Café Crème Sport

Hamilton freiné dans sa poursuite de Schumacher

Alors que la saison 2020 de F1 n’a toujours pas pu commencer, le spectre d’une annulation de l’épreuve, ou de certains Grands-Prix, plane. Une situation qui empêche temporairement Lewis Hamilton de rejoindre Michael Schumacher dans l’histoire.

Lewis Hamilton est un des grands perdants de l’impact du coronavirus sur le monde de la Formule 1. Le virus venu de Chine a entraîné l’annulation, ou le report, des 9 premiers Grands-Prix de la saison 2020. Elle pourrait ne débuter qu’en France, le week-end du 28 juin. Cette situation dramatique empêche le sextuple champion du monde anglais de réaliser une saison qui aurait pu être historique. Car oui, le pilote Mercedes devait cette année aller chercher les records de Michael Schumacher et entrer définitivement dans l’histoire du sport automobile. La saison étant chamboulée, Hamilton dispose de moins de temps pour réaliser ses objectifs. La question de son avenir se pose aussi. Il n’est plus sous contrat avec Mercedes en 2021 et son âge peut laisser penser qu’une page va se tourner pour lui prochainement.

Des records qui vont attendre                                                               

Schumacher était très menacé par Hamilton et le pilote Anglais devait dépasser ou rejoindre l’Allemand dans certaines performances. Si c’est encore possible, les événements qui agitent le monde du sport en ce moment posent le doute.

-Tout d’abord, cette saison devait être celle de son 7ème sacre mondial. Le natif de Stevenage aurait alors rejoint « Schumi » dans l’histoire, en devenant le pilote le plus titré. Cette performance peut toujours avoir lieu si la saison est maintenue.

-En plus de cela, Hamilton n’est qu’à 8 victoires de dépasser Schumacher au nombre de Grands-Prix gagnés. Avec 84 succès, il aurait pu dépasser dès cette saison la légende allemande. Malheureusement pour lui, 9 des 22 courses sont d’ores et déjà annulées ou reportées. Il devient alors compliqué de réaliser cette performance dès cette année. Tout est quand même possible, Hamilton reste Hamilton, au volant d’une Mercedes qui plus est.

-Autre record que l’arrêt de la F1 met entre parenthèses, le nombre de courses dans les points. Schumacher a terminé 221 courses en marquant, au moins, un point. Hamilton en est lui rendu à 213 courses pour le moment. Huit courses séparent donc les deux pilotes. À noter que Kimi Räikkönen a lui aussi fini 213 fois dans les points.

Hamilton et Schumacher côte à côte. Crédit : denmultimedia.fr

-Schumacher est aussi talonné par Hamilton au niveau du nombre de podiums. Le record, établi par l’Allemand, est de 155 podiums. Le sextuple champion du monde en est déjà à 151. Seulement 4 podiums à atteindre, cela devrait être possible pour Hamilton. Si la saison débute, c’est qu’il y aura au minimum 8 Grands-Prix et difficile de ne pas mettre l’Anglais sur le podium au moins la moitié du temps.

-En plus de tout cela, Hamilton manque l’occasion d’améliorer les records qu’il possède déjà. Ses 88 pole positions, 3 431 points gagnés tout au long de sa carrière et ses 19 GP menés de bout en bout (record co-détenu par Ayrton Senna) restent pour l’instant figés.

Un futur incertain

À 35 ans, le pilote Mercedes a encore d’autres émotions à vivre avant la fin de sa carrière. En fin de contrat à l’issue de la saison avec Mercedes, il pourrait quitter la marque et se lancer dans un nouveau challenge de fin de carrière. D’autant plus que des rumeurs planent sur le possible retrait des Flèches d’Argent dès la saison prochaine. Seulement, quelle écurie voudra parier sur lui et lui donner un rôle de leader après 2021 ? Si une marque prend ce pari, elle devra assumer le salaire que demande l’Anglais (près de 66 millions de dollars) et lui donner les moyens de réussir à court terme. Au début de l’année, des rumeurs l’ont envoyé, tour à tour, du côté de Ferrari et de Red Bull. Pourtant, les prolongations de contrat de Leclerc et surtout de Verstappen devraient empêcher Hamilton de rejoindre ces deux écuries.

Le plus probable serait donc que Hamilton reste chez Mercedes, si la marque se décidait à rester sur la grille en 2021. Cela permettrait à l’Anglais d’aller chercher les records de Schumacher et de marquer l’histoire de son sport. Encore faut-il que les Mercedes restent plus performantes que les Ferrari et les Red Bull et ça, ce n’est pas encore écrit.

Exit mobile version