A l'affiche Formule 1 Omnisport

Ferrari : présentation de la SF 1000 !

Ça y est nous pouvons enfin le dire, la saison 2020 de Formule 1 est bel est bien lancée. En effet, hier soir au théâtre Romolo Valli de Reggio d’Émilie, la scuderia Ferrari a levé le voile sur les monoplaces 2020 que Sebastian Vettel et Charles Leclerc auront la chance de piloter, cette saison. Le but étant d’enfin mettre fin à l’hégémonie établie par Mercedes depuis 2014 et d’ainsi retrouver un succès qui les fuit depuis bientôt 13 ans.

Une livrée… classique

D’un point de vue esthétique, on ne peux pas dire que Ferrari ait chamboulé ses habitudes puisque la SF 1000 ressemble presque en tout point à la voiture de la saison dernière, la SF 90. D’ailleurs parlons du nom, pourquoi sommes nous passés de la SF 90 à la SF 1000, y a t-il un zéro en trop ? Est-ce une erreur de la part de l’écurie italienne ? Point de tout cela, il s’agit simplement d’un clin d’oeil à l’histoire de la Scuderia puisque lors du Grand Prix du Canada, qui aura lieu le 14 juin, Ferrari disputera le 1000e GP de son histoire, rien que ça !

Présentation de la SF 1000, nouvelle livrée de chez Ferrari pour la saison 2020.
(Photo : Chaîne YT Ferrari)

Des améliorations techniques

Cette SF 1000 connaît tout de même quelques changements, d’un point de vue technique. La saison dernière, la SF 90 était une monoplace dotée d’une vitesse folle en ligne droite mais qui pêchait dans les courbes et virages. Même si l’on avait déjà entraperçu quelques progrès, lors de la deuxième partie de saison dernière, il semblerait que les ingénieurs de chez Ferrari ont travaillés d’arrache pied pour remédier à ces problèmes. C’est ce que nous a expliqué Mattia Binotto (directeur de la gestion sportive chez Ferrari) en marge de la présentation de la monoplace :

“Nous avons fait énormément d’efforts pour réduire le poids global de la voiture. Nous avons durement travaillé sur l’unité de puissance, non seulement pour son intégration mais aussi sur tous les composants pour être en adéquation avec le changement de réglementation technique qui impose une consommation d’huile réduite de 50% par rapport à la saison dernière. La monoplace semble similaire à la précédente mais croyez-moi, elle est totalement différente.”

Mattia Binotto

Qu’en pensent les pilotes ?

Après une saison 2019 très décevante pour les deux pilotes Ferrari (surtout pour Sebastian Vettel) et avec seulement trois petites victoires au compteur de la Scuderia, Sebastian Vettel et Charles Leclerc espèrent bien évidemment faire mieux, cette saison.

Sebastian Vettel a voulu mettre en avant le nouvel agencement de la voiture et selon lui, il s’agit d’un véritable accomplissement :

“Évidemment, nous avons pus admirer cette voiture un peu avant (la présentation), et nous avons, également, pus la comparer directement à celle de l’an dernier, on voit les différences, surtout au niveau de l’agencement. […] J’ai hâte de la piloter.”

Sebastian Vettel

De son côté Charles Leclerc a été moins loquace mais a, évidemment, mis en avant son impatience pour la saison à venir :

“Il s’agit d’une amélioration de la voiture de l’an dernier. […] C’est un énorme défi et je suis vraiment impatient de conduire cette monoplace.”

Charles Leclerc

À noter qu’aucun des deux pilotes n’a évoquer le titre de champion du monde.

Charles Leclerc et Sebastian Vettel avec leur prochaine voiture, la SF 1000.
(Photo : Motorsport.com)

Nous vous rappelons que nous aurons la chance de voir ces monoplaces (et toutes les autres) lors des essais hivernaux qui se tiendront à Barcelone du 19 au 21 février, puis du 26 au 28 février prochain.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :