Articles NBA Basket

Preview NBA : Miami Heat, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Seizième équipe aujourd’hui : le Heat de Miami.

Le Heat vu par Titouan

L’an dernier, le Heat a échoué de très près dans la course au playoff, avec seulement 2 petites victoires de moins que les Pistons, 8ème. Mais le board a frappé fort en faisant revenir Jimmy Butler. Toujours très talentueux, il sort de plusieurs expériences mitigé dans la ligue. Le soleil de South Beach devrait pouvoir remettre d’aplomb Jimmy Bucket. Son association avec avec Winslow, Waiters ou encore Adebayo à de quoi faire saliver les fans de défense. Le Heat a perdu Hassan Whiteside et la légende D-Wade, et a récupéré Kriss Dunn, où encore les 2 rookies K.Z Okpala et Tyler Herro, qu’il faudra avoir à l’œil. Si, comme dit plus haut, la défense devrait être solide, l’attaque pourrait un peu manquer de cartouche, bien que Goran Dragic, quelque soit son rôle, apportera ses points. Suffisant pour finir en PO ? Le Heat semble avoir beaucoup d’armes, mais encore une fois, les places coûteront chers. Entre la 7eme et la 10eme place, la marge de manœuvre sera maigre. La grosse côte serait de ne pas les voir en playoff. J’aime les grosses côtes.

9ème à l’est : 41-41

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. Boston 4. 5. Brooklyn 6. Indiana 7. 8. Atlanta 9. Miami 10. Detroit 11. Chicago 12. 13. Cleveland 14. 15. Charlotte

Le Heat vu par Alex

Dwayne Wade ayant donné sa Last Dance, Miami doit désormais rebâtir, et la franchise Floridienne a jeté son dévolu sur … Jimmy Butler !

Jimmy Buckets vient prendre les rênes de la franchise après deux passages mitigés du côté de Minnesota et de Philly. Dans le même temps, le Heat se sépare du gros contrat d’Hassan Whiteside parti pour Portland et signe un shooter prometteur avec Tyler Herro (13ème de la draft) de Kentucky. Seul bémol de cet été, Miami a dû laisser filer Josh Richardson dans le deal avec Butler, mais faire venir une star a un coût. La saison régulière du Heat dépendra de l’état de santé de son meneur Goran Dragic, trop absent la saison passée, tout comme les absences répétées de Justice Winslow et Dion Waiters qui ont enlisé la franchise dans le ventre mou à l’Est. Défensivement, Miami possède des arguments avec un secteur intérieur bien fourni (Olynyk, Meyers Leonard, Haslem, James Johnson, Adebayo) mais c’est offensivement que la franchise a du mal. Jimmy Butler détiendra donc les clés de la maison pour porter Miami offensivement avec l’aide de Dragic et de Bam Adebayo notamment. Mais peut-on construire autour de ce duo ? A suivre mon ami.

7ème à l’est : 43-39

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. Indiana 4. Brooklyn 5. Boston 6. 7. Miami 8. Detroit 9. Atlanta 10. 11. Chicago 12. 13. Charlotte 14. 15. Cleveland

Le Heat vu par Ben

Symboliquement, une page se tourne à Miami avec le départ de Flash : Dwayne Wade. Sportivement, c’est une histoire qui se poursuit avec un nouveau personnage haut en couleur : Jimmy Butler. Après une saison minée par les blessures, notamment celle de Goran Dragic (seulement 36 matchs disputés), le Heat termine 10ème de la Conférence Est. Pour autant, quelques satisfactions sont à noter. Individuellement, Josh Richardson a pris les rênes du scoring alors que le rookie, Bam Adebayo a montré un beau potentiel des du côté des terrains. Collectivement, c’est une équipe déterminée qui s’est battue longtemps dans la course aux Playoffs avant de sombrer en fin de saison. Dans l’ombre, le Heat a réussi à devenir attractif grâce à l’intensité imposée par Erik Spoelstra. Il n’en fallait pas plus au stratège Pat Riley pour conquérir le cœur d’un free agent très convoité : Jimmy Butler. Buckets quitte Phila, et Josh Richardson fait le chemin inverse. Quel visage pour le Heat avec Butler dans ses rangs ? Personnellement je trouve que la mentalité du joueur colle, pour une fois, parfaitement à la philosophie de la franchise de Floride. Sa combattivité et sa persévérance l’ont hissé parmi les meilleurs joueurs de l’Est. Une autre satisfaction concerne la draft 2019 de Miami. Les Floridiens choisissent en 14ème position l’excellent scoreur de Kentucky, Tyler Herro qui, grâce à ses qualités au tir a impressionné en Summer League. En 32ème position, c’est KZ Okpala qui rejoint le Heat, l’ailier très athlétique de l’université de Stanford pourrait rapidement devenir létal en sortie de banc.

Avec un Goran Dragic épargné par les blessures, une draft très satisfaisante, des joueurs en plein développement comme Winslow et Adebayo : le Heat possède les armes idéales pour entourer Jimmy Butler. La hargne, voilà l’essence même de cette franchise qui souhaite retrouver les Playoffs. Si la profondeur du banc, notamment aux postes 1 et 5, peut paraître inquiétante, je les classe tout de même 8ème à l’Est car cette équipe est construite pour ne rien lâcher.

8ème à l’est : 42-40

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Boston 5. Indiana 6. Brooklyn 7. 8. Miami 9. Detroit 10. Atlanta 11. Chicago 12. 13. 14. Cleveland 15. Charlotte

Le Heat vu par Olive

Dwayne Wade est parti, Jimmy Butler est arrivé, une’ nouvelle ère peut commencer en Floride. En effet, Pat Riley a fait main basse sur Jimmy Buckets qui colle à la perfection à la philosophie du Heat et à cette équipe coachée par Erik Spoelstra.Avec un noyau de base déjà constitué Justise Winslow, Goran Dragic et James Johnson par exemple. La progression attendue de Bam Adeyo et l’ajout attendu du 14ème choix en provenance de Kentucky : Tyler Herro. L’équipe de Miami a de véritables atouts à faire valoir en vue de récupérer un strapontin pour les Playoffs.

La lutte sera féroce bien entendue mais avec un joueur à fort caractère comme Jimmy Butler qui avait réussi a mener les Wolves en Playoffs il y a deux ans, le Heat peut à juste titre espérer retrouver un tel spot. Une telle perspective dépendra évidemment de l’intégration de Jimmy dans cet effectif et son entente avec ses coéquipiers mais aussi du retour (ou pas) au premier plan de Dion Waiters et de Goran Dragic.

8ème à l’est : 41-41

Classement Conférence EST : 1. 2. 3. 4. Brooklyn 5. Boston 6. Indiana 7. Detroit 8. Miami 9. 10. Atlanta 11. Chicago 12. 13. 14. Cleveland 15. Charlotte

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :