Articles NBA Basket

Preview NBA : Los Angeles Lakers, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Quatorzième équipe aujourd’hui : les Lakers de Los Angeles.

Les Lakers vus par Titouan

Cette saison, la lutte sera féroce dans la cité des anges. Les Lakers, décevant l’an dernier, repartent avec un tout nouvel effectif. Des jeunes ont été lâchés, et Anthony Davis a été signé. Avec LeBron James, cela fait un duo tout aussi excitant que celui du voisin Clippers. Surtout, LeBron James, blessé en fin de saison, a eu tout l’été pour travailler et revenir revanchard, lui qui a loupé les playoff pour la première fois depuis plus de 10 ans. Autour de ce duo, Dwight Howard est venu remplacer au pied levé un Demarcus Cousins maudit. Mais surtout, c’est l’ensemble qui parait assez cohérent : Rondo, Dudley, KCP, Cook, Green, Bradley, Kuzma, cela fait beaucoup de talent. L’interrogation résidera dans la cohésion, l’intégration de Davis, et l’ampleur de la réponse donné par LeBron à ses détracteurs. La saison régulière pourrait être un peu irrégulière, mais une fois en playoffs, l’expérience et le talent feront des Lakers un des gros favori pour le titre.

4ème à l’ouest : 52-30

Classement Conférence OUEST : 1. LAC 2. 3. Golden State 4. Lakers 5. Denver 6. Houston 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15.

Les Lakers vus par Alex

C’était show time à Los Angeles cet été avec l’arrivée du tant attendu Anthony Davis en Californie au terme d’un feuilleton qui tenait la NBA en haleine depuis de longs mois. L’Unibrow est venu épauler le King pour former le duo le plus hype de toute la NBA, mais ce n’est pas tout, puisque de nombreux joueurs d’expérience sont venus en renfort à l’image de Danny Green, Avery Bradley, Jared Dudley, Dwight Howard, Javale McGee ou encore Demarcus Cousins (blessé actuellement). Un roster à rallonge avec de l’expérience et du talent à revendre qui sera guidé par Franck Vogel arrivé cet été également. Cette équipe est surement l’une des plus athlétiques de toute la NBA avec la possibilité de trouver des mis-matchs à quasiment tous les postes, mais c’est au niveau de la création que la franchise devra trouver la solution. La logique serait d’opter pour Rajon Rondo mais l’option de faire starter Caruso pour placer Rondo dans une second unit est envisageable, tout comme confier la mène à LeBron James dans un cinq « tall ball » … Il sera intéressant de voir quelle option Franck Vogel va privilégier.

Les Lakers sont clairement armés pour jouer le titre dès cette saison mais comme vous l’avez constaté dans ce paragraphe d’introduction, il y a eu énormément de mouvement dans cette équipe avec non seulement l’arrivée de 10 joueurs (!!) mais également la venue d’un nouveau coaching staff. Une période d’adaptation sera nécessaire pour cette équipe en début de saison régulière mais qui devrait se transformer en un sacré rouleau compresseur lorsque les PlayOffs approcheront si tout ce petit monde parvient à être en bonne santé.

4ème à l’ouest : 52-30

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. Lakers 5. 6. Denver 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15.

Les Lakers vus par Ben

Les Lakers seront-ils enfin de retour sur le devant de la scène ? Depuis 2013, les Gold&Purple n’ont pas vu les Playoffs et chaque été se ressemble : faire le plein d’illusions avec des rookies prometteurs. Mais voilà, comme tous les gros marchés, Los Angeles n’a pas le temps pour développer des jeunes. L’arrivée de LeBron James dans une équipe au fort potentiel devait permettre aux Lakers de poursuivre leur saison au mois de mai. Mais voilà, les interrogations sur le recrutement se sont confirmées, notamment le manque cruel de spacing, les blessures se sont enchaînées et les discordes de vestiaires se sont multipliées après le fiasco Anthony Davis au mois de janvier. Résultat : les jeunes ont perdu leur amour pour LAL et le King a préféré rester hors des terrains. L’été s’annonçait déterminant pour l’avenir des Lakers. Dès les premières minutes de la free agency, Anthony Davis rejoint finalement Los Angeles contre Lonzo Ball, Brandon Ingram, Josh Hart et le 4ème choix de la draft 2019. Vous voyez bien que Los Angeles n’a pas le temps. Après ça, tout s’est enchaîné rapidement : Avery Bradley, Danny Green, Jared Dudley, DeMarcus Cousins et Dwight Howard ont été séduit par le projet. Du spacing, de la qualité athlétique et de l’expérience : tous les ingrédients sont réunis pour profiter de LeBron James et du prime de l’Unibrow.

Le King a enfin les armes pour redorer le blason des Lakers, cette fois pas d’excuse. Le seul souci de cet effectif pourrait être la création où seulement Rondo et LeBron semblent avoir les talents d’organisateur. Attention donc aux blessures qui pourrait être préjudiciable, mais c’est le cas pour toutes les franchises… Hâte de voir l’apport de Bradley et Green en défense et au tir, ainsi que la rédemption annoncée de Dwight Howard. Je les classe 6ème de cette conférence Ouest très relevée. Il faudra un temps d’adaptation et de toute façon, l’objectif des Lakers n’est pas la première place mais bien la campagne 2020 des Playoffs. Les cadres auront du repos et le bilan en saison régulière en pâtira sans pour autant causer de grandes inquiétudes au board des Lakers, contrairement à leurs fans.

6ème à l’ouest : 47-35

Classement Conférence OUEST : 1. 2. Denver 3. LAC 4. Golden State 5. Houston 6. Lakers 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15.

Retrouvez ici les avis de Clem et Enzo en vidéo sur notre chaîne YouTube !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :