Basket Brèves NBA

NBA – Markieff Morris débarque aux Lakers, DeMarcus Cousins coupé

Certains analystes nord-américains étaient surpris, voir inquiets, vis-à-vis du manque de mouvement chez les Lakers au cours de la Trade Deadline, notamment avec le recrutement mis en place par leurs rivaux des Clippers. Et bien, l’attente n’aura pas été longue puisque les Lakers ont réagi avec une signature qui a entraîné un départ surprenant. Décryptage.

Hier dans la soirée, les Pistons de Detroit annoncent qu’ils ont trouvé un accord avec Markieff Morris pour négocier un buy-out. C’est le deuxième en quelques jours pour les Pistons, après celui de Reggie Jackson. Dès cet instant, les observateurs NBA annoncent que le joueur serait sur les tablettes des Lakers mais aussi des Raptors. Quelques heures plus tard, Shams Sharania, journaliste à The Athletic, annonce que Morris rejoint les Lakers.

L’affrontement entre les Clippers et les Lakers prend donc une nouvelle dimension et sera embelli dans d’un duel fratricide entre les jumeaux Morris. Marcus a rejoint Kawhi et sa bande dans les derniers instants de la Trade Deadline, et c’est maintenant au tour de Markieff de s’allier aux Purple & Gold.

Les frères Morris ont toujours été comparé au cours de leurs carrières, et il semble que ce le soit encore plus dans les mois qui viennent. Leur lien familial n’est pas l’unique raison. Les deux viennent renforcer des équipes prétendantes au Trophée Larry O’Brien, avec un rôle similaire : de la défense, de la hargne et du potentiel offensif.

Si Marcus Morris a clairement passé un cap au cours de son passage à Boston, le parcours de son frère Markieff est plus chaotique et il est légitime de penser que pour l’instant son apport serait moindre que celui de Marcus aux Clippers. Mais voilà, Markieff Morris n’a jamais connu de réelle équipe compétitive au cours de sa carrière et on peut s’autoriser à penser qu’il capable de réaliser des performances proches de celles de son frère. Marcus sort d’une expérience très intéressante chez les Knicks, où il a été responsabilisé au scoring et termine sa demi-saison avec une jolie moyenne de 19,6 pts par match. De son côté, Markieff n’a dépassé qu’une seule fois la moyenne de 15pts en saison, mais cela remonte à sa dernière saison chez les Suns en 2015… Dans le marasme des Pistons, il tourne à un peu plus de 11 pts par match cette saison. Il existe évidemment quelques différence entre ces deux joueurs. Marcus Morris est plus adroit que son frère derrière la ligne à 3pts avec une moyenne en carrière de 36,9% et notamment un jolie 43,9% lors de son récent passage aux Knicks. De son côté, Markieff plafonne à 34,5% à 3pts en carrière mais un prometteur 39,7% chez les Pistons. Par contre, Markieff se distingue dans sa réussite de près et à mi-distance avec un intéressant 44,9% au tir en carrière contre 43,2% pour son frère. Les autres statistiques sont relativement similaires pour les jumeaux Morris avec tout de même un léger avantage pour le néo-Lakers. En carrière, Markieff c’est 5,4 rebonds, 1,7 passes, 0,9 steals et 0,6 contres par match. Marcus, de son côté, affiche 4,7 rebonds, 1,5 passes, 0,7 steals, 0,3 contres par match.

Des différences très minces qui montre tout de même que la forme du moment de Marcus n’est pas une fin en soit et que les Lakers ont récupéré un joueur de rotation très intéressant qu’il ne faut pas inférioriser par rapport à son frère.

La signature de Markieff Morris aux Lakers, nous amène naturellement à la deuxième information de la nuit : DeMarcus Cousins coupé par Los Angeles. Et oui, la NBA est un univers impitoyable. C’est le journaliste d’ESPN, Adrian Wojnarowski qui l’annonce dans un tweet quelques temps après la signature de Markieff. Une annonce assez surprenante puisqu’au cours de la pause All-Star, Franck Vogel et LeBron James avaient déclaré qu’ils comptaient sur le pivot pour un potentiel retour en Playoffs. Mais voilà, la direction n’a probablement pas voulu prendre le risque d’utiliser une place dans l’équipe pour un joueur qui n’est pas sûr de disputé la moindre rencontre. Pour viser le titre en NBA, toutes les places d’un roster sont précieuses. Une annonce difficile pour DeMarcus Cousins, à l’infirmerie depuis juillet dernier en raison d’une rupture du ligament croisé antérieur. Son corps demeure un véritable point d’interrogation et il sera difficile pour lui de retrouver une place dorée en NBA…

[EDIT] : Selon le journaliste Marc Stein, DeMarcus Cousins poursuivra sa convalescence avec les Lakers tout en restant à l’écart du roster. Néanmoins, s’il parvient à revenir à la compétition, les Lakers auraient la priorité pour le signer.

Image de couverture : Clutchpoints
https://clutchpoints.com/lakers-news-markieff-morris-plans-to-sign-with-la/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :