Foot

Nicolas Benezet de retour en MLS, « l’American Dream » se poursuit

C’est officiel depuis ce mardi 14 janvier, Nicolas Benezet quitte l’En Avant Guingamp. Parti en prêt à Toronto la saison dernière, le Français était rentré en Bretagne après une fin d’expérience amère. L’ancien Guingampais s’engage deux ans et demi avec les Colorado Rapids. (Photo France Football)

Nicolas Benezet et la Major League Soccer, ça continue. Il y a quelques semaines de cela, l’ancien milieu guingampais prenait l’avion pour rentrer en France. Pour lui, rien ne s’était passé comme prévu. Tout d’abord blessé, il n’avait pas pu disputer les six matches de saisons régulières en tant que titulaire qu’il lui fallait pour que le prêt avec option d’achat soit automatiquement levé. Mais ce n’est pas grave, le club avait déjà promis qu’il le recruterait malgré tout. De jolies paroles, mais aucun acte. Le Français se sent « berné » puis retourne à Guingamp. Le joueur s’entraîne au Pro Park mais ne joue pas. Ce mardi 14 janvier, la nouvelle tombe : le Français signe deux ans et demi au Colorado Rapids pour la somme de 500 000 €.

La MLS : un championnat où il s’épanouit sportivement

Dans le championnat américain, ses statistiques ne sont pas affolantes. Pourtant, avec Toronto, l’ailier gauche a réussi à avoir un véritable apport offensif. L’ailier tricolore a notamment su montrer toutes ses qualités, aux côtés de l’attaquant de pointe Jozy Altidore, qui a joué 23 matches la saison dernière, marqué 12 buts et délivré 8 passes décisives.

Greg Vanney, le coach des Reds, a également su l’inclure dans ses différents dispositifs de jeu. Au sein du 4-2-3-1, le Français était positionné milieu gauche. Un dispositif régulièrement utilisé lorsque Jozy Altidore figurait dans le onze de départ.

L’apport offensif n’est pas forcément synonyme de marquer. La preuve en est, avec trois buts inscrits en treize matches disputés toutes compétitions confondues (MLS, Playoff MLS, Canadian Championship), il n’est clairement pas le meilleur buteur de l’équipe. Et pourtant, il a su se montrer décisif. Des accélérations tranchantes, une finesse de frappe, mais également une capacité de fixation qui ont fait de lui, un élément important de l’équipe.

Au cours de son passage à Toronto, l’ancien Guingampais a su être décisif en marquant dans les moments importants.

Demi-finale de Major League Soccer dans le Mercedes Benz Stadium d’Atlanta. Toronto affronte les coéquipiers de Florentin Pogba pour une place en finale, Gressel a ouvert le score et Josef Martinet (28 buts en 32 matches) a raté un penalty et tout cela dans les dix premières minutes. 14e minute, Laurent Ciman réalise une magnifique transversal dans les pieds de Benezet, positionné coté gauche. Le Français va fixer le défenseur en face de lui, repique à l’intérieur du terrain et déclenche une frappe enroulée qui fera trembler les filets. Un tir tout en finesse avec un petit rebond devant Guzan, la frappe est imparable.

Un but qui avait remis Toronto dans le match, avant que le milieu de terrain Nick DeLeon, envoie les Canadiens en finale. Un match perdu contre les Seattle Sounders 3 buts à 1, dans lequel, Nicolas Benezet, titulaire, avait été remplacé par Jozy Altidore blessé depuis trois matchs. L’international Américain avait ensuite inscrit à la 93e minute, le seul but des Reds.

Aux Colorado Rapids, Nicolas Benezet devrait évoluer au sein d’un 4-3-3. Dès lors, la composition offensive la plus probable serait celle où Kei Camara (14 buts la saison dernière) jouerait en pointe de l’attaque et Lewis ailier droit. Pour le poste d’ailier gauche, Benezet évidemment, mais attention à Shinyashiki qui pourrait également jouer. Le club de Denver possède également un autre atout offensif performant, en la personne de son milieu offensif Rubio (11 buts, 5 passes décisives). Dernier joueur sur qui il faudra compter, Jack Price et ses dix passes décisives. Une statistique qui le place meilleur passeur de l’équipe. Ce joueur peut évoluer aussi bien milieu défensif, central, qu’offensif. A noter que ce mercredi 15 janvier les Colorado Rapids ont recruté un autre milieu offensif, le Danois Younès Namli, qui arrive en prêt de Krasnodar pour deux saisons.

Cette saison, le club de Denver aura un effectif étoffé. Que va décider l’entraîneur Robin Fraser pour la première journée de championnat ? Nicolas Benezet va-t-il débuter ? Verdict le 29 février, sur la pelouse de DC United.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :