A l'affiche News NFL

NFL – Les Los Angeles Rams changent d'identité visuelle

Ce lundi soir à 20h (heure française), les Los Angeles Rams ont dévoilé leurs nouvelles couleurs et leur nouveau logo, lors d’un live. Une nouvelle identité visuelle pour la franchise revenue en Californie en 2015, qui s’accompagne de la construction du nouveau stade, qui sera partagé avec les Chargers.

Ce lundi soir à 20h (heure française), les Los Angeles Rams ont dévoilé leurs nouvelles couleurs et leur nouveau logo, lors d’un live spécial. Une nouvelle identité visuelle pour la franchise revenue en Californie en 2016, qui s’accompagne de la construction du nouveau stade, qui sera partagé avec les Chargers et dont la livraison est attendue en fin d’année.

Il y a quelques semaines, une casquette au design semblable à celle présente le soir de draft, a fuité sur les réseaux sociaux. La rumeur faisant état du nouveau logo des Rams a rapidement enflé. En effet celui-ci, présent sur un fond bleu, présentait les initiales LA (pour Los Angeles), surmontées de « cornes » jaunes. Ce dernier a été largement décrié par la communauté NFL en raison du manque d’authenticité et d’identité. Cependant, Kévin Demoff, le directeur d’exploitation de la franchise a rapidement démenti l’information, annonçant les modalités de dévoilement des nouvelles couleurs et du nouveau logo lors d’un live spécial. Une annonce attendue depuis quelques années par les fans.

« Nous organiserons un streaming en direct sur therams.com et sur nos réseaux sociaux au cours duquel nous dévoilerons nos nouveaux logos et couleurs à nos fans », a écrit M. Demoff. « Nous avons adoré voir toutes les idées créatives et les réactions sur les réseaux sociaux tout au long de ce processus et nous sommes ravis que vous poursuiviez ce voyage avec nous, pour redonner à notre communauté qui est au cœur de notre organisation. Il est donc approprié que nous présentions notre nouveau look dans le cadre du Te’LA’thon. En outre, toute personne qui fait un don au Te’LA’thon a une chance de gagner une casquette Rams mettant en valeur notre nouveau logo, jusqu’à épuisement des stocks. Et ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la casquette que vous avez vu sur les réseaux sociaux il y a quelques semaines. »

Le logo qui a fuité représente bien le logo secondaire, tandis que le logo principal reprend une tête de bouc et reste dans la tradition de ses prédécesseurs. À noter que les couleurs (jaune et bleu) sont accentuées. Il remplace celui en vigueur depuis 2016, année de déménagement de la franchise, de Saint-Louis vers Los Angeles, ville qui avait déjà accueilli les Rams (fondés à Cleveland en 1937) entre 1946 et 1994.

Retour à la tradition pour les Rams (Photo : Los Angeles Rams)

L’opération transformation se poursuit donc pour les perdants du Superbowl 2018 (contre les Patriots), qui sont en attente de relocalisation vers la nouvelle enceinte sportive ultra moderne, qui coutera près de 5 milliards, en construction dans le quartier d’Inglewood. Le SoFi Stadium, d’une capacité de 70 000 doit être livré pour la fin d’année 2020 et accueillera en plus des Rams et des Chargers, le Superbowl 2022, ainsi que les Jeux Olympique de 2028. Les travaux sont par ailleurs toujours en activité malgré l’épidémie de COVID-19.

« Conformément aux directives récemment publiées par l’État de Californie, le comté de Los Angeles et la ville d’Inglewood la construction à Hollywood Park continue d’avancer, en mettant davantage l’accent sur les protocoles de santé et de sécurité déjà élevés qui ont été mis en place la semaine dernière. » déclare un communiqué du SoFi Stadium

Les fonds récoltés durant le live sont reversés à la lutte contre la pandémie de COVID-19. Les uniformes, eux, seront dévoilés plus tard au printemps.

Un renouveau identitaire qui doit s’étendre sur le terrain pour cette saison 2020. Après un Superbowl raté face aux Patriots, les Rams ont déçu en 2019, finissant l’année avec un bilan de 9 victoires pour 7 défaites, insuffisant pour participer aux séries éliminatoires. Cela passera, par le retour d’un Jarred Goff à son meilleur niveau, avec un Sean McCay plus inspiré, et celà malgré les départs à la FA de Todd Gurley et Dante Fowler.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :