Autres championnats Foot

Mbeumo : déjà souverrain en Championship ?

Encore buteur et passeur le week-end dernier, Bryan Mbeumo montre décidément de belles choses cette saison. Un peu plus de 6 mois après avoir débuté son aventure outre manche, il s’affirme peu à peu comme un des tous meilleurs prospects de Championship. Retour sur le profil et les qualités de ce jeune homme de 20 ans.

Bryan est un pur produit de la formation troyenne. Arrivé au centre de formation à 14 ans, c’est là bas qu’il va connaître ses débuts en professionnel. Lors de la saison 2017-2018, alors que Troyes est encore pensionnaire de Ligue 1, il entre à 4 reprises. La saison suivante, le club descend en ligue 2 et le jeune homme, alors âgé de 19 ans, va en profiter pour se faire une place dans le onze. En 2018-2019, il dispute 39 matchs, dont 32 en tant que titulaires. Il offre une ligne statistique très sérieuse pour un joueur effectuant sa première saison pleine chez les pros (11 buts et 3 passes décisives). Son tout premier but avait de toute façon suffit à annoncer la couleur (vidéo ci-dessous).

A l’été 2019, Bryan intéresse donc plusieurs clubs de première division et la prochaine étape semble être la ligue 1. Selon les rumeurs, le Stade Rennais, l’OM ou encore les Girondins sont intéressés. Mais il y a aussi Brentford, club de deuxième division anglaise, qui sort d’une expérience très réussi avec un joueur français venant de ligue 2 : Neal Maupay. Le projet plait au clan Mbeumo, qui décide finalement d’opter pour l’aventure dans l’antichambre de la Premier League. Au micro de Canal + sport, il justifie simplement ce choix par le fait « [qu’il a] toujours voulu jouer en Angleterre étant petit ». Son objectif à terme est la Premier League, que ce soit en montant avec les Bees, ou en se faisant remarquer par un autre club.

Au vu de ce qu’il démontre cette saison, on peut d’ores et déjà dire que son choix a été judicieux. Au niveau statistique, il est déjà en avance sur sa première saison, avec 14 buts et 4 offrandes. Il s’éclate dans la meilleure attaque de Sky Bet Championship (64 buts), à égalité avec West Bromwich Albion. Il forme notamment un trident redoutable avec l’anglais Ollie Watkins (22 buts et 3 passes décisives), et l’ancien pensionnaire de Ligue 1, Saïd Benrahma (10 buts et 7 passes décisives).

SON PROFIL

Nationalité : France (5 sélections U21) / Cameroun
Age : 20 ans (né le 5 Aout 1999)
Taille : 1.73m
Pied Fort : Gauche
Joueurs similaires : Pablo Sarabia, Florian Thauvin

Son rôle : Ailier droit dans un 4-3-3, avec Watkins en numéro 9 et Benrhama sur l’aile gauche. Collé à la ligne de touche à la construction, il se place beaucoup plus haut lorsqu’une ligne est franchie. Il fait notamment beaucoup d’appels dans la profondeur et se retrouve très souvent dans la surface.

Points forts : Finition, appels, placement dans la surface, décisions dans les trente derniers mètres
Contrairement à d’autres jeunes ailiers forts dans la percussion balle au pied, mais qui prennent beaucoup de mauvaises décisions dans les trente derniers mètres, Bryan a déjà de grosses qualités dans ce domaine. Bien aidé par sa bonne qualité de frappe (4 buts en dehors de la surface), il aime beaucoup venir de son côté droit pour rentrer à l’intérieur balle au pied. Il fait aussi beaucoup d’appels en profondeur derrière le latéral ou le central gauche. Or, même après des courses à haute intensité, il garde de la lucidité et son sang froid, que ce soit pour ajuster le gardien ou servir un partenaire mieux placé. De plus, à la différence d’un ailier classique, Bryan a l’instinct du buteur et se place très bien dans la surface. Il anticipe les possibles déviations ou erreurs de l’adversaire et se retrouve souvent au bon endroit. Cela montre d’ailleurs qu’il serait tout à fait envisageable de le voir évoluer numéro 9 à l’avenir, notamment en duo avec un profil d’attaquant plus pivot ou faux neuf. Il est donc loin d’être un pur ailier, mais bien un joueur offensif polyvalent capable d’évoluer dans plusieurs zones (demi espaces, axe et côté droit).

Axes d’amélioration : Mauvais pied, élimination
Le gros axe d’amélioration de Bryan est dans l’élargissement de sa palette technique. S’il a plutôt une bonne conduite de balle quand il est sur son pied gauche, il n’utilise presque jamais son pied droit. Cela le rend plus prévisible et explique que, malgré sa relative vivacité, il n’excelle pas dans l’élimination (0.9 dribbles par match). A titre de comparaison, son compère sur l’aile gauche, Said Benrahma, en réalise 3.1 par match. Il doit ainsi travailler sur cet aspect de son jeu afin d’être plus capable de créer le déséquilibre par lui même et créer plus d’occasions de but pour son équipe.

La suite ?

Comme on l’a vu précédemment, l’international espoir a un objectif clair : jouer en Premier League. L’idéal serait donc d’y parvenir avec Brentford. Actuellement, c’est encore possible. Le club est 4ème, légèrement décroché pour l’accession direct (10 points d’écart avec le 2ème), mais encore dans la course aux barrages d’accession. Il faudra toutefois batailler jusqu’à la dernière journée, tant la Championship est un championnat difficile, où plus de la moitié des équipes sont candidates à la montée. Seulement 7 points les séparent du 11ème, Swansea. Toujours est-il, même si Brentford ne décroche pas son billet pour la premier league, tout porte à croire que Bryan pourra tout de même y postuler cet été. S’il maintient ce niveau de performance jusqu’à la fin de saison, il est tout à fait possible qu’un club de Premier League vienne frapper à sa porte en fin de saison. Reste à voir ce qu’il choisira. Y accéder à tout prix dès l’année prochaine ? Ou persister avec une équipe où il est certain d’avoir des responsabilités et où il est déjà adulé par les fans ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :