NHL

NHL Match des Étoiles 2020 : la Division Pacifique sacrée !

Comme chaque sport nord-américain qui se respecte, le hockey sur glace a lui-aussi le droit à son All-Star Game ! Ce week-end, Saint-Louis accueille le 65ème « Match des Étoiles », l’occasion pour le CCS de vous donner quelques explications sur cet événement marquant de la saison en NHL.

Le week-end du Match des Étoiles s’est achevé cette nuit du côté de St-Louis avec le tournoi final entre les équipes étoilées des quatre divisions de la NHL. Du spectacle, quelques surprises et un MVP qui peut faire débat. Retour sur cette soirée étoilée !

Match 1 : Atlantique vs. Métropolitaine

  • Résultat :

Division Atlantique 9 – 5 Division Métropolitaine

  • Boxe Score :

ATLANTIQUE

David Pastrnak (C) (Boston) : 3 buts / 1 passe
Anthony Duclair (Ottawa) : 3 buts / 1 passe
Shea Weber (Montréal) : 1 but
Victor Hedman (Tampa Bay) : 1 but
Jonathan Huberdeau (Florida) : 1 but

MÉTROPOLITAINE

Nico Hischier (New-Jersey) : 2 buts
John Carlson (Washington) : 1 but
Seth Jones (Columbus) : 1 but
T.J. Oshie (Washington) : 1 but

  • Le match :

L’Atlantique parvient à se défaire de la division championne en titre, la Métropolitaine. Au cours de la première période, ce sont Braden Holtby (Washington – ATL) et Frederik Andersen (Toronto – MET) qui gardaient les filets de part et d’autre. Chacun a encaissé 4 buts, le score étant de 4-4 à l’issue de la première période. En seconde période, Tristan Jarry (Pittsburgh – MET) et Andrei Vasilevskiy (Tampa Bay – ATL) qui ont endossé la protection des filets. Le gardien des Penguins, l’une des révélations de cette saison, a encaissé 3 buts alors que les deux derniers ont été inscrit dans un filet désert. Grace à un duo d’attaquant Pastrnak/Duclair et une solide défense, l’Atlantique a privé la Métro d’un troisième titre en quatre ans.
Source : LNH.com

Match 2 : Pacifique vs. Centrale

  • Résultat :

Division Pacifique 10 – 5 Division Centrale

  • Boxe Score :

PACIFIQUE

Tomas Hertl (San José) : 4 buts
Leon Draisaitl (Edmonton) : 3 buts / 1 passe
Matthew Tkachuk (Calgary) : 2 buts
Quinn Hughes (Vancouver) : 1 but / 3 passes

CENTRALE

Patrick Kane (Chicago) : 2 buts
David Perron (St-Louis) : 1 but
Mark Scheifele (Winnipeg) : 1 but
Tyler Seguin (Dallas) : 1 but

  • Le match :

Comme lors du premier match, les deux équipes se sont retrouvées dos à dos à la fin de la première période, avec un score de 4-4. La Pacifique menait 3-0 avant de voir la Centrale revenir à 3-3. Quinn Hugues a ensuite trompé le gardien d’une superbe feinte, avant que Tyler Seguin ne remette les équipes à égalité. Pour cette première période, c’est le gardien local, Jordan Binnington (St-Louis) qui a assuré sa fonction du côté de la Centrale, alors que Jacob Markstrom (Vancouver) était dans les filets de la Pacifique. En seconde période, ce sont Connor Hellebuyck (Winnipeg – CTR) et David Rittich (Calgary – PAC) qui ont pris leur poste devant les filets. Le gardien des Jets a encaissé 5 buts dont un triplé de la part de Thomas Hetl, inarrêtable. Les partisans des Blues étaient un peu déçus de voir la Centrale s’effondrée en seconde période, elle qui comptait 5 joueurs de St-Louis.
Source : LNH.com

FINALE : Pacifique vs. Atlantique

  • Résultat :

Division Pacifique 5 – 4 Division Atlantique

  • Boxe Score :

PACIFIQUE

Elias Pettersson (Vancouver) : 2 buts
Leon Draisaitl (Edmonton) : 1 but
Tomas Hertl (San José) : 1 but
Max Pacioretty (Las Vegas) : 1 but

ATLANTIQUE

Victor Hedman (Tampa Bay) : 1 but
Jonathan Huberdeau (Florida) : 1 but
David Pastrnak (Boston) : 1 but / 1 passe
Tyler Bertuzzi (Detroit) : 1 but

  • Le match :

Comme lors des premiers matchs, ce sont Markstrom et Rittich qui ont défendu les filets de la Pacifique alors que du côté de l’Atlantique, Andersen et Vasilevskiy se sont partagés les périodes. C’est Victor Hedman qui ouvre le score du match sur une passe du capitaine, David Pastrnak. Rapidement, Huberdeau double la mise pour l’Atlantique en dribblant astucieusement le gardien des Canucks. A 6:12 de la première période, Frederik Andersen réalise une superbe parade sur un un tir en réception de Hughes. La Pacifique n’aura pas patienté beaucoup avant de revenir le match sur un beau but de Pacioretty après un revirement défensif de Tkachuk. A moins d’une minute de la fin de la première période, Andersen réalise une nouvelle parade en captant la rondelle dans son gant après un tir de Connor McDavid. Sur la contre-attaque, Pastrnak part en échappé et trompe Markstrom : 3-1 pour l’Atlantique, il reste 48 secondes à jouées.
Au retour de la pause, Elias Pettersson trompe Vasilevskiy d’un jolie tir du poignet décroisé en contre-attaque après que le plus âgé des Tkachuk ai récupéré la rondelle dans le bâton de son petit frère. La Pacifique revient dans le match. Quelques secondes après, Leon Draisaitl porte les siens à l’égalité en logeant la rondelle dans la lucarne gauche du gardien du Lighting. L’Atlantique repasse devant sur une passe laser d’Anthony Duclair pour Tyler Bertuzzi, 4-3 pour la division Atlantique. Une nouvelle fois, c’est Elias Pettersson qui remet les siens dans la partie. Le centre des Canucks est toujours aussi efficace devant le filet. Enfin, à 4:40 de la fin du match, Tomas Hertl inscrit un but en échappé. Un but qui sera le dernier de cette finale du Match des Étoiles 2020.
Source : LNH.com

  • Le MVP : David Pastrnak (Boston Bruins)

Le capitaine de la Division Atlantique a reçu le titre de MVP du 65ème Match des Étoiles. Il a compilé 6 points en 2 matchs (4 buts et 2 passes) mais n’a réussi à mener que son équipe au titre. Difficile de comprendre ce choix de la part des partisans, mais il semble que la popularité du meilleur pointeur des Bruins ai joué en sa faveur. Même David Pastrnak lui-même était surpris par cette nomination : « Évidemment, je me serais attendu à ce qu’un joueur d’une équipe gagnante obtienne cet honneur. Si j’ai reçu le vote des partisans, j’apprécie leur amour ». Effectivement, on aurait pu penser que son compatriote tchèque, Tomas Hertl était un bien meilleur candidat pour ce titre honorifique. L’attaquant des Sharks a inscrit 5 buts dans le tournoi dont le but décisif dans la Finale du Match des Étoiles. Dommage pour Hertl, ça sera peut-être pour une prochaine fois.

Ce 65ème Match des Étoiles s’achève donc avec la victoire de la division Pacifique qui remporte son troisième titre depuis la mise en place de cette nouvelle formule en 2016 ! On espère que le CCS a su répondre à vos attentes et on se retrouve très vite pour de nouveaux articles NHL.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :