Articles NBA Basket

Preview NBA : Los Angeles Clippers, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Trezième équipe aujourd’hui : les Clippers de Los Angeles.

Les Clippers vus par Titouan

La Hype Clippers, acte II. Franchise de looser du Basket, les Clipps avaient brillé avec Lob City il y’a quelques années. Désormais c’est une équipe peut être moins flashy mais bien plus solide qui s’avance. En PO l’an dernier à la surprise général, l’autre franchise de L.A a frappé très fort cet été avec l’arrivée avec Paul George et surtout celle de Kawhi Leonard. Le MVP des Finales qui a changé de dimension associé à un candidat MVP l’an dernier, de quoi former un One Two Punch qui va faire peur à toute la ligue. Autour de ces 2 joueurs, on retrouve Lou Williams en 6eme homme, Pat Beverley en chien de garde Montrezl Harrell sous le cercle ou encore la bonne susprise de l’an dernier Landry Shamet. L’effectif est dense et profond autour des 2 superstars. Bien sur il faudra un peu de temps pour lancer la machine, mais une fois l’alchimie en place, cette équipe risque d’etre dévastatrice. Avec un Kawhi impérial des 2 côtés du parquet et qui chasse les records, cette équipe a tout d’un favori naturel pour le titre sur une saison très ouverte.

1er à l’ouest : 59-23

Classement Conférence OUEST : 1. LAC 2. 3. Golden State 4. 5. Denver 6. Houston 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15.

Les Clippers vus par Alex

Après les départs successifs de Chris Paul, Blake Griffin et DeAndre Jordan, Lob City aurait pu connaître une période creuse durant quelques années, et bien au contraire et contre tout attente, les Clippers sont aujourd’hui un sérieux prétendant pour le titre NBA. Fort d’un roster hyper homogène et du meilleur banc de la NBA (Lou Williams et Montrezl Harrell notamment), LA a surpris l’année dernière en se qualifiant pour les PlayOffs et en faisant vacillé les Warriors au 1er Tour. Parfaitement emmené par Doc Rivers, ces Clips nourrissent de grandes ambitions pour l’exercice 2019-2020 avec deux arrivées qui ont propulsé la franchise Californienne dans une nouvelle dimension en la personne de Kawhi Leonard qui emmène Paul George dans ses bagages.

Du côté des départs, les Clippers ont dit au revoir à Danilo Gallinari et Shai Gilgeous Alexander qui s’envolent pour l’Oklahoma et ont accueilli Rodney McGruder et Patrick Patterson, tout en conservant Zubac et Jamychal Green. On obtient donc un roster hyper complet avec une défense impressionnante sur les extérieures (Beverley, Kawhi, PG), deux All Star et un banc à rallonge (Williams, Shamet, Harkless, PatPat, Harrell…), ce qui en fait logiquement un mastodonte à l’Ouest. Si une période d’adaptation sera nécessaire en début de saison, ces Clippers pourront rapidement tenir le rythme des meilleures équipes de la ligue.

2ème à l’ouest : 58-24

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. 5. 6. Denver 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15.

Les Clippers vus par Ben

Comment passer d’une équipe qui lutte pour la dernière place en Playoffs au statut de favoris à la victoire finale ? Voilà le pari réussi par Steve Ballmer et les Los Anges Clippers. À l’instar des Nets de Brooklyn, les « Bateaux à voile » ont réussi, avec un effectif plutôt modeste, à attirer l’œil des gros free agents cet été. Grâce à un jeu agressif et une grosse détermination, la bande à Doc Rivers a montré un beau visage lors de sa défaite au premier tour face aux Warriors. Le 6 juillet, Kawhi Leonard, qui vient juste d’être couronné MVP des Finales, signe un contrat 4 ans avec les Clippers. Quelques jours plus tard, il est rejoint, à sa demande, par Paul George. Et voilà comment le visage d’une franchise bascule. Le transfert de PG implique le départ de nombreux joueurs dont la révélation de l’année, Shai Gilgeous-Alexander et l’italien Danilo Gallinari ainsi que nombreux tours de draft. Avec ce recrutement de prestige, les Clippers peuvent présenter un cinq de départ absolument effrayant avec un banc de grande qualité. Doc Rivers a le choix pour ses starters, mais la paire Beverley/PG devrait commencer le match avec Kawhi en poste 3, JaMychal Green en 4 et Ivica Zubac en 5. Nous avons sous les yeux, le cinq au plus gros potentiel défensif de la ligue. Sur le banc, Landry Shamet épaulera la gâchette Lou Williams alors que Montrezl Harell devrait apporter son énergie et terminer les matchs. Les Clippers pourront aussi compter sur l’un de mes rookies chouchous : Mfiondu Kabengele de Florida State. Un monstre athlétique qui pourra apporter son hustle au second unit des Clippers, lui qui est aussi le neveu de Dikembe Mutombo pour l’anecdote.

L’armada des Clippers est effrayante. Nous en reparlerons à l’approche des Playoffs mais il semble bien que les blanc et rouge de Los Angeles soient armés pour aller loin. On connait la force de Paul George en saison régulière, tout comme celle de Kawhi. Les roles players sont d’une qualité rare donnant à cet effectif une densité quasi inégalée en NBA cette saison. En comptant un temps d’adaptation en début de saison, je prévois une 3ème place pour des Clippers qui seront prêt à temps pour les Playoffs s’ils sont épargnés par les blessures.

3ème à l’ouest : 52-30

Classement Conférence OUEST : 1. 2. Denver 3. LAC 4. Golden State 5. Houston 6. 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15.

Les Clippers vus par Olive

Après une saison surprenante mais tellement excitante qui a vu les Clippers se qualifier en Playoffs et même tenir tête aux Warriors lors du 1er tour (perdu 4-2). Une équipe ultra plaisante à voir jouer, dure, physique, bagarreuse et spectaculaire. Cet été, elle a tout simplement renversé la NBA avec la signature de Kawhi Leonard, champion avec les Raptors et MVP des Finales, qui a montré un niveau de jeu époustouflant tout au long de la saison. Elle a fait main basse sur le joueur que toute la ligue désire mais pour réussir cet incroyable signature, les Clippers ont réussi parallèlement à rapatrier Paul George chez lui à LA. Après une campagne de Playoffs ratée avec OKC, Paul George va enfin jouer pour sa ville natale en duo avec le meilleur two way player de la ligue avec une équipe qui a un noyau constituée incroyable (Harell, Beverley, Lou Williams, Shamet, Zubac, JaMychal Green, Rodney McGruder).

Avec un tel effectif, du talent défensif et offensif, cette équipe a de quoi faire peur et sera une vraie prétendante au titre cette année.

2ème à l’ouest : 57-25

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. 5. Denver 6. 7. 8. 9. Dallas 10.11. 12. 13.14. 15.

Retrouvez ici les avis de Clem et Enzo en vidéo sur notre chaîne YouTube !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :