Grand Chelem Tennis

Open d’Australie: Harold Mayot offre un nouveau titre à la France

Chaque jour, retrouvez un petit résumé de la journée passée à l’Open d’Australie. (Photo AP)

Samedi 1er février

Exploit tonitruant pour Sofia Kenin. A 21 ans, l’Américaine s’est adjugée son premier titre en Grand Chelem face à Garbine Muguruza (32e), pourtant habituée de l’exercice (quatre fois finaliste d’un grand tournoi). C’est cependant l’Espagnole qui avait frappé en première, en remportant le premier set 6-4. Mais la 15e joueuse mondiale a ensuite renversé la tendance en remportant les deux derniers sets 6-2, 6-2. Muguruza, qui a terminé par une double-faute, en a fait huit dans le match, contrairement à son adversaire qui n’en a fait aucune. Pour sa première finale en Grand Chelem, c’est donc une franche réussite.

Sofia Kenin a remporté son premier Grand Chelem. (Photo AFP)

Nouveau titre pour la France dans cet Open d’Australie après celui de Kristina Mladenovic, vendredi lors du double dames. Dans une finale 100% Française, le jeune Harold Mayot, 17 ans et 3e joueur mondial chez les juniors, a remporté son premier Grand Chelem au sein de sa catégorie, en disposant de son adversaire, Arthur Cazaux en deux sets (6-4, 6-1). Dans ce tournoi junior garçon, les tricolores auront réalisé de nombreuses prouesses en vue de l’avenir. Ils étaient notamment trois à s’être hissés dans le dernier carré. Chez les juniors filles, c’est l’Andorrane de 14 ans, Victoria Jimenez Kasintseva, qui s’est imposée 5-7, 6-2, 6-2, face à la Polonaise Weronika Baszak, de trois ans son aînée. Pour rappel, la Française Elsa Jacquemot, tête de série numéro 1, avait été sortie dès les seizièmes de finale par l’Allemande, Alexandra Vecic.

A 14 ans, Victoria Jimenez Kasintseva a remporté l’Open d’Australie junior. (Photo AFP)

Programme de dimanche:

  • Finale double hommes: Ram/Salisbury – Purcell/Saville (à partir de 5h)
  • Finale hommes: Thiem – Djokovic (à partir de 9h30)

Vendredi 31 janvier

On connaît l’affiche de la finale du tournoi ATP. Ce vendredi matin, Dominic Thiem affrontait Alexander Zverev, dans une lutte qui promettait d’être acharnée. C’est l’Allemand qui a frappé en premier, en s’adjugeant le premier set 6-3. Puis l’Autrichien s’est réveillé, et a breaké dès le troisième jeu du deuxième set afin de dominer à son tour la rencontre. Les deux dernières manches ont été plus engagées, puisqu’elles se sont terminées au tie-break. A ce petit jeu, c’est l’Autrichien qui a été le plus fort, et à 26 ans, il disputera sa troisième finale de Grand Chelem.

Dominic Thiem tentera de venir à bout de Novak Djokovic. (Photo AFP)

On connaît également l’affiche de la finale du tournoi junior garçon. Une affiche 100% Française, alors que trois tricolores faisaient parti du casting de ce dernier carré. La tête de série numéro 1 Harold Mayot, a disposé en trois sets de son compatriote Timo Legout (3-6, 6-3, 6-2), pendant que Arthur Cazaux s’imposait face au Letton Karlis Ozolins (4-6, 6-1, 6-2).

Harold Mayot tentera d’aller chercher un premier titre en Grand Chelem chez les juniors. (Photo Getty Images)

Pas de simple chez les dames, mais du double. COCORICO! Kristina Mladenovic a de nouveau été sacrée en double avec sa binôme Timéa Babos. Une victoire en 1h14 face à la paire Hsieh/Strycova, têtes de série numéro 1. La Française remporte son quatrième Grand Chelem en double, son troisième titres aux côtés de la Hongroise, après avoir déjà remporté cette compétition en 2018 et Roland Garros en 2019. Mladenovic avait également remporté le tournoi parisien avec Caroline Garcia en 2016. Avec ce titre, la joueuse tricolore va retrouver sa place de numéro 1 mondiale du double.

Programme de samedi :

  • Finale junior garçon: Mayot – Cazaux (à partir de 1h15)
  • Finale junior fille: Baszak – Jimenez Kasintseva (à partir de 2h45)
  • Finale dames: Kenin – Muguruza (à partir de 9h30)
  • Finale double mixte: Mattek-Sands/Murray J. – Krejcikova – Mektic (à partir de 11h)

Jeudi 30 janvier

Le choc Novak Djokovic – Roger Federer a rendu son verdict. Bien que malmené dans le premier set, le Serbe a signé un magnifique retour contre le Suisse. Mené 5-2, le numéro 2 mondial a poussé Federer jusqu’au tie break, qu’il a brillamment remporté 7-1. Djokovic a ensuite pris les devants pour s’imposer 6-4, 6-3 et s’est ainsi qualifié en trois sets pour la finale dimanche. Il y en a trois autres qui ont excellé en Australie : ce sont les jeunes Français Arthur Cazaux, Harold Mayot, et Timo Legout, tous les trois qualifiés pour les demi-finales du tournoi junior garçon. Une chose est sûre : un tricolore sera en finale de ce tournoi. La tête de série numéro 1, Harold Mayot, affronte Timo Legout dans un duel franco-français, pendant que Arthur Cazaux tentera de se défaire du Letton, Karlis Ozolins.

Novak Djokovic a une nouvelle fois été impérial. (Photo AFP)

Nouveau coup de tonnerre sur le tournoi WTA. La numéro 1 mondiale Ashleigh Barty a été sortie par la jeune Sofia Kenin (15e). Âgée de 21 ans, l’Américaine a battu l’Australienne en deux sets afin de s’offrir sa première finale en Grand Chelem, elle qui n’avait jamais passé le cap des huitièmes de finale, c’était contre cette même Ashleigh Barty à Roland Garros. Et comme il ne fait pas bon d’être sur le podium du classement mondial en ce moment, Simona Halep a également été éliminée de l’Open d’Australie. La Roumaine, numéro 3 mondiale, a été battue par Garbine Muguruza (32e) sur le score de 7-6 [8], 7-5. L’Espagnole connait bien les finales de Grand Chelem puisqu’elle jouera là, sa quatrième finale.

La jeune Sofia Kenin s’est offerte sa première finale en Grand Chelem. (Photo AFP)

Programme de vendredi :

  • Thiem – Zverev (à partir de 9h30)

Mercredi 29 janvier

Première demi-finale en Grand Chelem pour Alexander Zverev (7e). L’Allemand a battu l’un des hommes en forme de ce début de saison, Stan Wawrinka (15e). Après avoir perdu le premier set 6-1, le natif d’Hambourg s’est rebellé pour s’imposer 6-3, 6-4, 6-2. Il retrouvera en demi-finale Dominic Thiem, vainqueur du numéro 1 mondial Rafael Nadal. L’Autrichien a bataillé pendant 4h14, pour s’offrir l’Espagnol au bout du quatrième set, faisant s’envoler chez les fans de tennis, l’espoir d’assister à un remake de la finale de l’an dernier face à Novak Djokovic. À noter également la performance des jeunes Français sur le tournoi junior, avec la qualification de quatre d’entre eux pour les quarts de finale : la tête de série numéro 1, Harold Mayot, Giovanni Mpetshi Perricard, Timo Legout et Arthur Cazaux. A noter qu’un tricolore est assuré de voir les demi-finales, puisque l’une des affiches opposera Giovanni Mpetshi Perricard à Timo Legout.

Dominic Thiem s’est offert le géant espagnol, Rafael Nadal. (Photo AFP)

Sur le circuit WTA, pas de surprise. Anett Kontaveit (31e) n’a pas réussi à se défaire de la numéro 3 mondiale, Simona Halep. La Roumaine se qualifie en moins d’une heure : 6-1, 6-1. Garbine Muguruza (32e) s’est également qualifiée pour ce dernier carré du tournoi féminin en disposant de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (30e). Score final : 7-5, 6-3.Les deux joueuses, s’affronteront en demi-finale. À noter également la qualification pour la finale du double dame de la paire Timea Babos/Kristina Mladenovic, vainqueure en deux sets (7-5,6-2) de la paire Hao-Ching Chan/Latisha Chan. Elles affronteront la paire Su-Wei Hsieh/Barbora Strycova, vainqueure en deux sets (6-2, 6-3) contre Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova.

Mladenovic et Babos sont qualifiées pour la finale du double dame. (Photo MAXPPP)

Programme de la nuit :

  • Barty – Kenin (à partir de 4h)
  • Halep – Muguruza (à partir de 5h30)
  • Federer – Djokovic (à partir de 9h30)

Mardi 28 janvier

On connaît la première affiche du dernier carré. Elle opposera Roger Federer à Novak Djokovic. À eux deux, ils représentent treize titres à l’Open d’Australie. Une affiche de haute volée entre deux grands du tennis mondial. Mais voilà, Roger Federer a bien failli se faire sortir dès les quarts de finale (chose qui ne lui est jamais arrivée en Australie). Ce mardi, le Suisse affrontait le 100e joueur mondial, Tennys Sandgren. L’Américain, très inspiré, a tenu tête à Federer pendant près de 3h30, se procurant même sept balles de match. Le tombeur de Fognini au tour précédent, n’a pas réussi à conclure, et c’est bien le numéro 3 mondial qui se qualifie en cinq sets : 6-3, 2-6, 2-6, 7-6 [8], 6-3. Quant à Novak Djokovic, il affrontait Milos Raonic (35e). Très en forme depuis le début de ce tournoi avec zéro set perdu, le Canadien pouvait donc créer la surprise. Il n’en a rien été, puisque c’est le Serbe qui a dominé les débats pour s’imposer en trois sets : 6-4, 6-3, 7-6 [1].

Federer a eu chaud, très chaud contre Sandgren (Photo AFP)

Pas de nouvelle « perf » pour la Tunisienne Ons Jabeur. La 78e joueuse mondiale est tombée sur plus forte qu’elle dans ce premier quart de finale du tableau féminin. Elle s’incline 6-4, 6-4 face à Sofia Kenin (15e), mais n’a aucun regret à avoir. Tombeuse de la Chinoise Wang (29e) au tour précédent, la joueuse avait également éliminé Caroline Wozniacki (ex-numéro 1 mondiale qui a pris sa retraite à l’issue de son élimination), Caroline Garcia (46e) et Johanna Konta (13e). C’est donc l’Américaine qui accède au dernier carré. Pour sa première demi-finale en grand-chelem, elle retrouvera Ashleigh Barty, qu’elle a déjà affronté à quatre reprises la saison dernière et qu’elle avait battu en seizième de finale à Toronto. La numéro 1 mondiale avait remporté les trois autres confrontations, dont un huitième de finale à Roland Garros. Ashleigh Barty, tombeuse de Petra Kvitova (7-6 [6], 6-2), va-t-elle inscrire son nom au palmarès d’un second grand-chelem après Roland-Garros ?

Ashleigh Barty en route vers un sacre devant son public ? (Photo MAXPPP)

Programme de la nuit:

  • Kontaveit – Halep (à partir de 1h)
  • Muguruza – Pavlyuchenkova (à partir de 2h30)
  • Wawrinka – Zverev (à partir de 4h30)
  • Nadal – Thiem (à partir de 9h30)

Lundi 27 janvier

C’est terminé, il n’y a plus aucun Français à l’Open d’Australie. Gaël Monfils, seul tricolore encore en lice a concédé sa sixième défaite en six matches contre Dominic Thiem (5e). Très entreprenant, l’Autrichien a rapidement mis à mal Monfils en lui infligeant des coups toujours plus puissants. Le Français qui a parcouru le terrain en long en large et en travers, à très vite montré des signes de faiblesses. Avec neuf aces et 76% de premier service, il s’est en revanche montré très fort sur celui-ci, allant même jusqu’à réussir un service à la cuillère. Bilan des courses : victoire 6-2, 6-4, 6-4 de Dominic Thiem. Au prochain tour, il affrontera Rafael Nadal, vainqueur du tonitruant Nick Kyrgios (26e) en quatre sets dans un match qu’il ne fallait pas rater. Le contexte particulier entre les deux hommes, donnait un goût savoureux à cette rencontre. Pas manqué, les deux joueurs ont enchaîné pendant 3h42 les échanges de hauts niveaux, à la volée comme en fond de court, sans oublier le traditionnel service à la cuillère de l’Australien… raté. Pas énormément de vagues donc, mais malgré tout une raquette pliée en deux. Un Kyrgios, qui a même impressionné le numéro 1 mondial par son attitude positive. Score final : 6-3, 3-6, 7-6 [6], 7-6 [4]. « Stan is back ». Le Suisse, Stan Wawrinka (15e) a sorti en cinq sets le Russe Daniil Medvedev (4e) : 6-2, 2-6, 4-6, 7-6 [2], 6-2. Il sera confronté en quart de finale, à Alexander Zverev (7e), qui n’a eu besoin que de trois petits sets et de 1h39 pour faire tomber Andrey Rublev (16e). Une victoire 6-4, 6-4, 6-4. C’est terminé également pour la paire Bolelli/Paire, éliminée en deux sets (7-5, 6-3) par Kontinen et Struff.

Nick Kyrgios est entré sur le court avec le maillot de Kobe Bryant. (Photo AFP)

Sur le circuit féminin, pas de surprise entre Simona Halep (3e) et Elise Mertens (17e). C’est la première qui s’impose en deux sets 6-4, 6-4. La Roumaine jouera son quart de finale contre Anett Kontaveit (31e). L’Estonienne a sorti en trois sets (6-7 [4], 7-5, 7-5) la Polonaise Iga Swiatek (56e). Une nouvelle Top 10 au tapis, et cette fois-ci, c’est la Néerlandaise Kiki Bertens qui prend la porte. La numéro 10 mondiale a été battue par Garbine Muguruza (32e), notamment vainqueure de Roland Garros en 2016 et de Wimbledon en 2017. Elle sera opposée à Anastasia Pavlyuchenkova au prochain tour. La Russe a quant à elle, éliminé Angélique Kerber (18e). Une victoire 6-7 [5], 7-6 [4], 6-2. À noter l’élimination de la tête de série numéro 1 sur le tournoi junior féminin. La Française Elsa Jacquemot a été battue en trois sets (5-7, 6-4, 3-6) par l’Allemande Alexandra Vecic.

Programme de la nuit :

  • Kenin – Jabeur (à partir de 1h)
  • Barty – Kvitova (à partir de 2h30)
  • Sandgren – Federer (à partir de 4h30)
  • Raonic – Djokovic (à partir de 9h)

Dimanche 26 janvier

Dans cet entre-deux semaines, la logique a été respectée ou presque. Hormis les qualifications de Djokovic, Raonic et Federer, le 100e mondiale s’est glissé en quart de finale de la compétition. Tennys Sandgren, qui n’a jamais dépassé la 41e place du classement ATP, poursuit sa route à Melbourne après avoir éliminé l’Italien Fabio Fognini en quatre sets: 7-6 [5], 7-5, 6-7 [2], 6-4. Avec cette performance, l’Américain s’offre son second Top 15. Il avait éliminé en 32e de finale, Matteo Berrettini (8e) en cinq sets. Outre les joueurs avec un bon classement, ce sont également les Italiens qui lui réussissent bien. Il affrontera en quart de finale Roger Federer, tombeur du Hongrois Fucsovics (67e) en quatre sets (4-6, 6-1, 6-2, 6-2). Novak Djokovic a sorti l’Argentin Diego Schwartzman (14e), 6-3, 6-4, 6-4. Son futur adversaire Milos Raonic est l’homme en forme du moment. Le Canadien, 35e mondiale, revient en force sur le devant de la scène, lui qui avait sorti Stefanos Tsitsipas au tour précédent. Cette fois-ci, il s’est offert le Croate Marin Cilic (39e). Victoire 6-4, 6-3, 7-5.

Milos Raonic est l’homme en forme du début de saison. (Photo Getty Images/Mark Kolbe)

Sur le circuit WTA, c’est terminé pour la jeune Américaine Cori Gauff battue en trois sets par sa compatriote Sofia Kenin (15e) (6-7 [5], 6-3, 6-0. Kenin affrontera une autre révélation de ce tournoi: la Tunisienne Ons Jabeur (78e). Tombeuse de la Chinoise Wang en seulement 1h19 (7-6 [4], 6-1), la joueuse avait auparavant éliminé Caroline Wozniacki (ex numéro 1 mondiale qui a pris sa retraite à l’issue de son élimination), Caroline Garcia (46e) et Johanna Konta (13e). Tout roule également pour la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty, vainqueure d’Alison Riske (19e): 6-3, 1-6, 6-4. Elle jouera contre la Tchèque Petra Kvitova, qui a remporté son duel contre la Grec Maria Sakkari (23e). Une victoire 6-7 [4], 6-3, 6-2.

La belle aventure à bel et bien pris fin pour Cori Gauff. (Photo Ella Ling/BPI/REX/SIPA)

Programme de la nuit :

  • Mertens – Halep (à partir de 1h)
  • Monfils – Thiem (à partir de 2h30)
  • Kontaveit – Swiatek
  • Muguruza – Bertens (à partir de 4h30)
  • Medvedev – Wawrinka (à partir de 5h)
  • Kerber – Pavlyuchenkova (à partir de 7h)
  • Rublev – Zverev (à partir de 8h30)
  • Nadal – Kyrgios (à partir de 9h)

Samedi 25 janvier

Il est le seul Français encore en lice. Gaël Monfils n’a fait qu’une bouchée de l’invitée surprise de ces seizièmes de finale, l’Estonien Ernests Gulbis (256e). Une victoire en trois sets 7-6 [2], 6-4, 6-3. Il atteint donc la deuxième semaine pour la quatrième fois de sa carrière à Melbourne où il retrouvera Dominic Thiem (5e) qu’il n’a jamais battu en cinq confrontations. L’Autrichien s’est quant à lui défait de l’Américain de 22 ans, Taylor Fritz (34e) en quatre sets: 6-2, 6-4, 6-7 [5], 6-4. Andrey Rublev a lui aussi 22 ans. 16e mondiale, le Russe a battu en un peu plus de trois heures (2-6, 6-7 [3], 6-4, 7-6 [4]), David Goffin, qui avait dû batailler 48 heures avant pour sortir Pierre-Hugues Herbert. Dans un duel 100% Espagnol, Rafa Nadal a disposé de Pablo Carreno-Busta (30e) en 1h41 6-1, 6-2, 6-4). Et hasard des choses, il retrouvera Nick Kyrgios. L’ambiance entre les deux hommes est un peu tendue depuis le tournoi d’Acapulco (Mexique) la saison dernière. Son attitude provocatrice avait déplu à l’Espagnol après que l’Australien l’ait battu. En tout cas, le 26e joueur mondial montre toute sa fougue depuis le début de ce tournoi. Ce samedi encore, il l’a une nouvelle fois montré face à Karen Khachanov (17e), en hésitant pas à se jeter sur le court pour sauver certains points. Bilan des courses: il s’impose en 4h24, 6-2, 7-6 [5], 6-7 [6], 6-7 [7], 7-6 [8]. Wawrinka, Zverev et Medvedev, seront également au prochain tour. A noter que Benoit Paire et Simone Bolelli poursuivent leur aventure en double. Après avoir éliminé la paire Mahut/Herbert, les deux compères ont battu la paire Belge Gille/Vliegen.

Kyrgios a réalisé un match extraordinaire contre Khachanov. (Photo Greg Wood/AFP)

La numéro 2 mondiale Karolina Pliskova, au tapis. La Tchèque a été sortie en seulement deux sets par la Russe Pavliuchenkova: 7-6 [4], 7-6 [3]. L’Allemande Angélique Kerbert poursuit son chemin. La 18e mondiale a sorti Camila Giorgi en trois sets: 6-2, 6-7 [4], 6-3. La numéro 3 Simona Halep verra également les huitièmes de finale après sa victoire sur Putintseva (38e), 6-1, 6-4. Elle affrontera Elise Mertens, vainqueure de la jeune Américaine de 20 ans, Catherine Bellis en trois sets: 6-1, 6-7 [5], 6-0. A noter que la joueuse, classée 600e mondiale, avait éliminé au tour précédent la 22e mondiale, Karolina Muchova. Une autre joueuse du top 10 s’est fait sortir, et en moins de… une heure. La Suisse Belinda Bencic (7e) s’est incliné 6-0, 6-1 contre l’Estonienne Anett Kontaveit (31e). Gaël Monfils est encore en lice, mais plus sa compagne Elina Svitolina (5e), sortie 6-1, 6-2, par Garbine Muguruza (32e).

Pliskova après son élimination à Melbourne. (Photo AFP)

Programme de la nuit:

  • Sakkari – Kvitova (à partir de 2h)
  • Raonic – Cilic (à partir de 3h)
  • Jabeur – Wang
  • Schwartzman – Djokovic (à partir de 4h)
  • Gauff – Kenin (à partir de 4h30)
  • Sandgren – Fognini (à partir de 6h)
  • Barty – Riske (à partir de 9h)
  • Fucsovics – Federer

Jeudi 23 janvier / Vendredi 24 janvier

Deux jours sans couverture du CCS sur les événements qui se sont produits à l’Open d’Australie, mais deux jours où il s’est passé pleins de choses. Jeudi, l’hécatombe s’est poursuivie chez les Français. Alizé Cornet, dernière Française en lice a également été la dernière à être éliminée. Face à Dona Vekic (20e), la tricolore s’est inclinée 6-4, 6-2. Pierre-Hugues Herbert a mené un très beau combat face au Belge David Goffin (11e), mais malheureusement, ça n’a pas été suffisant. Mené deux sets à zéro, le partenaire de double de Nicolas Mahut a emmené son adversaire jusqu’au cinquième set. Il s’incline 6-1, 6-4, 1-6, 4-6, 6-3. Défaite en quatre sets pour Gilles Simon qui affrontait Nick Kyrgios (26e): 6-2, 6-4, 4-6, 7-6. Ce jour-là, seul le »roi du passing » Gaël Monfils, s’est qualifié face au géant Croate de 2m11, Ivo Karlovic. Tranchant serveur-volleyeur pour ce match, le quadragénaire a remporté le premier set 6-4, avant que le Parisien domine les trois derniers sets: 7-6 [8], 6-4, 7-5. Ce vendredi, Benoit Paire est revenu sur le devant de la scène grâce au double. Éliminé en simple, l’Avignonnais a sorti en deux sets, aux côtés de l’Italien Simone Bolelli, la paire Mahut/Herbert 6-4, 7-6 [3], un coup de tonnerre.

Jeudi, les cadors continuaient de briller à Melbourne. Le Russe Medvedev (4e) a battu sans soucis l’Espagnol Pedro Martinez, 168e mondiale (7-5, 6-1, 6-3). Face à Gerasimov, Alexander Zverev (7e), s’est imposé 7-6 [5], 6-4, 7-5 et Rafael Nadal a disposé de Frederico Delbonis (76e): 6-3, 7-6 [4], 6-1. En revanche Dominic Thiem a eu plus de difficultés face à l’Australien Alex Bolt (140e). Une victoire en cinq sets: 6-2, 5-7, 6 -7 [5], 6-1, 6-2. Le vendredi a été la journée à suivre sur le tournoi, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Si Djokovic n’a eu aucun problème à se débarrasser de Nishioka (6-3, 6-2, 6-2), Roger Federer a bien failli être éliminé par l’Australien John Millman (47e). Le Suisse a remporté son match en cinq sets et 4h07 de jeu (6-4, 6-7 [2], 4-6, 6-4, 6-7 [8]. Le local n’a pas eu de balle de match, mais cela n’est pas passé loin. En effet, dans le super tie-break, le natif de Brisbane a mené 8-4 devant le numéro 3 mondial, qui a réalisé une incroyable remontée pour s’imposer. En revanche, un top 10 a été éliminé. Le Grec de 21 ans, Stefanos Tsitsipas, demi-finaliste l’an dernier, s’est incliné face à Milos Raonic (35e) en trois sets: 7-5, 6-4, 7-6 [2].

Federer a vraiment eu très chaud. (Photo Dita Alangkara/AP/SIPA)

Comme évoqué au-dessus, la journée du vendredi sur le circuit WTA a été exceptionnelle. Sans surprise, la numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty a battu 6-3, 6-2, la 26e mondiale Rybakina. Éliminée par la Tunisienne, Ons Jabeur (78e), Caroline Wozniacki a pris sa retraite à l’âge de 29 ans. La Danoise, notamment vainqueure de l’épreuve en 2018 et ancienne numéro 1 mondiale, s’incline 5-7, 6-3, 5-7. Williams OUT. Après Venus, c’est Serena qui quitte la compétition. Une défaite en trois sets face à la Chinoise Qiang Wang (29e) sur le score de 6-4, 6-7 [2], 5-7. Cori Gauff (67e), 15 ans, n’a pas besoin de GPS. La jeune américaine poursuit sa route dans cette compétition en sortant la tenante du titre et numéro 4 mondiale, Naomi Osaka.Victoire en deux manches (6-3, 6-4) et en 1h08. Elle affrontera en huitième de finale la tête de série numéro 14, Sofia Kenin, pour un duel 100% USA.

Serena Williams n’aura pas de huitième titre à l’Open d’Australie. (Photo Lee Jin-man/AP/SIPA)

Mercredi 22 janvier

La nuit arrive et les prochaines rencontres de l’Open d’Australie également. Une journée bien désagréable pour les Français. Quatre tricolores (Ferro, Garcia, Paire et Barrere) étaient engagés. Benoit Paire, souvent trop indiscipliné et sanctionné par des points de pénalité, a malgré tout poussé jusqu’au cinquième set. Capable du meilleur comme du pire, l’Avignonnais a souvent enchaîné « ace » et maladroit revers, souvent trop croisés. Bilan: défaite face au 39e mondiale Marin Cilic,  6-2, 6-7 [6], 3-6, 6-1, 7-6 [3]. Zéro sur quatre. Conséquence, il reste trois Bleus et une Bleues engagés (Monfils, Herbert, Simon et Cornet). En espérant de meilleurs résultats cette nuit. Chez les cadors, c’est la balade. Federer et Djokovic, se sont tout les deux imposés en trois sets, pendant que Tsitsipas bénéficiait du forfait de son adversaire, l’Allemand Philipp Kohlschreiber. Le Suisse s’est imposé en 1h32 face à Filip Krajinovic (41e), 6-1, 6-4, 6-1 et jouera contre John Millman (46e) au prochain tour. Quant aux Serbes, il n’aura eu besoin que de quatre minutes de plus face au 146e mondial, Tatsuma Ito, 6-1, 6-4, 6-2. Il affrontera Nishioka (71e). Jolie performance de l’Américain Tommy Paul, (80e), tombeur en cinq sets de Gregor Dimitrov (20e): 6-4, 7-6 [6], 3-6, 6-7 [3], 7-6 [3].

Hormis les défaites de Fiona Ferro (63e) et Caroline Garcia (46e), sorties respectivement par Qiang Wang (29e) et Ons Jabeur (78e), il s’est encore passé des choses sur le circuit WTA. Serena Williams, n’a eu besoin que de 1h20 face à Tamara Zidansek (70e).Une victoire 6-3, 6-2. La numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty continue également sa route devant son public. Elle aussi, seulement deux sets lui ont suffi face à la 48e mondiale, Polona Hercog. Moins d’1h10 et une victoire 6-1, 6-4. Cori Gauff poursuit son chemin. La jeune Américaine, 67e mondiale, a eu besoin de trois sets pour venir à bout de la Roumaine Cirstea (4-6, 6-3, 7-5). Lors du prochain tour, elle affrontera une des cadors du circuit en la personne de Naomi Osaka (4e), tenante du titre et tombeuse 6-2, 6-4 de Saisai Zheng (42e).

Résultats des Français

  • Pella bat Barrere 6-1, 6-4, 3-6, 6-3
  • Cilic bat Paire 6-2, 6-7 [6], 3-6, 6-1, 7-6 [3]
  • Jabeur bat Garcia 1-6, 6-2, 6-3
  • Wang bar Ferro 6-1, 6-2

Les rencontres à suivre cette nuit

  • Vekic – Cornet (à partir de 1h)
  • Monfils – Karlovic (à partir de 2h30)
  • Gerasimov – A Zverev (à partir de 4h)
  • Goffin – Herbert
  • Kyrgios – Simon (à partir de 8h45)
  • Seppi – Wawrinka (à partir de 9h)
  • Nadal -Delbonis (à partir de 10h30)
Alizé Cornet est la dernière Française encore en lice. (Photo AFP)

Mardi 21 janvier

Deuxième jour rime avec retour. Celui du soleil qui est réapparu à Melbourne pour le plus grand bonheur des Français qui étaient dix-sept à tenter de rallier le second tour de l’Open d’Australie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la liste ne sera pas aussi longue qu’en ce mardi matin. Six se sont qualifiés ce mardi (Garcia, Ferro, Cornet, Monfils, Herbert, Paire et Simon) et Grégoire Barrere s’est qualifié hier. Huit tricolores disputeront donc le second tour. À noter également la petite performance d’Hugo Gaston qui a réussi à prendre un set à Jaume Munar (90e mondiale). Une défaite en quatre sets (7-5, 5-7, 6-0, 6-3) pour le jeune homme de 19 ans qui avait bénéficié d’une Wild Card. Grande déception pour Tsonga qui a abandonné en raison de douleurs au dos contre Popyrin (96e). Une nouvelle déconvenue pour le Manceau qui s’interroge désormais sur quelle suite donner à sa carrière. Pour les autres rencontres, Rafael Nadal a contrôlé son match contre le Bolivien Hugo Dellien (6-2, 6-3, 6-0). Une victoire en 2h04 pour l’Espagnol qui affrontera au prochain tour l’Argentin Frederico Delbonis. Victoire également en trois sets pour Nick Kyrgios (6-2, 7-6, 7- 6) contre Sonego, mais aussi pour Alexander Zverev face à Cecchinato (6-4, 7-6, 6-3). Ça passe également pour Wawrinka contre Dzumhur (5-7, 7-6, 6-4, 6-4).

Gaël Monfils s’est imposé en 1h44 contre Yen-Hsun Lu (Photo P. Lahalle/L’Équipe)

Chez les femmes, trois Françaises seront au second tour de la compétition (Garcia, Ferro et Cornet). La première a battu Madison Brengle (95e mondiale) 6-7, 6-2, 6-2, la seconde n’a eu besoin que de 1h15 pour expédier Van Uytvanck (47e mondiale) 6-2, 6-1, et la troisième s’est imposée en trois sets contre Niculescu (5-7, 6-1, 6-0). Kristina Mladenovic n’avait pas été gâtée par le tirage au sort et affrontait la deuxième du classement WTA, Karolina Pliskova. Une défaite logique 6-1, 7-5. Donna Vekic (20e) était trop forte pour Maria Sharapova (145e). La Russe s’incline 6-3, 6-4. Ça passe également pour Svitolina et Kerber, gagnantes respectives de Boulter (315e) et de Cocciaretto (175e).

Kristina Mladenovic est tombée sur beaucoup plus forte. (Photo afp.com/John DONEGAN)

Résultats des Français

  • Dominic Thiem bat Adrian Mannarino 6-3, 7-5, 6-2
  • John Millman bat Ugo Humbert 7-6 [3], 6-3, 1-6, 7-5
  • Marin Cilic bat Corentin Moutet 6-3, 6-2, 6-4
  • Benoit Paire bar Cedrik-Marcel Stebe 6-4, 3-6, 6-3, 6-7 [2], 6-0
  • Karolina Pliskova bat Kristina Mladenovic 6-1, 7-5
  • Caroline Garcia bat Madison Brengle 6-7 [5], 6-2, 6-2
  • Fiona Ferro bat Alison Van Uytvanck 6-2, 6-1
  • Qiang Wang bat Pauline Parmentier 7-6 [2], 6-3
  • Filip Krajinovic bat Quentin Halys 7-6 [7], 7-6 [1], 3-6, 4-6, 7-5
  • Alexeï Popyrin bat Jo-Wilfried Tsonga 6-7 [5], 6-2, 6-1 ab.
  • Yuichi Sugita bat Elliot Benchetrit 6-2, 6-0, 6-3
  • Gaël Monfils bat Lu Yen-hsun 6-1, 6-4, 6-2
  • David Goffin bat Jeremy Chardy 6-2, 6-4, 6-3
  • Alizé Cornet bat Monica Niculescu 5-7, 6-1, 6-0
  • Jaume Munar bat Hugo Gaston 5-7, 7-5, 0-6, 3-6.
  • Pierre-Hugues Herbert bat Cameron Norrie 7-5, 3-6, 3-6, 7-5, 6-4
  • Gilles Simon bat Pablo Cuevas 6-1, 6-3, 6-3.

Les rencontres à suivre cette nuit

  • Pella – Barrere (à partir de 2h30)
  • Barty – Hercog
  • Garcia – Jabeur
  • Paire – Cilic (à partir de 4h)
  • Ito – Djokovic
  • Tsitsipas – Kolschreiber (à partir de 4h20)
  • Wang – Ferro (à partir de 6h30)
  • Zidansek – S. Williams (à partir de 9h)
  • Krajinovic – Federer (à partir de 10h30)

Lundi 20 janvier

Ce premier jour en terre australienne a été marqué par de nombreux reports à cause de la pluie. Outre Grégoire Barrere, vainqueur de l’Egyptien Safwat en quatre sets (7-6, 6-7, 4-6, 6-7), et Quentin Halys, qui était dans le tie-break du premier set face à Filip Krajinovic, aucun Français ni aucune Française n’a pu jouer. Ils tenteront donc tous leur chance demain à Melbourne (soit 17 tricolores). Quant à Roger Federer, il a réussi à passer entre les gouttes en dominant en 1h24, l’Américain Steve Johnson (6-3, 6-2, 6-2). Tsitsipas n’a pas concédé de set non plus et s’est imposé face à l’Italien Salvatore Caruso. Une victoire 6-0, 6-2, 6-3.Chez les cadors, seul Novak Djokovic a perdu un set face à Jan-Lennard Struff, 37e mondiale (6-7, 2-6, 6-2, 1-6). A noter également la belle performance de Fucsovics (67e mondial) qui a sorti de façon remarquable Denis Shapovalov (13e) en quatre sets: 6-3, 6-7, 6-1, 7-6.

Sur le circuit WTA, ça passe pour Serena Williams. Une victoire en moins d’une heure face à la Russe Popotova (6-0, 6-3). La sensation Cori Gauff, 15 ans, n’en finit plus d’impressionner. Elle a sorti Venus Williams (7-6, 6-3). Une mise en route plus longue pour la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty qui était opposée à la 120e mondiale, la Japonnaise Tsurenko. Victoire en trois sets pour l’Australienne: 5-7, 6-1, 6-1.

Les rencontres à suivre cette nuit

Mardi 21 janvier, 17 français sont au programme.

  • Cilic – Moutet (00h30)
  • Millman – Humbert
  • Paire -Stebe
  • Brengle – Garcia
  • Ferro – Van Uytvanck
  • Mladenovic – Pliskova (à partir de 1h)
  • Wang – Parmentier (à partir de 2h)
  • Halys – Krajonovic (à partir de 2h30)
  • Mannarino – Thiem
  • Gulbis – Auger-Aliassime (à partir de 3h)
  • Nadal – Dellien (à partir de 4h)
  • Popyrin – Tsonga (à partir de 6h)
  • Cornet – Niculescu
  • Monfils – Lu (à partir de 6h30)
Gaël Monfils, qui s’est blessé en jouant à la console, sera bien présent. (Photo ASANKA BRENDON RATNAYAKE / AFP)
  • Herbert – Norie (à partir de 7h)
  • Sugita – Benchetrit
  • Gaston – Munar (à partir de 7h30)
  • Goffin – Chardy
  • Cuevas – Simon (à partir de 9h)
  • Kyrgios – Sonego
  • Cecchinato – Zverev A (à partir de 10h30)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :