A l'affiche

CCS x Covid-19 : Comment va fonctionner la rédaction ?

Vaste question que celle-ci. Il faut pourtant l’évoquer pour nous permettre d’être le plus transparent avec vous, lecteurs et lectrices du CCS. Nous avons dû faire des choix éditoriaux après une période de latence dans laquelle il a fallu réfléchir et il nous a paru bon de vous raconter ces derniers jours.

Que faire ? Comment communiquer ?

Rétrospectivement, quand le Covid-19 a commencé à se propager à travers les pays, nous avons fait le choix de ne pas partir dans une sorte de course à la brève assez nocive de notre point de vue. La raison première n’est pas en lien avec les lois de la proximité. Nous avons estimé et estimons toujours par ailleurs qu’il n’est pas de notre ressort de participer à la terreur qui entoure la crise sanitaire mondiale que nous sommes en train de vivre. Cela ne nous a pas empêché d’être actif lorsque nous avons trouvé ça nécessaire mais tout en étant succinct. D’ailleurs tout a été assez simple à gérer pour moi, puisque toute la rédaction a été dans le même sens et avec la même envie. Nous n’avons pas eu à débattre sur des brèves à faire (ou non), tout s’est passé dans une vraie relation de confiance. Pour nous, la suspension de la NBA n’a fait qu’engendrer la suite et ça a été bien difficile à encaisser. Mais en tant que média, il est devenu évident d’agir vite en connaissance de cause.

Quelques temps après une grande réunion…

Tout, tout début Mars, nous nous sommes réunis pour discuter du futur du CCS et vous proposer à vous, lecteurs et lectrices de plus en plus nombreux, un projet totalement omnisports à grosse ambition pour nous permettre de grandir et affirmer notre ligne éditoriale. L’idée étant la suivante : vous proposer un contenu le plus dense possible sur quatre événements.

  • Roland Garros
  • Le Tour de France
  • L’Euro de Football
  • Les Jeux Olympiques de Tokyo

Il est aujourd’hui plus que probable que ces quatre événements ne se déroulent pas lors de la fin de cette année scolaire. Les Jeux Olympiques sont toujours d’actualité bien qu’il semble impossible, aujourd’hui, de les voir se dérouler. Quoi qu’il en soit, nous avons mis en place toute une stratégie de communication et d’action (sensée débuter sous six semaines) qui semble être bien mise à mal aujourd’hui. Plutôt que de se morfondre, nous avons voulu réagir le plus vite possible en réfléchissant sur d’autres questions que le traitement de l’actualité sportive.

Ce que le CCS va vous proposer désormais

Comment composer et comment vous proposer du contenu sur du sport lorsqu’il n’y a plus aucune compétition officielle qui suit son cours ? Au CCS, nous pouvons résumer notre ligne éditoriale autour de plusieurs mots-clés :

  • Histoire du sport
  • Fiction
  • Société/Économie du sport

Le meilleur moyen de proposer un contenu satisfaisant pour nous est de se servir de l’Histoire et de vous raconter certains événements que nous avons vécu (ou non) et de vous les faire partager. L’idée du « C’était le… » nous permet d’utiliser ce contenu à l’infini, sans qu’il ne s’épuise. Chaque journée est une nouvelle occasion de vous raconter un fait sportif ou l’Histoire d’un athlète, d’un penseur du sport. Le CCS estime que c’est par cette donnée que nous pourrons continuer d’être dans un traitement positif de l’information sportif.

Le programme de la semaine, à titre d’exemple, sera le suivant (sur un échantillon de trois jours) :

Mercredi
Le jour où… Le vainqueur de Roland Garros 1937 meurt à Stalingrad
Le jour où… Arsenal était invincible

Vendredi
C’était le… 20 Mars 2010 : le XV de France remporte son dernier Grand Chelem
Les gestes marquants de NBA (#1) : Le Hook de Kareem Abdul-Jabbar

Samedi
C’était le… 21 Mars 2008 : Alain Bernard bat le record du monde du 100m nage libre
L’Histoire des latéraux #1 : Lahm/Dani Alves, duel identitaire

Notre choix, c’est de vous proposer des contenus comme celui-ci à l’avenir et jusqu’à nouvel ordre. Il y aura également des contenus qui ne sont pas notifiés ici mais nous y viendrons dans les jours et les semaines à l’avenir. N’hésitez pas à nous dire quels contenus vous souhaiteriez avoir sur notre projet !

Toute la rédaction du CCS.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :