Foot Ligue 1 News

Ligue 2 : Philippe Montanier écarté du RC Lens !

Coup de tonnerre en Ligue 2 ! le Racing Club de Lens actuel 3ème au classement, vient d'annoncer la mise à l'écart de son entraineur, Philippe Montanier, ainsi que de son adjoint Mickael Debève et du préparateur physique, Stéphane Wiertelak. L'entraineur de la réserve, Franck Haise, prend la suite jusqu'à nouvel ordre.

Coup de tonnerre en Ligue 2 ! le Racing Club de Lens actuel 3ème au classement, vient d’annoncer la mise à l’écart de son entraineur, Philippe Montanier, ainsi que de son adjoint Mickael Debève et du préparateur physique, Stéphane Wiertelak. L’entraineur de la réserve, Franck Haise, prend la suite jusqu’à nouvel ordre.

« Le Racing Club de Lens a décidé de suspendre d’activité Philippe Montanier et une partie de son staff technique dès aujourd’hui. Jusqu’à nouvel ordre, la responsabilité du groupe professionnel sera confiée à Franck Haise, actuel entraîneur de la réserve lensoise. Suite à cette décision, le RC Lens espère inscrire durablement son équipe dans une dynamique positive et ainsi remplir les objectifs fixés. » C’est par ces mots que le Racing Club de Lens a annoncé la nouvelle dans un communiqué, Philippe Montanier, entraineur des Sang et Or depuis l’intersaison 2018 est démis de ses fonctions.

La dynamique sportive comme seul facteur ?

Leader de Ligue 2 à la trêve avec 43 points, les lensois font du surplace depuis la reprise. Sur les sept derniers matchs, les Artésiens ont enchainé une victoire (face à Troyes), quatre nuls et surtout deux défaites, à Châteauroux (3-2) puis contre Caen samedi (1-4), faisant passer le RCL de la première à la troisième place. Ces dernières ont par ailleurs révélé la cassure entre l’entraineur et son groupe. Sept buts encaissés, un capitaine, Steven Fortes, à la peine en défense et une animation offensive en berne malgré les débuts satisfaisants de la recrue hivernale Corentin Jean. De quoi susciter des interrogations sur l’osmose générale, entrevue il y a seulement deux mois. De plus en plus critiqué par les supporters lensois, en raison du fond de jeu de moins en moins ambitieux, l’entraineur part par la petite porte.

La suite est maintenant entre les mains du duo Franck Haise et Alou Diarra, nommé en remplacement, en attendant la possible arrivée prochaine de Jocelyn Gourvennec, rumeur persistante depuis quelques jours du côté de Bollaert. Suffisant pour remobiliser le groupe actuel et remplir l’objectif de la montée ? Rien n’est moins sûr. Cependant Haise, 48 ans et ancien joueur confirmé de Division 2 dans les années 90, réussit une saison de bonne facture à la tête de la réserve en National 2 (7ème avec 27 points) et semble en mesure de redynamiser une équipe dont il connait les codes tactiques. Pour cela, une victoire est impérative contre le Paris FC, lundi prochain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :