A l'affiche Formule 1 Omnisport

Formule 1 : Nouveautés pour la saison 2021

Le jeudi 31 Octobre dernier, lors d’une conférence de presse dans le paddock d’Austin (Texas) Ross Brawn (directeur Motor Sports de Liberty Media), Jean Todt (Président de la FIA), Chase Carey (PDG du Formula One Group) et Nikolas Tombazis (responsable des séries FIA) ont rendus publique les règlements à venir pour la saison 2021 de Formule 1. Jean Todt en a profité pour assurer que le règlement avait été accepté par toutes les écuries actuelles.

Des monoplaces plus agressives

D’un point de vue esthétique on peut tout d’abord noter que les jantes carénées, dans l’esprit des monoplaces des années 2000’s, font leur apparition. Ensuite on peut également observer l’évolution des ailerons, que ce soit à l’avant ou à l’arrière, on remarque un look bien plus agressif voire plus moderne ou “futuriste” avec également des lignes un peu plus galbés.

Ces nouveautés en terme de châssis devrait permettre une perte d’appui de 10% par rapport aux monoplaces actuelles. Cela aura pour but de créer moins de perturbations pour les voitures qui suivent. L’idée, derrière tout ça, étant de vouloir augmenter le spectacle lors des courses et de resserrer le plus possible les écarts en revenant à l’effet de sol (phénomène aérodynamique utilisé pour générer une force pour plaquer la monoplace au sol).

Dernière petite nouveauté concernant la voiture en elle-même, mais qui pourrait avoir son impact : la masse des monoplaces va augmenter de 25 kg, passant de 743 kg actuellement à 768 kg. Cela est notamment dû au roues qui seront plus larges avec le passage aux pneus 18 pouces.

Vu de face de la monoplace 2021
Source : compte twitter « Formula 1 »

Un plafond budgétaire

Autre élément très important : le budget. Finis les écuries avec un budget illimité (ou presque), à partir de 2021 un plafonnement budgétaire sera mis en place. Ce dernier a été fixé à 175 millions de dollars.

Ce budget pourrait toutefois augmenter d’un million de dollars pour chaque course ajoutés au calendrier, sachant que le calendrier actuel est de 21 Grands Prix. D’ailleurs Ross Brawn, en a profité pour annoncer que le format de week-end de course sera un peu plus condensé. En effet le jeudi, qui est consacré aux médias, sera supprimé. Pour terminer, le nombre maximal de courses par saison passe à 25, du jamais vu en F1.

Vision d’ensemble de la monoplace 2021
Source : compte twitter « Formula 1 »

À tout cela il faut également ajouter quelques révisions du côté des usines ainsi qu’une diminution du nombre de simulation CFD (par ordinateur). Même si tout n’est pas parfait, force est de constater que la FIA essaie de tout faire pour remettre du spectacle et du suspens dans une discipline qui en manque cruellement depuis plus d’une décennie, malgré quelques coups d’éclats !

(3 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :