Basket NBA

Preview NBA : Detroit Pistons, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Sixième équipe aujourd’hui : les Pistons de Detroit

Les Pistons vus par Titouan

L’an dernier, avec un bilan neutre, les Pistons ont réussi à accrocher le dernier spot de playoff à l’est. Bien que balayé sans surprise au premier tour par les Bucks, la saison fut tout de même satisfaisante. Pourtant, l’avenir est incertain. André Drummond, le « franchise player » de l’équipe depuis 2012 souhaite tester le marché en 2020. Si son impact n’a jamais été digne d’un FP, il n’en reste pas moins un des meilleurs pivot de la ligue, même si son association avec Blake Griffin a un peu fait baisser ses statistiques. Les Pistons vont il être tenté de le trader en cours de saison pour récupérer des picks de draft ? Encore faudra il bien les utiliser, chose rare du côté de Motor City. Si Sekou Doumbouya semble intéressant, Dwane Casey ne souhaite visiblement pas lui donner beaucoup de minutes. L’arrivée du revenant Derrick Rose va emmener un peu de scoring a l’extérieur, chose dont Detroit a grandement besoin. Malgré tout, l’effectif reste relativement faible, notamment à l’extérieur, et le point d’interrogation Drummond pourrait bien compliquer la saison.

10eme à l’est : 35-47

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. Boston 4. 5. Brooklyn 6. 7. 8. Atlanta 9. 10. Detroit 11. Chicago 12. 13. Cleveland 14. 15. Charlotte

Les Pistons vus par Alex

Les Pistons se sont enlisés dans le ventre mou de la conférence Est la saison dernière avant de finalement s’en sortir avec une 8ème place, une position peu reluisante et des ambitions qui semblent revues à la hausse pour la saison à venir.

En tête de gondole, on retrouve bien évidemment une raquette extrêmement compétitive avec l’inévitable duo Drummond-Griffin mais également une rotation intéressante avec Markieff Morris et Thon Maker. C’est sur les extérieurs que Detroit va devoir monter d’un cran afin d’atteindre ses objectifs de post season, et pour se faire, on va compter sur la doublette Jackson-Rose à la mène, un Tony Snell régulier mais surtout sur l’adresse des arrières Luke Kennard, Bruce Brown et Langston Galloway. L’apport de l’expérimenté Joe Johnson et du rookie Sekou Doumbouya pourront également apporter en sortie de banc. Objectif PlayOffs alors ? Possible, mais il va falloir se méfier d’Orlando et d’Atlanta qui risque de pousser derrière…

8eme à l’est : 41-41

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. 8. Detroit 9. Atlanta 10. 11. Chicago 12. 13. Charlotte 14. 15. Cleveland

Les Pistons vus par Ben

Detroit : l’éternelle énigme de la NBA. Blake Griffin a disputé presque tous les matchs de saison régulière, Andre Drummond a probablement fourni sa meilleure saison en carrière et pourtant… Et pourtant les Pistons se sont battus jusqu’aux derniers instants pour accrocher le dernier spot des Playoffs à l’Est avant de se faire botter le c** par des Bucks affamés. Alors, cet été, il y a avait du travail à Detroit pour sortir du ventre mou de la Conférence Est. Le board décide de conserver le controversé Reggie Jackson, qui continu de décevoir au poste de meneur et préfère renforcer la profondeur de son effectif. Bilan des opérations : Derrick Rose, Tony Snell, Markieff Morris et Joe Johnson débarquent à Motor City. Des gros noms, des hommes de devoir qui viennent largement consolider une équipe en manque de densité. Si Detroit pourra compter sur des jeunes combattants comme Bruce Brown Jr. et Khyri Thomas, les postes extérieurs semblent tout de même dépourvus de talent. Du côté de la draft, c’est avec le 15ème choix que les Pistons sélectionnent Sekou Doumbouya. Blessé pour la Summer League, le diamant français risque de ne pas avoir beaucoup de minutes cette saison, selon les dernières déclarations du head coach Dwane Casey. Pourtant, s’il parvient à développer son shoot extérieur et se renforcer physiquement, Sekou pourra grappiller des minutes au fil de la saison derrière le titulaire annoncé, Tony Snell.

Si les Pistons ont étoffé leur banc, l’exercice 2019-2020 se dessine comme étant une parfaite copie du précédent. Encore une fois ce sera sur les épaules de BG32 et de DD Drummond que le destin des Pistons repose. Cette fois je pense que Detroit échouera aux portes des Playoffs car leurs adversaires directs (Orlando et Miami) se sont nettement renforcés. Une désillusion qui poussera la franchise du Michigan à revoir ses plans dès l’été 2020 avec notamment le cas Andre Drummond à gérer, lui qui devra activer ou non sa player option.

9eme à l’est : 38-44

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Boston 5. 6. Brooklyn 7. 8. 9. Detroit  10. Atlanta 11. Chicago 12. 13. 14. Cleveland 15. Charlotte

Les Pistons vus par Olive

Finalement, Detroit a fini l’année 8ème et accroché les Playoffs. Place acquise dans la douleur, avec un Blake Griffin en playoffs jouant malgré une entorse au genou. Apporter du sang neuf à un groupe solide pour pouvoir enfin atteindre le potentiel entrevu par le duo Drummond-Griffin, tel est le projet des Pistons. C’est une continuité que prône les Pistons et le groupe de Dwayne Casey. L’arrivée la plus importante cet été est celle de Derrick rose qui revient d’une saison avec les Wolves tout bonnement exceptionnelle, et sera un apport important en sortie de banc voire en starter au vu du niveau de la saison passée. De plus, avec leur 15ème choix de Draft, Detroit a mis la main sur la pépite française Sekou Doumbouya et même si Dwayne Casey a d’ores et déjà annoncé que Sekou ne sera pas inclut immédiatement dans les rotations, ce choix est un véritable pari sur l’avenir extrêmement intéressant pour les Pistons.

Le groupe a peu changé, les apports de joueurs sont judicieux et si Blake Griffin est en forme toute la saison et qu’Andre Drummond est affuté et montre de façon constante tout l’étendu de son talent, Detroit devrait accrocher encore une fois une place en Playoffs.

7eme à l’est : 43-39

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. Detroit 8. 9. 10. Atlanta 11. Chicago 12. 13. 14. Cleveland 15. Charlotte

Retrouvez ici les avis de Clem et Enzo en vidéo sur notre chaîne YouTube !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :