Articles NBA Basket

Preview NBA : Oklahoma City Thunder, les avis de la rédac’ basket

La NBA reprend ses droits dans la nuit du 22 Octobre avec un opening night très alléchant. D’ici là, le CCS vous proposera chaque jour les avis de la rédaction basket sur chacune des équipes pour vous permettre d’être armé au soir de la reprise. Vingt-deuxième équipe aujourd’hui : le Thunder d’Oklahoma.

Le Thunder vu par Titouan

Après des années au sommet, le Thunder va connaître un destin brutal mais commun en NBA : Une descente aux enfers. Le dernier des 3 MVP drafté par la franchise s’en est allé. Après KD et Harden, c’est donc Westbrook qui quitte le navire pour rejoindre…Houston, et Harden. Exit aussi Paul George, monstrueux la saison passé. En retour, le Thunder a reçu entre autre Chris Paul, Shai Gilgeous-Alexander et Danilo Galinari. Avec Denis Schroder et Steven Adams, l’effectif n’est pas si moche. Mais il pourrait y’avoir du trade dans l’ére dans la saison pour continuer la reconstruction. Le contrat gargantuesque de Chris Paul risque de poser problème, lui qui touchera 38M cette saison, puis 41 et 44 les suivantes. Il y’a une base de jeune intéressante, mais pour eux, il faudra s’habituer a perdre car la saison risque d’être longue.

14ème à l’ouest : 27-55

Classement Conférence OUEST : 1. LAC 2. 3. Golden State 4. Lakers 5. Denver 6. Houston 7. 8. 9. 10. Dallas 11. New Orleans 12. 13. Minnesota 14. OKC 15. Memphis

Le Thunder vu par Alex

Exit Russell Westbrook, exit Paul George, c’est une page qui se tourne dans l’Oklahoma. Déchirement pour les fans du Thunder mais stratégie compréhensible du board d’OKC qui ne voyait plus de possibilités d’évolution pour la franchise et se voyait bloqué par une masse salariale trop importante. En l’échange de ses deux superstars, OKC se voit accueillir un lot de tour de draft assez impressionnant (7 tours de draft dont 4 premiers tours non protégés et 1 premier tour protégé de 2023) qui devrait ravir Sam Presti pour les 4 saisons à venir, une belle perspective pour la franchise à moyen terme. Ajouté à cela, Shai Gilgeous Alexander, Danilo Gallinari et Chris Paul ont débarqué dans l’Oklahoma, tout comme le rookie Darius Bazley drafté en 23ème position, ainsi que Mike Muscala et Justin Patton pour combler les départs de Jerami Grant, Markieff Morris, Pat Patterson et Raymond Felton (snif). Un sacré remue-ménage donc, et une reconstruction en cours qui devrait prendre quelque temps avant de retrouver OKC en haut de la conférence Ouest, cependant, le renouveau incarné par Gilgeous Alexander, la palanqué de tour de draft et l’arrivée d’un meneur all star expérimenté en la personne de Chris Paul sont des motifs d’espoirs pour OKC. Le cinq de départ s’articulera donc autour de Chris Paul, Shai Gilgeous Alexander, Terrance Ferguson, Danilo Gallinari, Steven Adams avec Dennis Schroder en sortie de banc, pas si mal, mais pas suffisant pour exister à l’Ouest. Le tout mené par le contesté Billy Donovan qui n’a jamais réussi à faire jouer cette équipe.

Patience est donc le mot d’ordre pour Loud City qui va devoir attendre encore quelques temps avant de vibrer pour les PlayOffs, mais il s’agit d’un passage obligatoire avant de revoir les ambitions à la hausse.

11ème à l’ouest : 38-44

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. Lakers 5. 6. Denver 7. 8. 9. 10. Dallas 11. OKC 12. New Orleans 13. Minnesota 14. 15. Memphis

Le Thunder vu par Ben

Le Thunder vient de tourner la première page de son histoire. La raison est simple : une nouvelle déception en Playoffs. Après une saison régulière encore prometteuse avec un Paul George exceptionnel, OKC s’effondre encore trop tôt en Playoff contre des Blazers fantastiques. Une défaite cataclysmique qui pousse le board du Thunder à transférer PG aux Clippers. Dans la continuité, c’est le visage de la jeune franchise d’Oklahoma qui fait, contre toutes attentes, ses valises pour Houston. Après 11 saisons sous le maillot bleu d’OKC, Russ Wes’ s’en va, et une reconstruction forcée qui s’annonce. Dans leur malheur, le Thunder réussi tout de même à obtenir de nombreux atouts pour le futur. Avec le transfert de Paul George, Oklahoma récupère l’ailier italien Danilo Galinari, le très prometteur Shai-Gilgeous Alexander (SGA) et pas moins de 5 premiers tour de draft (2022, 2024, 2026 des Clippers et 2021, 2023 du Heat). Avec RW0, le Thunder essayera de rentabiliser le contrat de Chris Paul et obtient également 4 tours de draft, dont deux au premier tour en 2024 et 2026. Un nombre de choix de draft impressionnant, de mémoire aucune équipe NBA n’a possédé autant de pick sur six années. Mais alors qu’attendre de l’exercice 2019-2020 pour OKC ? Personnellement j’attends d’OKC un gros travail de développement des jeunes avec en premier lieu celui de Shai-Gilgeous Alexander, ensuite : Hamidou Diallo, Terrance Ferguson, Justin Patton et le rookie très prometteur Darius Bazley (#23). Pour s’assurer encore plus pour l’avenir, le Thunder devra également donner du temps de jeu à CP3 et Steeven Adams pour essayer de les échanger le plus vite possible. Même situation pour un Denis Schroder, décevant depuis son arrivée dans l’Oklahoma.

La saison à venir sera probablement la plus dure à supporter pour les fans d’OKC. Tout est à reconstruire. Pourtant avec l’arrivée de SGA, la toute première pierre de l’édifice du nouveau Thunder semble être posée. Je pense qu’OKC arrivera à trader ses « stars » (Chris Paul, Schroder, Galinari et Adams) et laissera la jeunesse s’exprimer. Une jeunesse, il faut avouer, qui semble bien faible pour l’instant à l’exception de SGA et de Bazley. Trop faible, OKC devra attendre les prochaines années pour espérer rejouer les premiers rôles à l’Ouest.  

14ème à l’ouest : 28-54

Classement Conférence OUEST : 1. 2. Denver 3. LAC 4. Golden State 5. Houston 6. Lakers 7. 8. 9. 10. Dallas 11.New Orleans 12. 13. Minnesota 14. OKC 15. Memphis

Le Thunder vu par Olive

Cette une nouvelle ère qui s’amorce à Oklahoma. Après une saison décevante, encore une fois, qui a vu le Thunder se faire éliminer par Portland et un tir d’anthologie de Damian Lillard à plus de 10 mètres. L’été fut mouvementé pour Sam Presti et l’effectif d’OKC. Exit Paul George, qui a demandé son trade pour partir aux Clippers. Exit Russel Westbrook, le dernier chaînon de cette équipe d’OKC, le visage de cette franchise qui suite au trade de PG s’est vu dans les rumeurs de transferts. Direction Houston pour le marsupilami qui ne pouvait plus rester à OKC dans la décision du board de reconstruire la franchise. Ces deux départs majeurs font place à des arrivées comme celles de : Chris Paul, Danilo Gallinari ou Shai Gilgeous Alexander. Mais aussi, une brouette de choix de Draft pour les années futures. La stratégie est claire du côté du Thunder, on repart (pas totalement de zéro) sur un nouveau chapitre. Les jeunes vont pouvoir prendre le pouvoir, SGA en tête de fil mais aussi Terrence Ferguson ou Hamidou Diallo. La question qui se pose est que dans cette perspective de repartir sur une nouvelle ère, Chris Paul va-t-il jouer toute la saison avec OKC ? Pareillement pour Steven Adams ? Billy Donovan restera t-il coach toute la saison ? Les réponses à ces questions vont être apportées assez rapidement dans la saison.

Cette restructuration totale amène beaucoup d’appréhension (surtout chez les fans) mais dans la jeune histoire du Thunder, le board a montré qu’il était capable de construire des équipes. Le pari est risqué, osé mais le Thunder devait faire table rase pour donner un nouvel élan dans cette franchise. Si CP3 et/ou même Steven Adams partent en cours de saison, l’équipe d’OKC sera un vrai laboratoire pour mieux définir sur quel joueur l’avenir de la franchise peut s’appuyer. Et c’est sûrement la meilleure stratégie a adopté. Du tanking et tester un maximum de jeunes talents.

12ème à l’ouest : 32-50

Classement Conférence OUEST : 1. Houston 2. LAC 3. Golden State 4. Lakers 5. Denver 6. 7. 8. 9. Dallas 10. New Orleans 11. 12. OKC 13. Minnesota 14. 15. Memphis

Le Thunder vu par Clem

Le coup dur. En deux semaines d’intervalle, OKC a perdu le plus grand joueur de son histoire et son dernier lieutenant majeur. C’est dur. Les départs et les arrivées ont déjà été évoqués par mes camarades ci-dessus et selon moi, pour deux dimensions, il sera impossible pour OKC de s’en relever si vite : la dimension sportive et mentale. Et la mentale est la plus dangereuse. Comment la Chesapeake va trouver un alliage avec cet effectif ? Comment vivre sans Westbrook, un joueur qui donne autant qu’il demande en énergie ? Comme faire sans Westbrook encore, avant tout un immense passionné du basket, husler unique ? Toutes ces questions font que, vous l’aurez compris, je ne vois pas le Thunder se remettre du départ de Westbrook (et George) sur la saison prochaine. La cassure est trop forte, trop dure. Sur le jeu, il va y avoir de belles choses entre l’excellent jeune Shai Gilgeous-Alexander et le grand joueur d’expérience qu’est Chris Paul. N’oublions pas qui il est, please. La relation 1-5 tout comme les high-low potentiels entre Gallinari et Adams sur la relation 4-5 peuvent faire de l’effet. Le problème vient aussi sur les ailes : depuis le départ de KD, OKC mise sur de gros arrières et/ou ailiers dans la faculté de défendre avec des qualités athlétiques démentes (Robertson, Diallo, Ferguson, Grant, etc). Pourquoi ? Parce que le poste 1 est un offensif fabuleux et parce que le poste 4 est très fort offensivement aussi. Aujourd’hui, qui est le vrai leader offensif ? Un poste 3/4, à savoir Gallinari, qui est en contract year. Bref, ce sera trop compliqué pour OKC.

15ème à l’ouest : 25-57

Classement Conférence OUEST : 1. 2. Lakers 3. Warriors 4. Clippers 5. Nuggets 6. Rockets 7. 8. 9. Mavericks 10. 11. New Orleans 12. Grizzlies 13. Minnesota 14. 15. OKC

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :