Foot La Liga Santander

Quique Setién va t-il enfin rendre les supporters du Barca heureux ?

Hier soir, le FC Barcelone annonce l’éviction d’Ernesto Valverde, fortement voulue par les fans, et la nomination de Quique Setién au poste d’entraîneur. L’ex-coach de Lugo, de Las Palmas et du Réal Bétis obtient son premier poste dans un gros club. Mais alors, que faut-il en penser ? Setién obtiendra-t-il de meilleurs résultats que Valverde ? On tente quelques éléments de réponse dans cet article.

L’affrontement idéologique

On le sait, le Barca possède une réelle identité philosophique, qui descend de Cruyff et Guardiola (notamment). Une identité que l’on ne voyait plus sous le règne de Valverde. Obnubilé par les résultats, au risque d’en oublier la qualité du jeu, le Basque confiait les clés du jeu à Messi, sans se soucier de ce qui se passait autour. Bien que les résultats suivaient pour l’instant (1er de Ligue 1, qualifié en huitièmes de finale de Ligue des Champions), Valverde paie sa défaire en Supercopa, c’est sûr, mais aussi et surtout l’absence de plan de jeu. Ce plan de jeu, c’est ce qui a sûrement motivé le choix de Quique Sétien. Afin de contenter les socios, il fallait un coach qui propose du jeu. Et c’est là la première motivation de Quique Sétien.

Descendant de Cruyff

On a senti dans les noms évoqués pour le poste, une volonté des dirigeants blaugranas de revenir à l’ADN du club (Xavi, Pocchetino, Sétien). Et qui de mieux que l’un des entraîneurs nommés entraîneur le plus « cruyffiste » en 2018?
Sétien possède des idées bien arrêtées sur le football. Sa philosophie est inspirée du Barca. L’ayant rencontré lorsqu’il était joueur, il se souvient d’un match où il n’avait pas touché un ballon et avait été profondément marqué par cette possession, rêvant de jouer de cette manière. Ses clubs respectifs ont toujours joué un jeu quasi similaire, même s’il sait s’adapter aux joueurs à sa disposition. Une équipe qui a le ballon, car quand on l’a on ne peut pas encaisser (ça ne vous rappelle pas quelqu’un?), qui est patiente, n’as pas peur de conserver le ballon sur de très longues périodes. En revanche, le Barca de Guardiola aimait énormément passer par l’axe avec son jeu en triangle, Sétien est un grand admirateur de la latéralité, si bien que ses latéraux, en phase offensive, ne décrochent quasiment pas de leurs lignes de touche.

Et les résultats alors ?

Quique Sétien lors de son passage au Bétis Séville (The coaches voice)

Sétien a, depuis son passage au CD Lugo, toujours rempli voire suspassés les objectifs qui lui étaient fixés. Avec Lugo, il a été promu de la 3e à la 2e division Espagnole, maintenant le club 3 ans de suite à ce niveau. Puis, avec Las Palmas, il a été nommé alors que le club était dans la zone rouge, dont il les a sortis pour les amener à la 11e place en proposant un superbe football. Enfin, avec le Bétis Séville, il a redonné de l’allant à un club qui avait connu deux relégations récentes. Finissant 6e en 2018, il les qualifie pour l’Europa League. En 2018/2019, il ne finit que 10e, malgré un beau parcours en Europa League et la progression de joueurs comme Lo Celso, et est donc débarqué.
En bref, Quique Sétien est un coach qui rempli ses objectifs, et nul doute qu’il pourrait en être de même en Catalogne.

Quique Sétien semble cocher toutes les cases: identité Barca, héritage Cruyff, résultats. Seulement, quelques questions subsistent: comment gèrera-t-il sa première nomination dans un top club? Comment se servira-t-il de Messi? De Griezmann? Le Barca compte-t-il vraiment pour lui sur le long terme, ou n’est-il qu’une solution de rechange en attendant Xavi? Dans tous les cas, sa mission est simple: rendre le sourire aux supporters du club blaugrana, et il a toutes les cartes en main pour le faire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :