Foot

Le tour d’Europe du CCS : Premier League (10e journée)

Cette 10e journée de championnat a été marquée par un match historique, la victoire de Leicester 9 à 0, au Saint Mary Stadium, face à Southampton. Hormis ce match, il faut également noter le quasi sans-faute de Liverpool, une nouvelle fois victorieux, ce Week-end et qui porte son total à 9 victoires et 1 nul en 10 matchs… pas mal ! Derrière, Manchester City parvient, tant bien que mal, à suivre la cadence des Reds. Les Citizens se sont, eux aussi, imposés et restent à 6 points de Liverpool.

Le focus de la semaine : Liverpool – Tottenham (2-1)

Pour ce choc de la 10e journée, les Reds de Liverpool recevaient les Spurs de Tottenham. Deux équipes qui avaient jouées en semaine, en Champion’s League, à Genk pour Liverpool (victoire 4-1) alors que Tottenham recevait l’Étoile Rouge (victoire 5-0).

Au niveau des composition, Jürgen Klopp a pus mettre en place d’entrée son équipe type, alors que Mauricio Pochettino, lui, ne pouvait pas compter sur son capitaine et gardien, Hugo Lloris, qui ne reviendra pas avant 2020, ainsi que sur Ryan Sessegnon et Giovanni Lo Celso, tous deux blessés, également.

L’entame de match est idyllique pour Tottenham, puisque dès la 48e seconde de jeu, Harry Kane ouvre le score pour les Spurs, suite à belle remontée de balle de Moussa Sissoko et à une frappe déviée de Heung-Min Son qui heurte le montant droit d’Alisson et revient sur la tête de l’attaquant anglais (1-0, 1ère).

Ouverture du score d’Harry Kane
Source : https://www.premierleague.com/home

Les Reds vont mettre un peu de temps à rentrer dans leur match mais la deuxième moitié de la première mi-temps va être à sens unique pour les Scousers. Les londoniens vont être sauvés, à plusieurs reprises par la doublure d’Hugo Lloris, Paulo Gazzaniga, qui réalise parade sur parade en fin de première mi-temps. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 1 à 0.

Aux retour des vestiaires, les supporters de Liverpool vont avoir une grosse frayeur : à la 47e minute, sur un long renvoi de Gazzaniga, Son prend de vitesse Lovren, dribble Alisson… mais ne parvient à cadrer sa frappe, cette dernière heurte la transversale du portier brésilien de Liverpool. Tottenham a laisser passer sa chance…

Moins de cinq minutes plus tard, sur un centre de Fabinho, venant de la gauche, Henderson est trouvé au second poteau et trompe (enfin) le portier argentin de Tottenham (1-1, 52ème). Jordan Henderson marque, au passage, son premier but à Anfield depuis 1414 jours, soit près de 4 ans de disette dans son propre stade.

Égalisation de Jordan Henderson
Source : https://www.premierleague.com/home

La seconde période va, alors, être à sens unique et à un quart d’heure de la fin sur un ballon en profondeur, Sadio Mané est accroché par Serge Aurier dans la surface de Tottenham, penalty indiscutable. Mohammed Salah ne se fait pas prier pour donner l’avantage à son équipe (2-1, 75ème).

Mohammed Salah donne la victoire aux Reds
Source : https://www.premierleague.com/home

Malgré quelques frappes tentées par les Spurs en fin de match, plus rien ne sera marqué, Liverpool continue sa marche en avant et remporte son 9e match en 10 journées. Pour Tottenham, en revanche, la saison continue d’être morose et les Spurs sont, pour l’heure, 11e de Premier League.

Le fait marquant : Un Leicester historique

Vendredi soir a eu lieu un véritable moment d’histoire en Angleterre, et pourtant l’affiche ne pouvait pas nous prédire pareille issue. Pour le match d’ouverture de cette 10e journée de Premier League, Southampton, 17e, recevait Leicester, 4e. Certes les dynamiques des deux équipes sont diamétralement opposées, en ce début de saison, mais personne ne pouvait imaginer un tel score entre deux équipes, sur le papier, pas si éloignées.

L’équipe dirigé par Brendan Rodgers s’est donc imposée 9 à 0 sur la pelouse de Southampton, grâce à des buts signés Vardy (triplé), Pérez (triplé), Tielemans, Maddison et Chilwell.

Grâce à ce succès les joueurs de Leicester sont entrés dans l’histoire comme étant l’équipe ayant gagnée un match avec le plus grand écart en Premier League (à égalité avec Manchester Utd, qui avait battus Ipswich sur le même score, à Old Trafford, en 1995) mais surtout c’est l’équipe qui a gagné un match à l’extérieur sur le plus grand écart dans l’histoire du championnat anglais, qui a, nous vous le rappelons, 131 ans… rien que ça !

Leicester a atomisé Southampton
Source : https://www.premierleague.com/home

Le MVP de la journée : Christian Pulisic (Chelsea)

Nous aurions pus vous parler de Ayoze Pérez ou Jamie Vardy, tout deux auteurs de triplé dans la démonstration de Leicester face à Southampton mais nous avons préféré de vous parler d’un joueur plus discret depuis le début de la saison : Christian Pulisic.

Les supporters des Blues commençaient à s’impatienter. Depuis son arrivée cet été, l’ailier américain de 21 ans, qui a coûté près de 65M€ à Chelsea, l’hiver dernier, n’avait clairement pas encore trouvé sa place. Le match de dimanche pourrait servir de déclic. Après son triplé “parfait” (pied gauche, pied droit, tête) inscrit face à Burnley dimanche dernier, la carrière du jeune ailier, à Chelsea va enfin pouvoir débuter…

Christian Pulisic, auteur d’un triplé face à Burnley
Source : https://www.premierleague.com/home

Résultats complet et classement

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :