembler à ceci : Rozier-Batum-Bacon-Bridges-Zeller. Inutile d’en dire plus, Charlotte ne devrait pas peser sur la conférence Est.

13ème à l’Est : 27-55

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. 8. 9. Atlanta 10. 11. 12. 13. Charlotte 14. 15.

Les Hornets vus par Ben

Lorsque l’on nous parle des Hornets pour la saison à venir, on pense directement au visage de Michael Jordan en pleur. Quel tristesse de voir l’effectif de Charlotte dans cet état, mais tel est le destin des équipes en reconstruction dans l’univers impitoyable de la NBA. La saison dernière, grâce à un Kemba Walker en mode All-Star, les Hornets se sont battus jusqu’au bout pour atteindre les Playoffs et ont échoué à la 9ème place derrière Detroit. Dans une situation financière très difficile avec de gros contrats peu performants (Biyombo, MKG, Nico Batum, Zeller et compagnie), Charlotte a dû laisser partir Kemba Walker à Boston. La fin d’une ère qui laisse entrevoir le début d’une nouvelle avec l’arrivée très commenté du C’s, Terry Rozier. Effectivement, un contrat à 55 M$ sur 3 ans peut sembler absurde pour un joueur qui n’a absolument rien prouver, mais laissons-lui la chance de s’exprimer sur le parquet. Il aura beaucoup de travail mais pourra compter sur quelques jeunes joueurs qui auront du temps de jeu : Malik Monk, Dwayne Bacon et surtout Miles Bridges qui sort d’une saison rookie très intéressante. Du côté de la draft, les Hornets récupèrent le très polyvalent et déjà « NBA ready » PJ Washington de l’Université de Kentucky en 12ème position. Avec le second tour, c’est Cody Martin (#36) et Jalen McDaniels (#52) qui porteront le maillot bleu et violet. Le potentiel du premier semble limité mais il pourra être utilisé dès les premiers matchs alors que c’est l’inverse pour le deuxième qui doit considérablement se renforcer physiquement pour pouvoir s’exprimer en NBA.

La draft n’a pas vraiment sourit aux Hornets qui risquent d’être en course pour le pire bilan de la ligue. Ami(e)s fans de Charlotte, armez-vous de patience, la saison sera longue #FCGB.

15ème – 16V/66D

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Boston 5. 6. Brooklyn 7. 8. 9. 10. Atlanta 11. 12. 13. 14. 15. Charlotte.

Les Hornets vus par Olive

Les Charlotte Bobc… Hornets ont vu leur meilleur joueur (de l’histoire ?) partir à Boston cet été. En effet, Kemba Walker a décidé de se frotter aux joutes des Playoffs ce qui n’est plus arrivé aux Hornets depuis 3 ans. Malgré une saison correcte avec un bilan 39-43, l’équipe n’a pas pu se hisser en Playoffs et a décidé de faire table rase cet été. En plus de Kemba, Jeremy Lamb est parti à Indiana, Tony Parker a pris sa retraite et c’est la moitié de l’armada offensive qui s’est extrait du bourbier de Charlotte.

Car même avec la signature de Terry Rozier et le développement de leurs jeunes joueurs Miles Bridges, Malik Monk et Dwayne Bacon, l’équipe paraît peu armée dans cette saison régulière.

Ajouter à ça de lourds contrats pour la plupart expirant, et on comprend que Charlotte est en pleine reconstruction et qu’il va falloir s’armer de patience avant de retrouver une belle équipe compétitive.

15ème à l’Est : 18-64

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. 8. 9. 10. Atlanta 11. 12. 13. 14. 15. Charlotte

Retrouvez ici les avis de Clem et Enzo en vidéo sur notre chaîne YouTube !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :