Articles NBA Basket

Preview NBA : Memphis Grizzlies, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Quinzième équipe aujourd’hui : les Grizzlies de Memphis.

Les Grizzlies vus par Titouan

Une nouvelle ère s’ouvre à Memphis. Les départs de Marc Gasol et de Mike Conley lance officiellement la fin d’une génération qui aura marqué la franchise du Tennessee. La gueule de bois sera difficile même si Memphis pourra s’appuyer sur quelques jeunes talents. En premier lieu, Jaren Jackson Jr et Ja Morant, le numéro 2 de la draft. Ce duo est ammené à être le fer de lance pour les années à venir. Autour, il y’a du talent avec Grayson Allen, Dillon Brooks ou encore Tyus Jones. Autour de ces jeunes on retrouve des joueurs plus expérimentés avec Jonas Valenciunas et André Iguodala ou encore Jae Crowder. Malgré cet effectif relativement cohérent, les clés du camion sont confié à un rookie et à un sophomore, ce qui est très compliqué dans une conférence ouest aussi compliqué. La densité est très forte et aucune équipe ne semble largué. En commençant juste sa reconstruction, Memphis est en retard sur bon nombre d’équipe. Une année sans objectif particulier, si ce n’est celui de faire progresser la jeune garde.

15ème à l’ouest : 26-56

Classement Conférence OUEST : 1. LAC 2. 3. Golden State 4. Lakers 5. Denver 6. Houston 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15. Memphis

Les Grizzlies vus par Alex

Orphelin de son duo star Conley-Gasol et redescendu en 12ème position à l’Ouest malgré un début de saison plutôt réussi, les Grizz’ ont récolté le grelot en obtenant le deuxième choix de la draft, en la personne de Ja Morant, star de l’université de Murray State avec près de 25pts de moyenne la saison passée. Une arrivée qui pourrait annoncer le début d’un nouveau cycle du côté de Memphis. Pour favoriser le développement de cette superstar en devenir, la franchise a libéré le poste de meneur en laissant partir Mike Conley, star des Grizzlies depuis de nombreuses saisons. Ja Morant bénéficiera donc d’un maximum de temps de jeu, sera entouré par des joueurs expérimentés tels que Jae Crowder et Andre Iguodala et formera un bel axe 1-5 avec Jaren Jackson Jr, un peu à l’image d’un Trae Young/John Collins l’année dernière. Pour ce qui est du roster, Memphis possède une raquette intéressante avec Jackson Jr et Valanciunas, les prometteurs Dillon Brooks, Grayson Allen (arrivé de Utah) et Josh Jackson (arrivé de Phoenix) mais aussi Yuta Watanabe qui a montré de belles dispositions au Mondial cet été.

Si la franchise possède de nombreux motifs d’espoirs pour l’avenir, le roster semble bien léger pour tenir sur 82 matchs et devra vraisemblablement passer la saison au fond de la classe.

15ème à l’ouest : 27-55

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. Lakers 5. 6. Denver 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15. Memphis

Les Grizzlies vus par Ben

Une page se tourne et une autre s’ouvre pour Memphis. Les Oursons ont remplacé les vieux Grizzlies. Adieu l’époque du Grint & Grind avec le départ de Marc Gasol en janvier et celui de Mike Conley, parti pour le Jazz. Après une saison qui avait bien débuté, le board de Memphis a dû se résoudre à abandonner rapidement le projet de conquérir les Playoffs. Alors que s’est-il passé sur le marché des transferts ? En échange de Mike Conley, Memphis récupère Jae Crowder, Grayson Allen, Kyle Korver qui file directement aux Bucks mais surtout le pick 23 de la draft 2019 et un futur premier tour de draft. La draft parlons-en justement. Les Grizzlies, à l’instar des Pels, ont été vernis par la lottery et obtiennent le 2ème choix. Résultat : Memphis sélectionne le meneur explosif de Murray State, Ja Morant. Un véritable dragster monté sur ressorts avec une belle vision du jeu et un shoot plus qu’honnête pour un rookie. Avec le pick 23, c’est Brandon Clarke de Gonzaga qui file chez les Grizzlies. Un poste 4 costaud, très adroit près du cercle et qui a montré tout l’étendue de son talent lors de Summer League de Las Vegas d’où il est reparti avec le trophée de MVP. Memphis fait aussi l’acquisition de Josh Jackson et de De’Anthony Melton en provenance de Phoenix. Beaucoup de jeunes talents et quelques hommes d’expérience pour encadrer tout ça. L’avenir de Memphis semble se construire autour du duo Ja Morant/Jaren Jackson Jr. en compagnie de Dillon Brooks au poste 2, Kyle Anderson au 3 et Jonas Valanciunas en pivot titulaire, lui qui a prolongé son bail cet été.

La construction débute à Memphis et grâce au coup de pouce du destin, les Grizzlies peuvent amorcer tranquillement le processus avec la pépite Ja Morant. Une équipe qui va jouer vite, très vite mais qui semble bien peu armée pour jouer les troubles fête dans la course aux Playoffs. L’adaptation de Morant et Clarke seront à surveiller, tout comme la progression de Jaren Jackson Jr. qui sera bien plus responsabilisée. Pire bilan de la Conf. Ouest ? Memphis a le profil évidemment. Il faudra surveiller cette histoire de tour de draft protégé destiné aux Celtics pour vraiment compléter cette reconstruction.

15ème à l’ouest : 23-59

Classement Conférence OUEST : 1. 2. Denver 3. LAC 4. Golden State 5. Houston 6. Lakers 7. 8. 9. 10. Dallas 11. 12. 13.14. 15. Memphis

Les Grizzlies vus par Olive

L’ère du grit & grind est définitivement fini. Après Tony Allen et Zach Randolph parti il y a deux saisons, le départ de Marc Gasol via un trade en milieu de saison dernière vers Toronto et le départ annoncé de Mike Conley a Utah cet été, c’est une page qui se tourne pour les Grizz.
Une reconstruction est alors en marche, Jaren Jackson Jr en est la première pierre. Drafté en 4ème place l’an dernier, sa saison rookie a prouvé le haut potentiel de ce joueur et démontré qu’il sera important dans ce projet de reconstruction. C’est avec la Draft de cet été et la sélection de Ja Morant (#2) que Memphis continue d’ajouter des pierres à l’édifice. Joueur spectaculaire et très excitant, l’ancien de Murray State aura les clés pour mener cette équipe des Grizz vers un avenir le plus prometteur possible. Ce prototype entre un John Wall et un Russell Westbrook est très attendu dès sa première saison mais ce dynamiteur capable également de faire jouer ces coéquipiers ne devrait pas décevoir.
Avec des joueurs comme Dillon Brooks ou Jonas Valanciunas, l’effectif de Memphis sera intéressant à observer mais encore trop tendre dans cette conférence Ouest d’une densité folle.

15ème à l’ouest : 23-59

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. Lakers 5. Denver 6. 7. 8. 9. Dallas 10.11. 12. 13.14. 15. Memphis

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :