Site icon Café Crème Sport

Ils ont marqué la décennie : Tom Brady, l’éternel et ultime stratège

Publicités

En cette période creuse de l’activité sportive, confinement oblige, le Café crème sport vous propose de revenir sur les sportifs qui ont fait les années 2010. Si aucun classement ne vous sera proposé, l’idée est de vous proposer le gratin des athlètes de la dernière décennie. Domination, longévité, record, personnalité, tout les facteurs seront pris en compte. Le CCS vous parle ce Vendredi d’un athlète à la longévité incroyable.

20 ans. Voilà l’écart qui sépare le plus jeune et le plus âgés des sportifs de cette sélection. En 2010, Tom Brady avait 33 ans. Un âge déjà avancé, même si les pocket quarterback comme lui, qui évite un maximum les contacts physiques, ont tendances à durer. De là à penser, qu’à l’aube de la décennie 2020, le QB des Patriots serait dans un top 20 de ce type, il y’avait un pas immense que peu de personne n’aurait osé franchir.

Et pourtant, à 43 ans, Papy Brady continue de distiller les ballons avec la maîtrise qu’on lui connaît. Sur ces 10 ans, la franchise de la Nouvelle Angleterre a participé à 6 Superbowl. Aucune autre équipes n’en a joué plus que 2. Pour les non initiés, ce chiffre ne parle pas forcément, mais la NFL est sans aucun doute la ligue majeur américaine ou l’incertitude est la plus grande. D’une année sur

l’autre, l’addition d’un ou plusieurs joueurs peut transfigurer une équipe, rester au top est un exploit dans cette ligue si compétitive. A titre d’exemple, les Patriots ont remporté leur Division chaque année entre 2010 et 2020. Sur les 8 divisions, une seule a été partagé entre 2 équipes, 4 entre 3 équipes et 2 autres ont vu les 4 membres l’a remporté en 10 ans. Mais dans l’AFC Est, une seule équipe domine : Les Patriots.

Dans un sport ou 53 joueurs sont membres de l’équipe, il est évident que la réussite ne dépend pas que d’un seul homme. Mais le binome formé par le Quarterback et son coach, Bill Belichik, est le fer de lance de la franchise. Relativement bien protégé, Brady a souvent fait des miracles, transformant des receveurs de secondes zones en cible de choix. Merveilleux d’intelligence et de science tactique, le joueur de 43 ans ne brille pas par ses qualités physiques, pas plus qu’avec la puissance de son bras. En revanche, sa justesse dans ses décisions offensives, sa rapidité d’exécution lui donne le pouvoir de disséquer presque toutes les défenses.

Et comme les plus grand QB de l’histoire, la pression dans les moments chaud, cela n’existe pas pour lui. En 10 ans, il a donc remporté 4 SuperBowl, portant son total à 6, ajoutant 2nouveaux titre de MVP du grand match, réalisant en 10 ans ce que 99,9% des joueurs ne réaliseront jamais dans leur carrière. Mais Tom Brady, c’est aussi un personnage complexe. Accusé d’avoir participé à une opération de dégonflement de ballon, le fameux deflategate, il se voit suspendu plusieurs matchs et voit son image écornés. C’est aussi un joueur détesté par presque tout les fans de NFL. Lors du Superbowl, c’est bien souvent tout les Etats Unis qui soutiennent l’équipe qui se dresse sur le terrain contre les Patriots.

Pourtant, son aura dépasse son sport. Probable plus grand joueur de l’histoire, son incroyable longévité est du quasi jamais vu dans le sport de si haut niveau. Ses performances à son âge, sur cette décennie, le font rentrer indubitablement dans cette sélection.

Quitter la version mobile