Foot Ligue 1

Qui est le meilleur joueur de l’histoire de la Coupe de la Ligue ?

Créée en 1994, la Coupe de la Ligue devait livré sa dernière édition cette saison. En effet, devant un engouement jamais démentiel, un spectacle peu enthousiasmant et une récompense moyenne, les instances du football français ont décidé que 2020 serait l’année de sa disparition. En plus de vingt ans de service, la Coupe de la Ligue a tout de même permis à certains joueurs de briller, et d’en faire leur spécialité. Pour certains, on aurait pu s’en douter, pour d’autres… C’est plus étonnant !

Edinson Cavani

Sans conteste, l’Uruguayen est l’un des grands bonhommes de la compétition. Débarqué à Paris à l’été 2013, El Matador martyrise les gardiens de buts français depuis maintenant 7 ans, aussi bien en championnat qu’en coupes. Souvent associé à Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani a aussi occupé seul la pointe de l’attaque parisienne, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a souvent trouvé le chemin des filets en Coupe de la Ligue. Avec ses 15 buts en 18 matchs, il est co-meilleur buteur de la compétition, et parmi toute ses réalisations, 8 ont été inscrites lors des 5 finales que le Paris Saint-Germain a disputé depuis son arrivée, soit plus de la moitié de ses buts dans la compétition.

Pedro Miguel Pauleta

Impossible de citer le premier co-meilleur buteur de la compétition sans l’autre ! Pedro Miguel Pauleta a lui aussi inscrit la bagatelle de 15 buts en Coupe de la Ligue, en disputant 2 matchs de moins qu’El Matador (16). Sous le maillot girondin d’abord, l’Aigle des Açores inscrit 5 buts, et remporte la compétition en 2002. Lors de cette finale il inscrit un doublé, dont un second but fabuleux sur un service de Christophe Dugarry. Transféré au PSG en 2003, le Portugais fait grimper son compteur en marquant à 10 reprises supplémentaires avec le club de la capitale. Il remporte le trophée une seconde fois en 2008.

Youtube : Coupe de la Ligue BKT

Lilian Compan

Celui-là, on parie que vous ne l’aviez pas vu venir. Lilian Compan n’est sûrement pas le plus grand nom de cette liste, mais il est bel et bien l’un des principaux acteurs de la Coupe de la Ligue dans les années 2000. Véritable baroudeur du championnat français durant sa carrière, Compan a évolué entre première et deuxième division, mais il a toujours su se montrer lorsque retentissait la célèbre musique de la Coupe de la Ligue. En 31 rencontres (5ème total le plus élevé), Lilian Compan a inscrit 13 buts, dont la plupart pour l’AS Saint-Étienne et l’AS Cannes. Demi-finaliste en 2005, Lilian Compan n’a cependant jamais connu la joie de soulever ce précieux trophée, ni-même de disputer une finale.

Brandão

En renard des surfaces, Brandão se glisse dans cette liste des grands noms de la compétition. Sous le maillot de l’OM d’abord, Brandão remporte deux Coupes de la Ligue, en 2010 puis en 2012. Lors de sa deuxième finale, Brandão est remplaçant, et fait son entrée à la 98ème minute de jeu. C’est donc en prolongation qu’il fait parler de lui en trompant Hugo Lloris pour inscrire l’unique but de la rencontre et ainsi offrir le trophée aux Phocéens. Transféré à l’AS Saint-Étienne la saison suivante, Brandão récidive et marque face au Stade Rennais le seul but de la finale 2013. En 2015, le Brésilien parvient une fois de plus à se hisser en finale avec le SC Bastia, mais les Corses sont balayés par le Paris Saint-Germain (0-4).

Youtube : Coupe de la Ligue BKT

Mais aussi…

Parce qu’il n’y a pas que les buteurs dans la vie, il faut aussi souligner les performances des joueurs plus discrets, moins présents dans les statistiques. Ainsi, on peut valoriser les coéquipiers d’Edinson Cavani, à savoir Thiago Silva, Marco Verratti et Javier Pastore, qui partagent le record de victoire de l’Uruguayen dans la compétition, à savoir cinq trophées, en 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018. Souleymane Diawarra a lui aussi été un grand bonhomme de la Coupe de la Ligue. Il remporte cette compétition 3 fois: avec les Girondins de Bordeaux en 2009, puis avec l’OM en 2010 et en 2011. Vous l’aurez compris, ce sont majoritairement les joueurs de Bordeaux, du Paris Saint-Germain et de l’OM qui sont les plus présents dans cette sélection; avec 14 titres à eux trois, ces clubs ont été les principaux animateurs d’une compétition amenée à disparaître demain.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :