Foot Ligue 1 Sélections nationales

Ligue 1 : Pourquoi Aouar ira à l’Euro 2020?

« Ce qui me donne le plus de plaisir sur le terrain c’est les dédoublements de passes. » Pas étonnant venant d’un fan absolu de Zinedine Zidane. L’interview donnée à Canal + et diffusée lors du Canal Football Club de Dimanche soir montre la grande intelligence du meneur Lyonnais, qui dit notamment: « On va voir un joueur qui a dribblé 1, 2 où 3 joueurs, mais on va pas voir ce qu’il aurait pu faire en une touche. On gagne énormément de temps en une touche ». Pragmatisme et simplicité, des valeurs qui, tiens donc, sont clés du collectif de Didier Deschamps, que Houssem Aouar pourrait intégrer.

Prendre la succession de Matuidi.

En équipe de France, Didier Deschamps aime aligner une équipe équilibrée. D’un côté, un ailier très offensif, poste qui sera indéniablement occupé par Kylian Mbappé. De l’autre, un ailier travailleur complet, poste jusqu’ici occupé par Matuidi voire Lemar. Ceci lui permet d’aligner un 4-2-3-1 en phase offensive et un 4-4-2 voire 4-4-1-1 selon les cas en phase défensive. Il est intéressant de noter que lorsque DD utilise des ailiers travailleurs, il aime avoir des joueurs ayant déjà connu un position axiale: Matuidi, Sissoko, Lemar… Comme Houssem Aouar. Enfin, Didier Deschamps aime avoir, en doublure de son ailier travailleur, un dynamiteur de défense, comme l’est Kingsley Coman qui semble promis à ce poste. L’une des interrogations du groupe de Didier Deschamps, c’est donc ce premier poste de travailleur. Matuidi étant aujourd’hui vieillissant, une brèche semble se créer. On vous parlait ici même de la possibilité qu’Nkunku prenne ce spot, mais Nkunku et Aouar pourraient être tous deux sélectionnés, dans l’éventualité ou Aouar devienne la doublure de d’Antoine Griezmann. Dans ce rôle là, Deschamps aime avoir un joueur capable de créer des différences, de fixer une défense, et de servir les flèches sur les côtés qui sont là elles aussi pour faire des différences en fin de match.

A quel profil correspond le Lyonnais?

Matuidi et Griezmann sous les ordres de DD lors de l’Euro 2016. (Melty)

Si l’on prend dans un premier temps le profil recherché par Didier Deschamps pour être la doublure d’Antoine Griezmann, voyons pourquoi Aouar est une option sérieuse. S’il fallait occuper le même rôle que le Barcelonais, Aouar pourrai occuper le faire. Avec de bonnes capacités de récupération, un coffre qui lui permettrai les retours défensifs, le volet défensif serait rempli. Le souci se trouve plutôt dans la capacité de contre attaquant d’Aouar, ou Griezmann excelle notamment dans la prise de décision. Aouar serait-il aussi efficace?
Sur les phases offensives en revanche, Aouar n’aurait aucun mal à combiner avec Giroud ou Mbappé, mais n’as pas la capacité de projection dans la surface de Griezmann, ni sa force dans les duels aériens. Ce qui demanderai une multiplication d’appels dans la surface des joueurs offensifs afin qu’Aouar puisse les servir. Enfin, pour remplacer Griezmann en fin de match, le Lyonnais est aussi ce distilleur de ballon, qui pourrai servir ses ailiers et son buteur, qui est capable d’éliminer, de frapper à l’entrée de la surface si l’équipe de France se retrouve face à un bloc bas.Aouar possède aussi ce côté clutch des fins de matchs, comme il l’as montré récemment contre Leipzig, Lille ou encore Nice.
Sur le côté gauche, Aouar pourrai aussi occuper le rôle de Matuidi, car ses capacités de récupération, sa vision du jeu, son sens tactique lui permettrai de remplir ce rôle. De plus, le français est évidemment meilleur que Matuidi en phase offensive, notamment dans le 1 contre 1, ce qui peut être très intéressant face aux grosses équipes. Sa capacité de changement de rythme et de direction lui permettent, très rapidement, de se déplacer à l’inverse du défenseur adverse.
Une question se pose alors. Aouar, très complet donc, peut occuper deux postes. Mais pour autant, mérite t-il de prendre une place parmi les 23?

Quid de la concurrence?

Car la plus grand problématique c’est celle ci. Dans un vivier français exceptionnel il est question de peser les pour et les contres de chaque joueur par rapport à un autre. Sur le côté gauche, le spot d’ailier explosif semble réservé à Coman. Si ce dernier venait à être indisponible, on pourrait alors imaginer un Thuram ou un Martial le remplacer, Ousmane Dembélé étant out pour l’Euro. Dans le rôle d’ailier travailleur, Matuidi reste un candidat, mais moins en vue, quand Lemar n’est lui plus du tout en vue. Qui reste t-il alors? Nkunku comme on vous le disait, oui, mais aussi Aouar. Ces 2 joueurs semblent cocher toutes les cases, Nkunku étant aussi un très bon tireur de coup de pieds arrêtés. Enfin, la bonne forme de Dimitri Payet lui permet de se mêler à la lutte. Dans un style un peu particulier, et apprécié par Deschamps, le Marseillais est un concurrent sérieux, et ce aux deux postes convoités par Houssem Aouar.
Car même au poste de milieu offensif doublure de Griezmann, Aouar et Payet semblent être concurrents. Payet est moins similaire à Griezmann, car moins mobile, moins défensif et moins avare d’efforts, mais possède l’expérience que n’as pas Aouar, et un pied droit très adroit en coup de pieds arrêtés. Fékir et Ikoné sont eux aussi capables de remplir ce rôle. A ce poste là, Didier Deschamps possède une multitude de profils, mais, si l’on en croit Mohamed Bouhafsi, DD aurait fait son choix: « Il y a un profil que Deschamps apprécie beaucoup, c’est Aouar. Aujourd’hui, Deschamps a envie de construire pour 2022. ». Un débat mort dans l’oeuf?

Aujourd’hui, rien ne semble figé en équipe de France. Chaque poste ou presque est discutable, et une multitude de surprises pourraient intervenir au cours des prochains mois. Le prochain rassemblement nous donnera sûrement des indications … Quoi qu’il en soit, le profil complet, créateur, dribbleur et polyvalent d’Aouar représente une option intéressante pour l’équipe de France. Capable de jouer 8,10 ou sur l’aile, nul doute que son nom doit faire partie des pré-listes de DD. Le sera-t-il lors de l’annonce des 23 de l’euro pour autant ?

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :