Foot Ils ont marqué la décennie

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi : Indissociables dans la domination

«Et toi, tu préfère qui ? Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi »

Cette question, tout fan de Foot a déjà du y répondre des dizaines de fois. C’est la question de base pour lancer une discussion animé. Une rivalité sur le terrain, mais encore plus forte parmi les adorateurs des 2 phénomènes. Alors, CR7 ou Messi ? Au Café crème sport, nous avons pris la décision la plus simple (d’autre diront la plus lâche) de ne pas trancher. Trop fort, unique, chacun dans leur registre, Ronaldo et Messi ont archi dominé ces 10 dernières années.

Individuellement, il n’y a eux, puis le reste du monde. En 10 ans, Ronaldo a remporté 4 ballons d’or, fini 4 fois deuxième et une fois troisième. Le problème, c’est que lorsque le portugais signe une performance inhumaine, le génial argentin s’arrange presque toujours pour faire mieux. Messi, lui, compte 5 ballons d’or et 4 deuxième place. Le soulier d’or ? 9 titres à 2, 3 pour l’ancien madrilène, 6 pour le barcelonais. Les statistiques comme cela, il y’en a des dizaines. Leur rivalité en Liga, ou ils sont meilleur buteur de l’histoire de leur club, a fait du championnat Espagnol le lieu des regards du monde entier, et du classico, LE match à voir en Europe.

Alors, qui est le plus fort ? C’est une question toujours très épineuse. Statistiquement et dans le jeux, l’impact de Lionel Messi semble sans commune mesure durant ces 10 dernières années, possiblement même dans l’histoire du foot. Alors pourquoi le lier à CR7?

Pour une raison très simple. Ronaldo a brillé dans les plus grandes compétitions. 4 Ligue des champions, dont 3 consécutives, et, surtout, une victoire à l’Euro 2016. Un titre international qui a toujours échappé au natif de Rosario. La ou le Barca a dominé la Liga, pratiquant, notamment en début des années 2010 un football incroyable, le Real a su briller en C1, devenant les premiers depuis le Bayern des années 70 a réaliser le threepeat, emmené par son goleador portugais, meilleur buteur de l’histoire de la compétition.

Transféré à la Juventus, il a ajouté un scudetto à son palmarès long comme le bras, tandis qu’en cette fin de décennie, l’argentin continue ses partition splendide chaque soir, au milieu d’un club qui a légèrement perdu de sa superbe, surtout en Europe.

Mais surtout, si les 2 hommes sont dans le même article, c’est aussi et surtout car il semble lié l’un à l’autre. On ne refera pas l’histoire, mais c’est une quasi certitude que la présence de l’un à toujours poussé l’autre à se dépasser. Messi et Ronaldo, c’est avant tout l’histoire d’une rivalité presque inédite dans le football, deux visions du foot qui se croisent. L’adage «Messi c’est le talent, Ronaldo le travail » est bien évidemment faux. Le travail, sans talent, n’est rien. Le travail, aussi acharné qu’il soit, ne fait pas de vous un quintuple ballon d’or si vous n’avez pas ce petit truc en plus. Cependant, comme nous l’avons dit, il y’a là 2 registres différent. La finesse technique, la vision du jeux, la justesse de la Pulga d’un côté, quand Ronaldo renvoi une image de machine physique au mental de robot.

Comme Federer et Nadal, l’un ne peut aller sans l’autre. Avec chacun des arguments à faire valoir, il semble logique de ne pas dissocier ces 2 immenses footballeurs sur leurs performances des 10 dernières années.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :