A l'affiche News NFL Omnisport

NFL : La saison régulière rend son verdict

En NFL, la semaine 17 marque la fin de la saison régulière. Les douze qualifiés pour les Play-Offs sont enfin connus. En attendant le début des séries éliminatoires, la semaine prochaine, retour sur cette 1ère phase en nous intéressant aux tops et parfois aux flops de cette année 2019

San Francisco et Baltimore en leaders

Cette année fut marquée par le retour des équipes présentes au Superbowl XLVII, à savoir les Ravens de Baltimore et les 49ers de San Francisco. Ce sont les deux franchises qui ont le plus dominé la ligue cette année, l’une en AFC et l’autre en NFC. Le Levi’s Stadium s’est animé cette saison avec les très bonnes performances des Niners de Kyle Shanahan. Le travail entrepri l’an dernier a porté ses fruits, avec une attaque menée par Jimmy Garoppolo (première saison complète pour l’ex remplaçant de Brady) et une défense emmenée par un Richard Sherman qui retrouve une seconde jeunesse. Cerise sur le gâteau ils auront l’avantage du terrain pour les Play-Offs grâce à une victoire contre Seattle (une première depuis 1997).

Les Ravens (13-2) ont réalisé une fantastique saison à l’image de leur QuarterBack, Lamar Jackson (3127 yards lancés, 31 TDs, 176 courses pour 1206 yards et 7 TDs à la course) grand favori pour le titre de MVP de la saison régulière. Ils ont par ailleurs battu le record des Patriots de 1978 en parcourant 3296 yards au sol (206/matchs). À l’inverse dans la même division, les Bengals décrochent le pire bilan de la ligue et auront l’honneur de drafter en premier choix malgré une deuxième victoire contre Cleveland (23-33).

Mauvaise surprise pour les Patriots

Derrière ces deux équipes, on retrouve un quatuor composé des Patriots, des Packers de Green Bay, des Seahawks de Seattle et des Chiefs de Kansas City. Malgré un rendement en baisse (perte de Rob Gronkowski), les champions en titre maintiennent le contrôle de leur division grâce à un gros travail de l’équipe défensive et de l’équipe spéciale. Cependant, il faudra passer par la case Wild-Card, à la suite du revers surprise contre les Miami Dolphins (24-27). La dernière fois que cela leur est arrivé, c’était en 2010 avec à la clef, une sévère défaite contre les Ravens.

Pour Green Bay, le retour en forme de son génie Aaron Rodgers (saison complète pour le QB), fait de la franchise nordiste un outsider pour le trophée Lombardi. 2ème de conférence les Packers suscitent cependant des interrogations et comme pour les Pats, une sortie rapide est envisageable. Pour Seattle comme pour Kansas City, la réussite est globale. Des QuarterBacks excellents (Russel Wilson et Patrick Mahomes) et des équipes complètes en attaque comme en défense, leurs permettent de prendre une place pour les Play-Offs.

Retour à la réalité difficile pour les Rams

Au rayon déception, on retrouve tout d’abord le finaliste de l’an passé, les Los Angeles Rams. Les protégés de Sean McVay n’ont pas réussi à conjurer l’adage prédisant une saison galère au perdant du Super Bowl. Avec un bilan certes positif, les Rams s’arrêtent là cette année, ce qui va relancer à coup sûr les débats sur les capacités de Jared Goff ou de Todd Gurley…. Les Falcons d’Atlanta ont également vécu une saison compliquée avec un bilan 7-9. La paire Matt Ryan-Julio Jones n’a pas été aussi dominante que les années passées, la défense moins aux rendez-vous et la ligne offensive totalement absente par moment. Signalons pour finir, la performance de la NFC Est qui ne compte qu’une équipe avec un bilan positif (9-7) : les Philadelphie Eagles. Cette division est déjà considérée comme l’une des plus mauvaises de l’histoire de ce sport.

Jameis Winston assure le spectacle

Enfin, quelques mentions spéciales sont à attribuer au moment de ce bilan. D’abord, aux Browns de Cleveland qui, peu à peu, parviennent à atteindre un niveau de jeu acceptable malgré un bilan négatif. L’arrivée du receveur star Odell Beckham Jr a peine à se faire sentir, tout comme l’impact de Baker Mayfield. On attend mieux pour la saison prochaine et ce sera sans Freddie Kitchens.

La deuxième mention spéciale revient à la belle équipe des Buffalo Bills, qui terminent deuxième de leur division et obtient un ticket pour les PO. Autre équipe play-offable, les Saints de la Nouvelle-Orléans ont battu le record du plus petit nombre de balle perdu sur une saison avec seulement 8. Enfin, comment ne pas évoquer la performance extraordinairement irrégulière du QB des Tampa Bay Buccaneers, Jameis Winston et ses 5000 yards lancés (1er), rejoignant 7 autres QB dans l’histoire, pour 31 Touchdown et 30 interceptions. L’art du spectacle ! Jameis ne serait-il pas le meilleur VRP de ce sport ?

Lamar Jackson en route pour le MVP ?

Pour finir, comment ne pas parler des récompenses individuelles ? Comme évoqué précédemment, Mahomes, Wilson et Jackson partent favoris pour la course au MVP. Leger avantage au QuarterBack des Ravens qui a battu le record du nombre de yard à la course pour un QB. Pour le joueur offensif de l’année, la question ne se pose pas avec un Christian McCaffrey sans véritable concurrent, hormis Michael Thomas ? Avec plus de 1000 yards à la fois au sol et à la réception, il s’est érigé en sauveur d’une attaque bien terne du côté des Panthers. Il est par ailleurs le troisième homme à réussir pareil exploit dans l’histoire de la NFL (après Roger Criag et Marshall Faulk).

Intraitable avec les Niners, Nick Bosa part favori pour la recrue défensive de l’année (Photo : USA Today)

La question ne pose pas non plus pour le rookie défensif où Nick Bosa a fait forte impression en s’imposant comme une des pierres angulaires de la défense des Niners (plus de 40 placages, 9 sacks, 1 interception). Le débat est plus ouvert pour le défenseur de l’année et pour la recrue offensive. Dans le premier cas, les dirigeants, interrogés par Tom Pelissero, votent Stephon Gilmore et pour Josh Jacobs pour le second. Logique selon vous ?

(3 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :