Basket NBA

CCS x NBA : Debrief – Miami Heat vs Dallas Mavericks

#YourGameOfTheWeek

Vous vouliez voir cette rencontre et bien vous en a pris ! L’AmericanAirlines Arena été en feu pour ce match de haute intensité ! C’est l’une des deux rencontres que vous avez choisi cette semaine ! Le CCS revient donc sur ce match entre deux équipes qui auront marqué sans aucun doute cette saison 2019-2020 !

Résultat

Miami 126-118 Dallas

Le fil du match

Premier quart-temps

Le match entre les Mavs et le Heat débute sur un gros rythme initié par un une grosse présence à l’intérieur des hommes d’Erik Spoelstra. Au cours de cette première période, Miami domine la raquette de Dallas 16-4 et il faut une belle réussite à 3pts des Mavs pour rester à hauteur du Heat. Les coéquipiers de Luka Doncic rentrent 7 tirs de loin au cours du premier quart-temps. Les deux équipes se quittent dos à dos sur le score de 31-31.

Deuxième quart-temps

Les trois premières minutes du second quart-temps se poursuivent sur le même rythme avant que le Heat passe un 10-0 dès la première baisse de régime de la second-unit des Texans. Le Heat a pris feu bien aidé par de nombreuses occasions ratées aux rebonds offensifs par les Mavs en plus d’un effort défensif limité. Miami a mené deux fois de 9 pts alors que Dallas recule constamment. Emmené par un Butler chef de meute, la défense en zone du Heat a ralenti la prise de décision rapide habituelle des Mavs, forçant les joueurs de Carlisle à prendre des shoots forcés en fin de possession. A la mi-temps, Dallas est donc mené 55-63.

Troisième quart-temps

Au retour des vestiaires, Luka Doncic trouve enfin la mire et enregistre 11 pts au cours de quart-temps. Pourtant la défense en zone du Heat continue d’être efficace et les Mavs sont toujours obligés de prendre des tirs en fin de possession. Dallas parvient enfin à percer la défense du Heat dans les trois dernières minutes de ce quart-temps en passant un 11-2 et égalise à 85 partout. Seth Curry, clairement l’homme du match du côté des Mavs, converti son 4ème tir de loin du quart-temps pour faire passer Dallas devant le Heat pour la première fois de la rencontre. Les Mavericks abordent le dernier quart-temps avec une avance de 5 points, 93-88.

Quatrième quart-temps

Le Heat revient sur le parquet avec une détermination qui nous rappelle au bon souvenir du début de saison. Miami passe un terrible 13-0 en seulement 3 minutes 16. Alors que les titulaires de Dallas reviennent sur le parquet, les joueurs d’Erik Spoelstra prennent rapidement une avance de 20 pts. Les Mavs retrouvent progressivement le chemin du panier mais n’arrivent absolument pas à protéger leur panier. Les minutes s’écoulent sans que les efforts défensifs soient suffisant pour revenir dans ce match pourtant à la portée des coéquipiers de Doncic. Au final, Miami remporte ce match 126-118.

Les faits de match

L’adresse de Miami révélatrice des problèmes défensifs des Mavs ?

Si on se demandait hier comment Dallas allait contenir Jimmy Butler, le premier quart-temps nous a donné quelques indications. La Superstar du Heat avait déclaré il y a quelques jours qu’il devait se montrer plus agressif pour guider les siens. Et bien le moins que le puisse dire, c’est que Butler nous a montré ce qu’il était capable de faire : il inscrit 9 des 18 premiers points du Heat et termine le premier quart-temps à 14 points. Il terminera le match avec 26 unités à 8/14 au tir. A ses côtés, la prestation de Duncan Robinson est symptomatique, comme souvent, de la performance du Heat. L’arrière inscrit 24 pts à 6/9 à 3pts. Les pourcentages de ces deux joueurs témoignent des difficultés défensives de Dallas. Le Heat tir à plus de 50% et presque 50% à 3pts. Outre les difficultés évidentes des Mavs à défendre les attaques en transition, les défenseurs extérieurs peinent à sortir des écrans pour contester les shoots pris après un dribble. A l’exception de Delon Wright, aucun guard ne semble en mesure de contenir un arrière adverse habile au dribble ou au tir extérieur. Un constat que nous avons déjà observé dans certains matchs à enjeu et qui sera sûrement préjudiciable pour le reste de la saison.

Seth Curry : 37 points, record en carrière.

On l’avait annoncé dans nos clés du match hier, Seth Curry est en feu en ce moment. Le petit frère de Steph a tout simplement signé son record en carrière en inscrivant 37 points à 13/15 au tir dont 8/9 à 3pts ! Une prestation hors norme qui souligne les lacunes défensives du Heat sur les extérieurs, comme son adversaire du jour. On le sait, durant les trois premiers mois de compétition, le Heat a maintenu ses adversaires au plus bas pourcentage de tirs à trois points de la ligue. Mais depuis le mois de février, cette force est en baisse constante. Sur ses 9 derniers matchs, le Heat a laissé ses adversaires prendre 40,4 tirs à 3pts, soit le quatrième pire total de la Ligue. Et au cours du troisième quart-temps, le Heat a encaissé un furieux 7/13 à 3pts dont 4 de la part de Seth Curry. Curry réalise une excellente deuxième partie de saison avec notamment une grosse confiance dans son tir extérieur. Cette force sera sans aucun doute un énorme avantage pour Dallas dans la course aux Playoffs. Une précision extérieur cruciale, extrêmement compatible avec le jeu de Luka Doncic.

Un anniversaire pas très festif pour Luka Doncic

23 points à 7/17 dont 0/6 à 3pts, 4 rebonds et 10 passes : voilà un mauvais match pour Doncic. Le prodige a déclaré lors de son interview post-game qu’il n’avait pas suffisamment considéré sa blessure au pouce contractée lors de son dernier match face aux Spurs : « Je n’arrivais pas à attraper le ballon. Je ne savais pas que le pouce était si important pour tenir le ballon. Excusez mon langage, mais j’ai été merdique. Je n’étais pas moi-même aujourd’hui, mais je dois apprendre de ça et aller de l’avant ». – Luka Doncic, Dallas News. Outre cette blessure, c’est un changement tactique forcé pour Erik Spoelstra qui a gêné la star des Mavs. Avec la blessure de Kelly Olynyk, l’entraîneur du Heat a placé Derrick Jones Jr. dans le 5 majeur aux côtés de Bam Adebayo. Sa vitesse de déplacement combinée à la défense en zone du Heat a complètement court-circuité la force de frappe des Mavs et le jeu ultra-rapide de Doncic.

Game Flow

Source : ESPN

Box Score

Source : ESPN

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :