Articles NBA Basket

Preview NBA : Cleveland Cavaliers, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Sixième équipe aujourd’hui : les Cleveland Cavaliers.

Les Cavs vus par Titouan

Comme la première fois, le départ de Lebron James a tout changé par la franchise de l’Ohio. Après « the decision », les Cavs sont passés du meilleur bilan de la ligue au moins bon. L’an dernier, ils ont affiché 19 petites victoires après avoir été en finale NBA. Cette saison, la reconstruction devrait continuer, avec la draft de Darius Garland, jeune meneur explosif. La question de sa complémentarité avec Colin Sexton interpelle, mais le front office a pris la décision de drafter le meilleur joueur possible à leurs yeux, quelque soit son poste. Le tanking risque d’être présent, avec de possibles départs durant la saison. Verra t-on Kevin Love quitter la franchise cette saison ? C’est bien possible. Sur le papier, le 5 Sexton-Garland-Osman-Love-Thompson est alléchant, mais, couplé à une rotation incertaine, il est trop juste pour jouer quelque chose. On suivra évidemment la traction arrière qui interroge beaucoup, ainsi que Cedi Osman, qui arrive à une saison charnière pour la suite de sa carrière. Le supporter aimerait être optimiste, mais il y’a trop de questions autour de cette équipe pour que l’année soit belle.

13eme à l’est : 23-59

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. Boston 4. 5. Brooklyn 6. 7. 8. Atlanta 9. 10. 11. Chicago 12. 13. Cleveland 14. 15. Charlotte

Les Cavs vus par Alex

Depuis le départ de Lebron James, la franchise de l’Ohio peine à exister dans la conférence Est. Si le poste de meneur semble pourvu de talents avec la présence de Collin Sexton et l’arrivée du rookie Darius Garland, le roster des Cavs est assez pauvre. Pour accompagner cette jeune garde, on retrouve le flop Jordan Clarkson, la victime préférée de Deandre Jordan (aka Brandon Knight), le prometteur Cedi Osman et le duo Love-Thompson à l’intérieur.La saison des Cavs dépendra grandement de la santé de Kevin Love, absent pour blessure lors de 60 matchs la saison dernière. L’évolution de Cedi Osman, performant à la Coupe du Monde sera intéressante, tout comme celle de Collin Sexton ainsi que son association avec Darius Garland. Des motifs d’espoir donc, mais il semblerait qu’on se dirige tranquillement vers une nouvelle saison galère du côté de Cleveland et un bon petit tank en fin de saison.

15ème à l’Est : 19-63

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. 8. 9. Atlanta 10. 11. Chicago 12. 13. Charlotte 14. 15. Cleveland

Les Cavs vus par Ben

2018 : les Cavs sont en finale de la NBA. Saison suivante : 14ème à l’Est avec 19 victoires… Et oui, un LeBron qui part ça se voit. La saison dernière fût très compliquée pour Cleveland : un Kevin Love qui se blesse, les anciens lieutenants de King James qui ne jouent pas le jeu et un rookie prometteur qui tarde à montrer son potentiel. Malgré tout, le Comité de Direction essaye de donner un nouveau souffle à cette franchise qui peine à exister sans « le gamin d’Akron ». Bye bye les vieux indigents (JR Smith, Channing Frye), bye bye les jeunes décevants (Payne, Nwaba, Stauskas, Chriss). Un grand nettoyage qui va de pair avec l’arrivée d’un nouveau coach, John Beilein, qui avec sa longue expérience universitaire du côté de Michigan possède le profil idéal pour former la jeunesse des Cavs. Avec des finances plombées, Cleveland devait obligatoirement se focaliser sur la draft 2019. En 5èmeposition, ils sélectionnent le petit meneur de Vanderbilt, Darius Garland. Difficile d’appréhender ce joueur qui n’a disputé que 5 rencontres en NCAA, mais qui possède suffisamment de talent offensif pour être attractif. Le projet de Cleveland semble clair : aligner Sexton et Garland dans le backourt pour créer un duo de scoreur très rapide. Le revers de la médaille ? La défense : une ligne arrière d’1m88 en NBA, ça sent les blow out tous les soirs… Avec le pick 26, les Cavs récupèrent Dylan Windler, un excellent shooteur capable de prendre feu au poste 3. Et enfin, le pick 30 de Detroit, permet à Cleveland de prendre le diamant brut Kevin Porter Jr. qui peut assurément être un steal de cette draft s’il parvient à régler ses problèmes de comportement.

Cette saison sera encore difficile pour Cleveland même si on commence à voir les contours d’un projet de reconstruction. La question déterminante sera le rôle de Kevin Love. L’avenir de « The Quaterback » chez les Cavs semble très incertain. La franchise de l’Ohio a tout intérêt à le faire jouer pour faire monter sa côte et peut-être s’en débarrasser pendant l’hiver. Reste à savoir combien de match Kevin Love peut-il faire gagner aux Cavs cette saison… 

14ème à l’Est : 23-59

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Boston 5. 6. Brooklyn 7. 8. 9. 10. Atlanta 11. Chicago 12. 13. 14. Cleveland 15. Charlotte

Les Cavs vus par Olive

Après une saison passée bien terne mais prévisible suite au départ du King, les Cavs continue tout doucement leur phase de reconstruction. Avec des joueurs comme Collin Sexton, qui a montré de belles choses petit à petit dans la saison, et Cedi Osman dont le potentiel semble extrêmement intrigant, Cleveland peut entrevoir un léger halo de lumière. 

L’ajout de Darius Garland, #5 de la Draft, est étonnant et intrigant. Étonnant car il y a déjà Collin Sexton et que la complémentarité avec Garland est peu évidente. Intrigant car Darius Garland est un fort potentiel (malgré une saison presque blanche en NCAA) qui peut contribuer immédiatement pour l’équipe. 

Malgré tout, l’équipe est bien trop faible encore cette année et continuera à reconstruire avec en question le cas Tristan Thompson et Kévin Love à gérer en cours de saison. 

14ème à l’Est : 21-61

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. 8. 9. 10. Atlanta 11. Chicago 12. 13. 14. Cleveland 15. Charlotte

Retrouvez ici les avis de Clem et Enzo en vidéo sur notre chaîne YouTube !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :