NFL

NFL Stratégie – La Formation Pistol

Le football américain utilise de nombreuses formations pour mener ses assauts offensifs. Décryptons ensemble l'une des plus récentes et des plus intéressantes, la formation pistol.

Le football américain fait partie des sports les plus techniques et stratégiques. Lorsque l’on regarde son premier match, on est à la limite de l’incompréhension totale. Un playbook offensif contient généralement plusieurs centaines de jeu. Pour un match, les équipes choisissent généralement 75 à 100 passes et 15 à 20 courses sélectionnées en fonction de l’adversaire. Il existe de nombreuses formations offensives que les coach utilisent selon les forces en présence dans l’équipe et les faiblesses de l’adversaire. Ces formations arrivent d’ailleurs la plupart du temps du College Football. Chaque décennie, on voit arriver en NFL de nouvelles formations. Certaines perdurent, d’autres évoluent et d’autres encore disparaissent. Penchons-nous sur l’une des dernières arrivées dans le monde professionnel: la formation pistol.

SON HISTOIRE

La formation pistol telle qu’on la connaît actuellement a été élaborée par le coach Chris Ault, Head Coach de l’Université du Nevada. On la voit sur les terrains lors de la saison de football universitaire de 2004 des Wolf Pack. Cette formation est ensuite popularisée lors de la saison NFL de 2012 par les Washington Redskins avec Robert Griffin III et les San Francisco 49ers avec Colin Kaepernick (ancien QB de l’Université du Nevada). Les 49ers l’utilisent à plusieurs reprises lors de la saison puis à près de 50% lors des playoffs. San Francisco atteindra cette année là le Super Bowl, remporté par les Baltimore Ravens.

LA FORMATION

Dans la formation pistol, le QB se tient 3 à 4 yards derrière le centre. Suffisamment éloigné de la ligne de scrimmage (ligne sur laquelle est positionné le ballon avant le snap) pour avoir une bonne vue sur la défense adverse et pour avoir le temps de lancer avant d’être à portée des pass rushers mais suffisamment proche pour jouer vite. Le RB quant à lui, se tient environ 3 yards derrière le QB permettant des jeux de courses comme dans la formation en I. Cette formation est un hybride entre la formation shotgun et la formation singleback.

  • Formation en I: L’une des formations historiques du football américain pour les jeux de course. Le QB se tient juste derrière le centre et sont alignés derrière lui le fullback puis le halfback (running back).
Source: Wikipédia
  • Formation shotgun: Le QB se tient seul 5 à 7 yards derrière le centre. Il peut être accompagné d’un RB sur un ou les deux côtés. Formation plébiscitée pour la passe.
Source: Wikipédia
  • Formation singleback: Le QB est placé juste derrière le centre, tandis que le RB se tient aligné environ 5 yards derrière le QB. Le jeu de course comme le jeu de passe sont possibles mais la lecture de la défense par le QB n’est pas aussi bonne qu’en formation pistol.
Source: Wikipédia

La formation pistol permet au QB, par sa lecture du jeu, de choisir entre une passe, une course ou bien une course du QB lui-même comme les affectionne Lamar Jackson. Autres avantages, le QB étant plus proche du centre qu’en formation shotgun, le snap (la passe du ballon du centre au quarterback) est plus rapide. La position du RB lui permet d’arriver lancé et à pleine vitesse lors de son passage sur la ligne de scrimmage. Enfin, en ne plaçant qu’un RB derrière le QB, on s’autorise à avoir 4 receveurs/tight end sur (ou en dessous) de la ligne de scrimmage et ainsi étirer les défenses et permettre de meilleurs blocks pour les jeux de courses. Cette formation offre la possibilité d’une attaque multi-dimensionnelle, dont les fake running games peuvent créer des big play à la passe.

(Source: The Athletic AP Photo/Julio Cortez)
Lamar Jackson et les Ravens en Pistol Offense

La limite de cette formation ? Elle n’est pas adaptée aux pocket passers dont le style de jeu n’est pas en adéquation avec ce système. De plus, sans la menace de la course, l’attaque devient vite prévisible pour la défense adverse et deviendra rapidement lisible.

Les quarterbacks de la nouvelle génération ont un jeu qui correspond particulièrement bien à ce système. Ces joueurs mobiles et doués à la course peuvent exploiter l’ensemble des options de la formation pistol et ainsi en tirer le meilleur. Celui qui a le plus séduit cette saison dans ce style de jeu est Lamar Jackson des Baltimore Ravens, dont le coaching staff a fait évoluer le modèle de base pour surprendre les défenses adverses et rendre plus compliquée leur lecture du jeu. La Draft 2020 amène pour cette nouvelle saison de nouveaux quarterbacks habitués à jouer dans cette formation (comme Joe Burrow, Justin Herbert ou Tua Tagovailoa), il y a fort à parier que nous les verrons briller dans ce système.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :