Mercato Premier League

Ziyech: Magie et Renaissance pour Chelsea ?

Alors que l’équipe Londonniene a profité de l’interdiction de recrutement pour se restructurer et prendre un nouveau tournant, l’épisode 2 de cette reconstruction débute avec la signature du plus gros « Bargain » de cette année 2020 avec le magicien Hakim Ziyech. Le marocain permettra t’il a Chelsea de renouer avec les sommets ? Retour sur un parcours semé d’embûches et d’heureux hasards.

Alors que l’équipe Londonniene a profité de l’interdiction de recrutement pour se restructurer et prendre un nouveau tournant, l’épisode 2 de cette reconstruction débute avec la signature du plus gros « Bargain » de cette année 2020 avec le magicien Hakim Ziyech. Le marocain permettra t’il a Chelsea de renouer avec les sommets ? Retour sur un parcours semé d’embûches et d’heureux hasards.

Récit d’un conte sombre

L’histoire d’Hakim Ziyech a des allures de conte de fées saupoudrées de multiples péripéties. Né dans la ville côtière de Dronten, Hakim Ziyech débute le foot à 7 ans dans le club de cette ville grâce à son père et ses 3 grands frères, eux aussi passionnés par le ballon rond. 3 ans plus tard, son père décède d’une grave maladie et cette perte sera le vrai élément perturbateur dans le récit d’Hakim. L’adolescent a de l’or dans les pieds, mais le fait de ne plus avoir d’autorité paternelle plongera le jeune Hakim dans la délinquance et les délits. Mais malgré tout, le jeune de Dronten brille sur le terrain et est repéré par les scouts d’Heerenveen, club dans lequel il signera en 2007 à 14 ans grâce à Aziz Doufikar, premier joueur marocain d’Eredivisie. Cette rencontre avec l’entraineur de Dronten sera un évènement stabilisateur puisque l’ex joueur pro éloignera Hakim de la délinquance et lui permettra de découvrir le Futsal. Néanmoins, le fait d’avoir un mentor, de quitter son cocon familial et de quitter sa ville de Dronten n’ont pas suffit à réconforter Hakim qui poursuivra les sombres péripéties dans lesquelles il est tombé. Ces déboires lui vaudront d’être en conflit avec sa famille d’accueil à Heerenveen ainsi qu’avec les dirigeants de l’académie. Et c’est une nouvelle rencontre qui permettra au prodige marocain de donner un nouveau tournant à son histoire puisque durant un tournoi de Futsal, Ziyech rencontrera Mustapha Nakhli agent actuel du joueur, qui lui fera signer son premier contrat pro au sein d’Heerenveen. Le marocain jouera donc son premier match pro durant la saison 2012/2013 sous les ordres d’un certain Marco Van Basten et malgré les seuls 8 matchs en pro durant cette saison, ces premières minutes donneront à Hakim le magicien un avant goût du très haut niveau.

Le Magicien de l’Eredivisie

Et sa première saison en pro sera celle de révélation. Alors qu’il est réellement promu comme titulaire durant cette saison 2013/2014, le jeune joueur va obtenir le statut de pépite du football néerlandais. Accompagné de Sven Kums (La Gantoise) et de Marteen de Roon (Atalanta) et d’Oussama Assaidi comme alter-égo sur le coté gauche, l’ailier marocain va faire du Abe Lenstra Stadion son City Stade en 36 matchs. Un saison ou le magicien marocain sortira 11 buts et 10 passes décisives de son chapeau. Ces tours de magie, et ces caviars distribués lui vaudraont d’attirer l’intérêt du FC Twente pour la saison 2014/2015 afin de compenser les départs de Quincy Promes pour le Spartak Moscou et de Duran Tadic à Southampton. Rendez-vous loupé pour les 3 menaces actuelles de l’Ajax, mais qu’importe, le jeune marocain transféré pour 3,5 millions d’euros prendra la pleine mesure de son rôle au sein de sa nouvelle équipe en inscrivant 17 buts et 17 passes décisives en 40 matchs joués. Sa seconde saison sera tout aussi brillante (36 matchs, 17 buts, 12 passes) et lui permettra de porter le brassard de l’équipe durant la seconde partie de saison. À la fin de cette saison 2016/2017, le FC Twente s’avère déjà trop petit pour celui qui choisit de représenter le Maroc et Hakim décidera de réaliser ses nouveaux tours sous la bannière de l’Ajax, alors que les dirigeants de l’équipe amstellodamoise l’avaient recalé 10 ans auparavant. Et la suite de l’histoire est connue: 162 matchs, 48 buts, 82 passes dés, une finale d’Europa League en 2017, une épopée en Ligue des champions en 2019, plusieurs titres de souliers d’or du Pays Bas et plusieurs titres nationaux. Le magicien marocain aura donc régalé les observateurs d’Eredivisie, et aujourd’hui, l’heure est venue pour lui de marcher sur les pas de tourner sa cape vers la Premier League.

Un nouvel « Hazard » ?

L’avenir se tourne donc vers le sud ouest de la ville Londonniene pour Hakim Ziyech. Celui qui devait signer à la Roma en 2018, à Seville en 2019 et au Bayern en 2020 a finalement décidé de réaliser ses meilleurs tours dans le stade de Stamford Bridge. Un stade qu’il avait déjà illuminé en Novembre dernier ou il inscrit un but incroyable et délivre deux passes décisives. Une performance qui a certainement rendu les supporters des Blues nostalgiques de la perte d’un autre génie du Benelux en la personne d’Eden Hazard. Recruté pour 40 millions d’Euros, Hakim Ziyech est donc la première recrue de la nouvelle ère Chelsea et aura pour mission de rajeunir un secteur ou Pedro (32 ans) et Willian (31 ans) jouent certainement leur dernière saison sous le maillot des Blues. Sur le papier, ce choix semble même avoir pour objectif de remplacer Eden Hazard, dont le départ n’a pu être réellement comblé. Et en effet, les similarités dans le jeu sont criantes pour ces deux joueurs qui sont des meneurs excentrés (à gauche pour Hazard, à droite pour Ziyech) capable de permuter mais surtout de rentrer à l’intérieur pour centrer, frapper ou pour sortir des passes incroyables de leurs bottes magiques. Le magicien marocain qui aura 27 ans le 19 Mars prochain retrouvera également un contexte familier puisque aux cotés d’un jeune entraineur (Frank Lampard), il aura un rôle de grand frère pour les Abraham, Mount, Hudson Odoi, Pulisic et autres Loftus Cheek, tous en post formation et en apprentissage du très haut niveau comme ont pu l’être Matthijs De Ligt, Frenkie De Jong ou Donny Van de Beek à l’Ajax. Au final, Le mariage d’Hakim le Magicien avec les Blues de Chelsea n’a rien d’un hasard ou d’un tour de farce et attrapes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :