Café Crème Sport

NFL : Bilan de la Draft 2019

La draft NFL 2020 approche à grand pas. Les meilleurs joueurs universitaires seront sélectionnés pour devenir professionnels. L’exercice n’est pas si simple, ce n’est pas parce qu’une franchise choisit dans les premiers qu’elle tombera forcement sur le meilleur joueur. Pour rappel, Tom Brady (QB), 6 fois vainqueurs du Superbowl, a été sélectionné au 199ème choix par les New England Patriots en 2000. Choisir en premier n’est donc pas gage de sûreté, nombreux sont les premiers choix tombés dans l’oubli. Il y a 10 ans, les Saint-Louis Rams de l’époque sélectionnaient Sam Bradford (QB) avec le premier choix, après avoir joué pour différentes équipes, il est définitivement mis à la retraite en 2018. Aujourd’hui, Cam Newton (QB 1er choix en 2011) et Jameis Winston (QB 1er choix en 2015) sont toujours sans nouveau contrat.

Vous l’aurez compris la draft est une sorte de loterie, où choisir en premier permet d’augmenter sa chance de tomber sur une pépite capable de vous faire gagner. Voyons comment les franchises se sont débrouillées l’an dernier dans cet exercice. Nous ne ferons ici le bilan que du premier tour en donnant une note à chaque joueur sur son apport et son rendement.

1er choix : Kyler Murray (QB), Arizona Cardinals

Saison 2019 : 16 matchs, 3722 yards lancés, 20 TD, 12 interceptions

Globalement, Murray a fait une bonne saison rookie. Il a été sélectionné pour donner un nouveau souffle à cette franchise, le contrat est rempli. Les Cards sont sur la bonne voie et les ajouts de la FA devraient lui permettre de s’exprimer pleinement l’an prochain.

Note : 5/5. Excellent choix

2ème choix : Nick Bosa (DE), San Francisco 49ers

Saison 2019 : 16 matchs, 47 plaquages, 9 sacks, 1 fumble, 1 interception

Il devait dynamiser la défense des 49ers, c’est chose faite. Il a largement participé à faire de cette dernière une machine à écraser les autres. Bosa remporte le titre de défenseur rookie de  l’année et il s’offre même le luxe d’atteindre le Superbowl pour son année Rookie. Alors certes les 49ers ont perdu, mais ils sont quand même passé d’un bilan de 4 victoires et 12 défaites en 2018 à une défaite au Superbowl. Bosa est indéniablement une plus value.

Note : 5/5. Excellent choix.

3ème choix : Quinnen Williams (DT), New York Jets

Saison 2019 : 13 matchs, 28 plaquages, 2,5 sacks.

Avec quelques pépins physiques durant la saison, le monstre physique qu’est Quinnen Williams a connu une saison difficile. Dans la défense poreuse des Jets, il a fait ce qu’il a pu, mais seulement 28 plaquages c’est peu, même décevant en terme d’impact. Il devra confirmer son statut lors du prochain exercice (en espérant qu’il ait des renforts sur la ligne défensive).

Note : 1/5. Choix décevant.

4ème choix : Clerin Ferrell (DE), Las Vegas Raiders

Saison 2019 : 15 matchs, 38 plaquages, 4,5 sacks.

Une première saison correcte pour ce joueur dans une défense en construction. Attendu comme un futur leader défensif, il devrait encore s’améliorer l’année prochaine grâce à la signature de Cory Littleton (LB) et au retour de Johnathan Abram (S) dont nous parlons plus tard.

Note : 4/5. Bon ajout défensif.

5ème choix : Devin White (LB), Tampa Bay Buccaneers

Saison 2019 : 13 matchs, 81 plaquages, 2,5 sacks, 3 fumbles, 1 interception.

Il était annoncé comme l’un des meilleurs linebackers de la draft 2019, ses stats le confirment. Associé à Shaquill Barrett, il a montré qu’il fallait compter sur lui dans les prochaines années. L’arrivée de Tom Brady (QB) va sûrement galvaniser toute cette équipe.

Note : 5/5. Excellent choix.

6ème choix : Daniel Jones (QB), New York Giants

Saison 2019 : 13 matchs, 3027 yards, 24 TD, 12 interceptions.

Il a été désigné pour remplacer le légendaire Eli Manning (QB) et les Giants lui ont confié les clés du  camion rapidement. Ses stats sont correctes mais l’attaque est tournée vers le sol avec le running back star Saquon Barkley (RB). Si les Giants l’entourent mieux, il peut s’affirmer comme l’avenir de la franchise.

 Note : 3,5/5. Doit confirmer.

7ème choix : Josh Allen (LB), Jacksonville Jaguars

Saison 2019 : 16 matchs, 44 plaquages, 8,5 sacks, 2 fumbles.

Il est l’un des motifs d’espoir (peut-être le seul) dans cette franchise où les bons défenseurs partent. Avec le départ de Calais Campbell, il devra s’affirmer comme le leader de la défense. En tout cas, les Jaguars ont fait un bon choix.

Note : 4/5. Bon ajout défensif.

8ème choix: T.J Hockenson (TE), Détroit Lions

Saison 2019 : 13 matchs, 367 yards, 2 TD.

Saison en demi-teinte pour Hockenson à l’image de sa franchise. Annoncé comme le meilleur tigh end de la draft 2019, on en attendait peut être plus. Alors certes la blessure de Matthew Stafford n’a pas aidé l’attaque et Hockenson a trainé quelques petites blessures, mais il doit absolument faire mieux.

Note : 3/5. Correct mais doit confirmer qu’il fait parti des meilleurs à son poste.

9ème choix : Ed Oliver (DT), Buffalo Bills

Saison 2019 : 16 matchs, 43 plaquages, 5 sacks, 1 fumble.

Voilà l’un des meilleurs défensive tackle de la draft 2019. Il devait remplacer le retraité Kyle William (DT), mission accomplie. Avec la reconstruction des Patriots, les Bills ont une fenêtre pour devenir les premiers de leur division. En ce sens, la défense fait partie des arguments de poids et Ed Oliver y contribue.

Note : 5/5. Excellent choix.

10ème choix : Devin Bush (LB), Pittsburg Steelers

Saison 2019 : 16 matchs, 109 plaquages, 1 sack, 1 fumble.

Devin Bush avait pour rôle de remplacer le très apprécié Ryan Shazier (LB) qui a vu sa carrière s’arrêter après une grave blessure. On peut dire là encore que le contrat est largement rempli. 109 plaquages pour une saison rookie ça annonce une belle carrière. Attention au retour des Steelers l’année prochaine…

Note : 5/5. Excellent choix.

11ème choix : Jonah Williams (OT), Cincinnati Bengals

Saison 2019 : 0 match.

Attendu comme un renfort de poids dans une ligne offensive très poreuse, le malheureux Williams s’est blessé durant les camps d’entraînements, ce qui l’a contraint à une saison blanche. Il aura fort à faire l’année prochaine car on annonce la sélection d’un nouveau QB pour la prochaine draft (Cf : les attentes de la Draft 2020).

Non noté.

12ème choix : Rashan Gary (LB), Green Bay Packers

Saison 2019 : 16 matchs, 21 plaquages, 2,5 sacks.

Petite saison pour un joueur dont on attendait forcément plus. Il devait faire oublier Clay Matthews (LB) et pour le moment c’est un échec. A lui de se reprendre lors de la prochaine saison.

Note : 2/5. Choix décevant.

13ème choix : Christian Wilkins (DT), Miami Dolphins

Saison 2019 : 16 matchs, 56 plaquages, 2 sacks.

Bonne première saison pour ce joueur dans une équipe en totale refonte depuis plusieurs temps et qui semblent avoir trouver un forme de stabilité. Wilkins pourrait devenir l’un des leaders de cette défense qui a été renforcé à la Free Agency.

Note : 4/5. Bon ajout défensif.

14ème choix : Chris Lindstrom (OT), Atlanta Falcons

Saison 2019 : 5 matchs.

Blessé au cours de la saison, le retour de Lindstrom est attendu pour la saison prochaine. Avec l’arrivée de Todd Gurley (RB), il aura l’occasion de montrer sa capacité à ouvrir des brèches.

Note : 2/5. Doit confirmer.

15ème choix : Dwayne Haskins (QB), Washington Redskins

Saison 2019 : 9 matchs, 1365 yards, 7 TD, 7 interceptions.

Difficile de voir en lui le futur QB des Redskins, en tout cas, il a eu sa chance l’année dernière. Pour l’heure avec l’arrivée de Ron Rivera (head coach) et Kyle Allen (QB) en provenance tous les deux des Carolina Panthers, on peut dire qu’Haskins a du soucis à se faire.

Note : 2,5/5. Doit confirmer.

16ème choix : Brian Burns (DE), Carolina Panthers

Saison 2019 : 16 matchs, 25 plaquages, 7,5 sacks, 1 fumble.

Burns, en tant que defenvise end, doit mettre la pression sur le quarterback adverse. On peut dire qu’avec 7,5 sacks il a montré sa capacité à être dangereux dans ce registre.

Note : 3,5/5. Bon ajout défensif.

17ème choix : Dexter Lawrence (DT), New York Giants

Saison 2019 : 16 matchs, 38 plaquages, 2,5 sacks, 1 fumble.

Une première saison correcte au regard de la situation, la défense des Giants n’est pas fameuse. Elle doit être renforcée, mais Lawrence peut servir de base pour construire dans les années à venir.

Note : 3,5/5. Bon ajout qui doit confirmer.

18ème choix : Garrett Bradbury (C), Minnesota Vikings

Saison 2019 : 16 matchs.

Il semble que les Vikings aient trouvé leur centre pour protéger et donner le ballon à Kirk Cousins (QB), ce qui est un point positif quand on donne un gros contrat à son QB.

Note : 4/5. Bon ajout offensif.

19ème choix : Jeffery Simmons (DT), Tennessee Titans

Saison 2019 : 9 matchs, 32 plaquages, 2 sacks.

Il était annoncé dans le top 5 avant de se blesser avant la draft. Les Titans ont profité de l’avoir contre un 19ème choix pour renforcer une défense déjà correcte. Il a été un bon ajout en fin de saison, mais il sera attendu l’année prochaine.

Note : 3/5. Doit confirmer.

20ème choix : Noah Fant (TE), Denver Broncos

Saison 2019 : 16 matchs, 562 yards, 3 TD.

Un bilan moyen, mais pour une fin de premier tour ça peut passer. Il devra s’appliquer à augmenter son rendement l’année prochaine pour aider Drew Lock (QB) a mener l’équipe.

Note : 3/5. Doit confirmer.

21ème choix : Darnell Savage (FS), Green Bay Packers

Saison 2019 : 14 matchs, 55 plaquages, 2 fumbles, 2 interceptions.

Une très bonne saison pour ce free safety avec des bonnes stats individuelles et une finale de conférence en prime.

Note : 5/5. Excellent choix.

22ème choix : Andre Dillard (OT), Philadelphie Eagles

Saison 2019 : (16 matchs).

Il s’est imposé dans le ligne offensive des Eagles en profitant des multiples blessures de son équipe.

Note : 4/5. Bon ajout offensif.

23ème choix : Tytus Howard (OT), Houston Texans

Saison 2019 : 8 matchs.

Un bon début de saison écourtée par une blessure au genou.

Note 2/5. Doit confirmer.

24ème choix : Josh Jacobs (RB), Las Vegas Raiders,

Saison 2019 : 13 matchs, 1150 yards, 7 TD.

Il a apporté une stabilité au sol du côté des Raiders. Il est le premier rookie de l’histoire de la franchise à dépasser les 1000 yards, ses prestations globale lui ont même valu d’être nommé rookie de l’année. Il fait clairement parti des points forts de l’équipe pour les saisons à venir.

Note : 5/5. Excellent choix.

25ème choix : Marquise Brown (WR), Baltimore Ravens

Saison 2019 : 14 matchs, 584 yards, 7 TD.

Belle prestation pour Brown, qui, dans une attaque qui n’est pas spécialement aérienne, parvient à tirer son épingle du jeu et s’affirmer comme un titulaire.

Note : 4/5. Bon ajout offensif.

26ème choix : Montez Sweat (DE), Washington Redskins,

Saison 2019 : 16 matchs, 50 plaquages, 7 sacks, 2 fumbles.

Belle pioche des Redskins, ce joueur a montré qu’il était capable de porter la pression sur le passeur adversaire et de servir dans le run stop.

Note : 4/5. Pas loin de l’excellence, très bon ajout.

27ème choix : Johnathan Abram (SS), Las Vegas Raiders

Saison 2019 : 1 match, 4 plaquages.

Beaucoup d’espoir placé dans Abram, il a montré un fort potentiel durant son cursus universitaire. Malheureusement sa blessure a privé les Raiders de son talent dès le début de saison. Son retour est très attendu du côté de Vegas.

Note : 1/5. Doit confirmer.

28ème choix : Jerry Tillery (DT), Los Angeles Chargers

Saison 2019 : 15 matchs, 17 plaquages, 2 sacks.

Il n’a pas eu le rendement espérer pour cette première année, à l’image de sa franchise.

Note 1/5. Choix décevant.

29ème choix: L.J Collier (DE), Seattle Seahawks

Saison 2019 : 11 matchs, 3 plaquages.

Encore un choix qui n’a pas fonctionné, certes Collier s’est blessé, mais son rendement n’a pas été bon durant sa période valide.

Note : 1/5. Choix décevant.

30ème choix : DeAndre Baker (CB), New York Giants

Saison 2019 : 16 matchs, 61 plaquages.

Baker est un bon ajout pour les Giants, il doit maintenir parvenir à créer des turnovers.

Note : 4/5. Bon ajout défensif.

31ème choix : Kaleb McGary (OT), Atlanta Falcons

Saison 2019 : 16 matchs.

Comme son compère du premier tour, Chris Lindstrom (OT), il est immédiatement devenu titulaire, mais lui signe une saison complète.

Note : 4/5. Bon ajout offensif.

32ème choix : N’Keal Harry (WR), New England Patriots

Saison 2019 : 7 matchs, 105 yards, 2 TD.

Une saison décevante à l’image du corps de receveur de New England. Harry apportait beaucoup d’espoir, mais il ne s’est pas montré décisif pour le moment, sa blessure au cours de la saison n’a pas aidé.

Note : 2/5. Choix décevant.

Exit mobile version