Draft NBA

Profil NBA Draft 2020 : James Wiseman, le n°1 déchu par les incertitudes

Évènements indissociables des sports aux États-Unis, les drafts sont le moteur du renouvellement perpétuel des grandes ligues sportives nord-américaines. Coup de théâtre, coup du destin, déceptions, interrogations… Les drafts sont des éléments essentiels de la culture sportive américaine. Alors que les incertitudes planent toujours autour de la reprise de la NBA, la draft est toujours au programme et ce, malgré l’interruption du championnat universitaire ainsi que l’annulation de la célèbre March Madness. S’il semble logique que la date sera déplacée en fonction de la reprise ou non du championnat, la draft NBA 2020 aura bien lieu. L’occasion pour le CCS de se mobiliser pour vous proposer un profil détaillé des meilleurs prospects du pays. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NBA.

JAMES WISEMAN

Date de naissance : 30 mars 2001 – Classe : Freshman

Université : Memphis Tigers (ACC) – Bilan 2019/2020 : 21v/10d

Poste : Pivot (#32)

Mensurations*
Taille : 216 cm – Poids : 108,8 kg – Envergure : 228,6 cm
(source : scooting report de février 2020 – thestepien.com)

Statistiques saison
3 matchs joués // 19,7 pts // 10,7 reb // 0,3 ast // 0,3 stl // 3 blk
23 minutes joués/match // 76,9% FG // X 3Pts // 70,4% FT // 1 Tov // 1,7 PF

PROFIL

S’il y a un prospect qui a attiré l’attention du monde professionnel du basket, c’est bien lui : James Wiseman. Si vous souhaitez connaître quelques détails sur la saison 2019-2020 des Tigers, je vous recommande la lecture du premier paragraphe de notre article sur l’autre prospect de l’Université de Memphis : Precious Achiuwa. Oui, pas besoin d’évoquer la saison complète des Tigers pour parler du cas James Wiseman. Le pivot, perçu comme LE prospect numéro 1 de la cuvée 2020 n’a disputé que 3 matchs sous les couleurs de Memphis qu’il a quitté dans la controverse. L’histoire est simple, et sonne comme un air de déjà vu en NCAA. Avec son statut, les plus grandes universités du pays, et notamment Kentucky, lui ouvrent leurs portent. Natif du Tennessee, Wiseman préfère rester sur sa terre natale et s’engage avec les Tigers de Memphis. Il rejoint un coach qu’il connaît bien (trop bien peut-être), l’ex-star NBA, Penny Hardaway. En mai 2017 déjà, James Wiseman quitte l’école d’Ensworth à Nashvillepour rejoindre la Team Penny, une équipe d’EYBL créée par l’ancien meneur du Magic, avant d’annoncer son transfert à l’East High School de Memphis où un certain Penny Hardaway vient d’être promu entraîneur en chef. Déjà à l’époque, la TSSAA, l’organisme qui gèrent les évènements sportifs du Tennessee, détectent un lien suspect entre les deux mais ne peuvent le prouver et Wiseman termine la saison aux côtés de Penny. Le 5 novembre 2019, James Wiseman dispute son premier match en NCAA et compile 28 points, 11 rebonds et 3 contres en 22 minutes. Trois jours plus tard, le 8 novembre, la NCAA déclare Wiseman inéligible à jouer pour Memphis. La raison ? En 2017, lorsque Wiseman quitte Nashville pour Memphis, Penny Hardaway lui aurait versé une somme de 11 500$ pour faciliter son déménagement. Les avocats du joueur tentent de sauver sa saison et trouvent un accord avec la NCAA pour que Wiseman puisse retrouver son éligibilité. L’accord est le suivant : le pivot hérite d’une suspension de 12 matchs et doit verser la somme de 11 500$ à un organisme de charité. Mais le 19 décembre, coup de tonnerre en NCAA, Wiseman annonce qu’il quitte Memphis, engage un agent et se prépare pour la draft 2020.
Voilà le fardeau, coupable ou non, que porte James Wiseman. Une nouvelle affaire de corruption qui n’en finit pas de remettre la question de la rémunération des étudiants-athlètes sur le bureau de la NCAA. Alors comment évaluer un prospect qui n’a disputé que 3 matchs universitaires ? Doit-on considéré ses qualités comme celles des lycéens voulant faire l’impasse sur l’Université ? Il existe peu d’éléments de comparaison et chaque cas est particulier. Anfernee Simons, Mitchel Robinson ou encore Darius Bazley et Jalen Lecque ont tous sauté la case NCAA sans pour autant s’embourber dans des affaires judiciaires. Une chose est sure, le cas James Wiseman a peut-être précipité le conflit entre le G-League et la NCAA qui occupe les devants de la scène médiatique depuis quelques semaines. Essayons de mettre de côté ces histoires extra-sportives pour nous concentrer sur les éléments qui faisaient de James Wiseman le potentiel numéro 1 de la draft 2020.

La première qualité de Wiseman se voit dès son entrée sur un terrain : il possède des outils physiques impressionnants. Sa taille et son envergure sont parfaitement adaptés pour un pivot NBA. S’il devra renforcer sa force et son poids pour mieux encaisser les contacts, il possède un cadre suffisamment développé pour être performant au niveau supérieur. Wiseman surprend en ajoutant une vitesse de déplacement intéressante et une agilité déconcertante pour ses dimensions physiques élites. Ces qualités font de Wiseman un joueur au potentiel important des deux côtés du terrain. Son rôle en NBA est clair : il est projeté comme un protecteur de cercle et une menace aérienne en attaque. Avec une bonne lecture des pick and rolls et une belle finition main gauche, Wiseman pourra avoir de nombreux ballons près du cercle dans cette NBA moderne où les guards usent et abusent des jeux à deux sur écran. Son jeu au poste est plutôt correct, il parvient à se créer un espace assez facilement dos au panier mais cette qualité est à relativiser lorsqu’il se retrouvera face des pivots NBA. Grâce à son jeu de jambes rapide, Wiseman parvient à se procurer de belles occasions dans la peinture adverses et sa main gauche est très efficace, notamment lorsqu’il utilise son baby hook-shot avec une belle élévation. Son tir est en développement. James Wiseman a montré qu’il pouvait être efficace à mi-distance et peut-être même étendre sa portée au-delà de la ligne à trois points. Malheureusement, impossible de prendre en compte ce potentiel avec seulement une tentative longue distance au cours de ses trois matchs avec les Tigers. Avec un prometteur 70,4% de réussite aux lancers, Wiseman peut devenir une menace extérieure ponctuelle, mais rien de certain. Même si ce n’est pas une gâchette certaine, il possède une mécanique intéressante pour sa taille, libérant le ballon assez haut avec une belle fluidité. C’est peut-être là, l’élément le plus indécis concernant Wiseman et qui conditionne son potentiel global. Sa lecture des rebonds est intéressante mais perfectible au vue de ses dimensions physiques. Wiseman a capté près de 5 rebonds offensifs en moyenne sur ses trois matchs. Le pivot possède un jeu de passe intéressant sur demi-terrain et a montré une belle lucidité lorsqu’il s’agit de distribuer le ballon après un rebond offensif. Dans la trafic, sa vision du jeu reste douteuse même si Wiseman est capable de servir des slashers en mouvement.
Sans aucun doute, la carte de visite de Wiseman doit être la défense. Avec 3 contres de moyennes sur ses trois matchs avec Memphis et sa moyenne de 1,9 contres/match au niveau antérieur, Wiseman a montré qu’il peut être un protecteur de cercle fiable. Il doit perfectionner son positionnement mais il est clair que les joueurs souhaitant attaquer le cercle devront regarder où il se trouve avant toutes tentatives. Wiseman a montré un bon timming, une belle élévation et un instinct certain pour contrer les tirs adverses. Au-delà de la peinture, Wiseman réussi à intimider les tireurs extérieurs et semble capable de gêner les guards. En revanche, le pivot doit clairement améliorer sa lecture défensive sur les écrans et les mouvements off-ball.
Les principaux points d’interrogations concernant Wiseman sont à mettre sous le coup de l’inexpérience, notamment en défense. En attaque, le pivot doit impérativement développer son sens du panier, fluidifier ses mouvements au poste, comme son demi-tour, et doit travailler sa dextérité main droite. Niveau mentalité, Wiseman doit rester plus concentrer tout au long des matchs et sa décision de quitter Memphis en pleine saison peut également être perçu comme un marqueur de forte personnalité, ce qui ne plaît pas tout le monde : Wiseman, n’est peut-être pas si sage que ça.

Cette saison atrophiée du côté des Tigers a clairement eu raison de la cote de James Wiseman. S’il était annoncé comme first pick, le pivot descend maintenant hors du top 5 selon plusieurs mock draft et même au-delà pour certains. Avec le nombre de guards déjà bien installé en NBA et la quantité de meneurs/arrières qui se présentent cette année, Wiseman pourrait bien être sélectionné assez haut en raison de son profil, puisqu’il reste encore l’intérieur le plus prometteur de sa classe.

✔️ FORCES

  • Physique : taille et envergure.
  • Protection du cercle, intimidateur.
  • Rebonds offensifs, deuxième saut explosif.
  • Finition près du cercle.
  • Excellente main gauche.
  • Shoot mi-distance en développement.
  • Jeu au poste correct.
  • Pourcentage aux lancers prometteur.
  • Bonne vitesse de déplacement, bon jeu de jambes.
  • Rapide pour sa taille, capable de gêner les extérieurs.
  • Bonne lecture des pick and roll.
  • Badge 2k : « Finisseur de Lob-City »
  • Bonne lecture des systèmes offensifs.
  • Fort potentiel général.

FAIBLESSES

  • Doit renforcer son cadre.
  • Des doutes sur sa capacité à créer son propre tir.
  • Impératif : travailler son tir pour voir son rôle en NBA progresser.
  • Doit travailler son positionnement défensif.
  • Doit davantage utiliser sa vitesse que sa taille sur les changements de position.
  • Améliorer son jeu au poste, notamment les fadeway.
  • Premier saut pas très explosif.
  • Rigueur offensive un peu brouillon.
  • Incertitude sur sa mentalité.
  • Incertitude sur sa capacité de spacing.

PRÉDICTION DRAFT 2020

Premier tour (Top 10)

Hypothèse : #8 – Charlotte Hornets

Lorsque nous essayons de caser nos prospects dans cette draft 2020, nous prenons en considération, avant tout, les besoins des équipes. Si on applique cette idée à James Wiseman, beaucoup d’analystes le voient bien rejoindre les Warriors avec leur potentiel premier choix. Mais voilà, il existe de nombreuses rumeurs concernant ce pick, notamment celle de voir Golden State échanger leur choix pour descendre un peu et peut-être récupérer Wiseman aux alentours de la cinquième place. Tout ceci n’est que spéculation et dans l’état, le CCS voit bien James Wiseman rejoindre Charlotte en 8ème position où le poste 5 est clairement défaillant. D’ailleurs, une raquette PJ Washington/Wiseman serait vraiment attractive et complémentaire. Aujourd’hui, il est aussi impensable de voir Wiseman serrer la main d’Adam Silver en premier que de le voir sortir du Top 10. Nous l’avons déjà signalé, il y a beaucoup de guards à cette draft 2020, et malgré une saison tumultueuse, James Wiseman reste l’intérieur le plus prometteur de sa classe. Même si les avis divergent sur son compte, il reste une valeur sûre et son potentiel peut-être impressionnant.

NOTE DU CCS

4 étoiles et demie, c’est beaucoup pour un joueur qui concentre autant d’incertitudes. Et pourtant, James Wiseman est peut-être le pick le plus sûr de cette draft. Selon les observateurs qui se vantent toujours de comparaisons ubuesques, James Wiseman peut devenir à minima, une sorte de DeAndre Jordan, protecteur d’arceau et simple dunker. En revanche, s’il parvient à étoffer son tir extérieur, à travailler son dribble et à développer son QI basket, Wiseman pourrait bien devenir la bonne pioche de cette draft 2020. Beaucoup de conditions qui témoignent des nombreux questionnements qui entourent ce joueur. Dans tous les cas, James Wiseman aura un avenir en NBA et son potentiel est certain. Maintenant, c’est à lui de travailler suffisamment pour décider quel statut il souhaite avoir dans la grande ligue.

Retrouvez ici les derniers profils de la Draft NBA 2020 :

Precious Achiuwa

Tyrese Maxey

Tyrese Haliburton

Vernon Carey Jr.

Nico Mannion

Jaden McDaniels

(15 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :