A l'affiche Foot Ligue 1 Premier League

Joyeux anniversaire à… Mikel Arteta

En ces jours de confinement, l’actualité sportive est proche du palmarès de Bernd Schneider. L’occasion pour le CCS de réviser son éphéméride et de se focaliser sur ces sportifs qui fêtent leur anniversaire dans les jours à venir. Toujours en activité, à la retraite ou partis trop tôt, nous choisissons des joueurs ou joueuses qui ont marqué la mémoire collective du sport.

Aujourd’hui, jeudi 26 mars, souhaitons un excellent trente-huitième anniversaire à celui qui a été l’un des meilleurs milieux de terrain de la dernière décennie, en Premier League, et qui officie désormais à la tête d’Arsenal : Mikel Arteta.

Mikel Arteta… c’est quoi ?

Originaire du pays basque et plus précisément de San-Sebastian, Mikel Arteta est très rapidement repéré par le FC Barcelone et à l’âge de 15 ans, ce dernier intègre La Masia. À Barcelone, le jeune Mikel va côtoyer d’autres joueurs issus de sa génération comme Pepe Reina, Carles Puyol, Andres Iniesta ou encore Victor Valdes. En 1999, Arteta intègre l’équipe B du FC Barcelone et participe à 42 rencontres avec la réserve catalane, cela dit la concurrence en équipe première fait rage et entre Pep Guardiola, Andrés Iniesta, Xavi, Luis Enrique ou encore Philip Cocu il est difficile de se faire une place au milieu de terrain. En janvier 2001, Mikel Arteta saute le pas et part de la Catalogne, il s’engage en prêt avec le Paris-Saint-Germain et fait ses débuts pro avec le club de la capitale lors d’un déplacement du PSG à San Siro, en Ligue des Champions. Ses premiers matchs sont très encourageants et sa faculté à jouer simplement, dans le bon tempo ainsi que sa vision de jeu et sa qualité de passes font de lui un membre indéboulonnable du XI de Luis Fernandez.

Arteta sous le maillot du PSG
(Source : FranceFootball)

Après une deuxième saison en prêt du côté du PSG, où il est nommé parmi les quatre meilleurs joueurs de la saison en Ligue 1, le club parisien tente d’attirer définitivement le joueur espagnol, mais le salaire proposé par les Glasgow Rangers est supérieur et Mikel Arteta rallie l’Écosse. Son passage au pays de sa majesté va transformer son jeu vers un registre plus offensif lui permettant d’élargir sa palette technique et tactique. Après deux saisons en Écosse et un triplé en 2003 (championnat, coupe et coupe de la ligue), Arteta quitte le pays de Nessy et retourne en Espagne, à la Real Sociedad. Ce retour sera un échec et dès janvier 2005, le milieu de terrain espagnol part de nouveau au Royaume-Unis, cette fois en Angleterre et plus précisément à Everton.

À Everton, Mikel Arteta deviendra l’un des meilleurs joueurs de l’histoire récente des Toffees.
(Photo : The Guardian)

En Premier League sa carrière va enfin décoller, et en 2006 il est définitivement acheté par les Toffees, il est d’ailleurs élu meilleur joueur du club la même année ainsi que la saison suivante et est cette fois-ci également nommé dans le XI de la saison en Premier League et se voit même attribué le titre de meilleur milieu de terrain de la saison. Après cinq saisons et demi sur les bords de la Mersey, 34 buts inscrits en 196 matchs et un très bon souvenir laissé aux supporters d’Everton, Mikel Arteta quitte Liverpool pour rejoindre Londres et Arsenal, à l’été 2011.

Arteta, le jour de sa signature chez les Gunners.
(Photo : Arsenal.com)

Chez les Gunners, Mikel Arteta vient combler les départs simultanés de Cesc Fabregas (partis au FC Barcelone) et de Samir Nasri (partis à Manchester City), bien que sur le terrain, l’ancien parisien redescend d’un cran et retrouve la position qui était la sienne à ses débuts au Barça et au PSG, c’est-à-dire seul ou à deux devant la défense. Il devient très vite un homme de base du dispositive d’Arsène Wenger. Lors du départ de Thomas Vermaelen lors du mercato estival 2013, Mikel Arteta est nommé capitaine des Gunners. En cinq saisons sous le maillot rouge et blanc, Arteta dispute 150 matchs et inscrit 16 buts, il joue le dernier match de sa carrière le 15 mai 2016 et prend officiellement sa retraite, le 3 juillet suivant. Il rejoint, dans la foulée, Pep Guardiola, à Manchester City, pour devenir son adjoint.

Arteta et Guardiola, amis de longue date à la tête des Citizens
(Source : LeTelegramme)

En tant qu’adjoint de Pep Guardiola, Mikel Arteta va vite apprendre et comprendre les ficelles du métier et devenir très rapidement un numéro un bis plutôt qu’un simple adjoint. Cette doublette va permettre aux Citizens de remporter beaucoup de trophées. En effet Manchester City devient champion d’Angleterre en 2018 et 2019, remporte la F.A Cup en 2019 et la Carabao Cup en 2018 et 2019. En difficulté cette saison, Arsenal fait appel à Arteta en décembre 2019, il est officiellement nommé comme coach numéro un des Gunners, le 20 décembre dernier. Pour l’heure ses débuts en tant qu’entraîneur sont encourageants voire prometteurs.

Mikel Arteta, nouveau coache d’Arsenal
(Photo : Arsenal.com)

Mon souvenir de Mikel Arteta : Son but de la victoire face à Manchester City, en avril 2012

Cela peut paraitre annodin voire sans grand intérêt pour certains, mais ce but a fait chavirer tous les coeurs des supporters d’Arsenal, moi le premier. Dans un match importantissime pour Arsenal, dans la course à la Ligue des Champions, les Gunners recoivent le futur champion d’Angleterre, Manchester City. Les Citizens s’avancent à l’Emirates surs de leurs forces avec une force de frappe offensive rarement vu en Premier League (Dzeko, Agüero, Balotelli, David Silva, Tévez, Yaya Touré ou encore Samir Nasri).

Bien que les Gunners réalisent un grand match et réussissent a annihiler toutes les offensives adverses, les joueurs emmener par Arsène Wenger pêchent dans la finition… c’est alors qu’à la 87e minute, Mikel Arteta chipe le ballon dans les pieds de Sergio Agüero à une quarantaine de mètres des buts de Joe Hart, s’avance et déclenche une frappe imparable pour le portier anglais. Arsenal s’impose 1-0 au terme d’un match maîtrisé de A à Z. Au-delà de son but, le milieu de terrain espagnol réalise sûrement, l’un de ses tous meilleurs matchs avec les Gunners et rentre définitivement dans le coeur des supporters d’Arsenal.

Nous souhaitons encore une fois un joyeux anniversaire à l’entraîneur des Gunners mais également un bon rétablissement, car nous l’avons appris, il y a moins de deux semaines, Mikel Arteta a été touché par le COVID-19. Aujourd’hui il semblerait que tout aille pour le mieux pour lui et ses proches.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :