NFL

Les Free Agents oubliés : le top 5 du CCS

La Free Agency a débuté le 18 mars 2020 et avec elle son lot de rumeurs, transferts et contrats juteux, ou pas… Les franchises se sont rapidement arrachées les meilleurs joueurs pour combler leurs manques sur des postes en souffrance. D’autres ont placé leur Franchise Tag sur les joueurs qu’elles ne souhaitaient pas voir quitter l’équipe, le temps de trouver un accord contractuel. Cette Free Agency 2020 est déjà mémorable pour plusieurs raisons. La première, le GOAT Tom Brady a quitté les New England Patriots pour lesquels il a joué durant 20 ans et gagné 6 Super Bowl. Il rejoint les Tampa Bay Buccaneers qui comptent bien tenter une saison Win Now et jouer le Super Bowl à domicile. Autre fait mémorable de cette Free Agency: le COVID-19. Outre les dégâts terribles sur la santé publique, le virus a également perturbé le monde du sport. Certains sportifs blessés durant la saison n’ont ainsi pas pu être en mesure de montrer aux franchises et leurs staff médicaux, leur état de forme et la récupération post-blessure ou post interventions chirurgicales. Et puis il y a toujours ces joueurs qui, on ne sait pas vraiment pourquoi, tombent dans un trou noir qui passait à cet instant, les aspire et les fait disparaître du circuit, sans explications apparentes.

Alors à la rédac NFL du CCS, nous avons décidé de parcourir l’ensemble des joueurs encore disponibles et vous donner notre top 5 et dans quelle franchise ils devraient/pourraient signer.

CAM NEWTON

Position : Quarterback

Âge : 31 ans

Salaire estimé : 15M$ annuel (Source : spotrac.com)

Depuis 2016, Cam Newton est diminué par des blessures récurrentes et pas ou mal soignées, c’est d’ailleurs ce qui a mis fin à sa saison 2019. N° 1 de la Draft en 2011, Cam Newton a joué ces 9 années durant pour les Carolina Panthers. Avec Cam à leur tête, ils remportent 3 années de suite la NFC South (2013, 2014 et 2015) et atteignent même le Super Bowl 50 en 2015 qu’ils perdent contre les Broncos. Il est désigné MVP cette même année. Cam est coupé par les Panthers le 24 mars à l’orée d’un changement d’ère dans la franchise. Ce cut intervient une semaine après le début de la Free Agency et 3 jours après le début du lockdown aux USA ne laissant pas à Cam la possibilité d’aller montrer ses aptitudes aux franchises en besoin d’un QB, celles-ci préférant signer des joueurs dont elles sont certaines de leurs capacités. Et pourtant Cam Newton a tout du QB pouvant mener une franchise jusqu’au Super Bowl car c’est un joueur double menace. A l’aise à la passe comme à la course, et doté d’un bras capable de réaliser une passe de 91 yards (2011) ! En 2015, l’année de son MVP, il totalise 3837 yards pour 35 TD à la passe et 636 yards et 10 TD à la course. Mais pour renouer avec ce succès, il a besoin d’un coaching staff qui le mette dans les meilleurs dispositions physiques, qui utilise ses forces et qui exploite son leadership naturel.

Franchise potentielle : New England Patriots ?

Imaginez un peu à quel point l’alliance entre le stratège Bill Belichik et l’arme Cam Newton pourrait être destructrice ! BB aurait alors l’occasion de créer de nouveaux schémas offensifs, sur mesure pour son nouveau QB, et qui apporterait quelque chose de totalement différent de la précédente star des Patriots. En plus de leur permettre de rester une franchise compétitive et prétendante au SB, cela leur offrirait également le temps de construire derrière Cam en vue de sa succession dans les 5 à 8 années à venir. Des contacts ont eu lieu entre les Patriots et le camp Newton mais ils n’ont pas abouti. Il est clair qu’à l’heure actuelle, il reste 2 points bloquants pour cette union. Le premier concerne l’état de forme du Free Agent. Les doutes pourraient bientôt être levés au fur et à mesure des annonces de déconfinement aux USA, rendant possible des RDV avec le staff médical de la franchise. Le second concerne le cap space des Patriots qui ne permet pas, à l’heure actuelle, l’arrivée de Newton à Boston. Mais si telle est la volonté des Pats, quelques cuts et quelques renégociations de contrats permettront ce mariage royal !

EVERSON GRIFFEN

Position : Defensive End

Âge : 32 ans

Salaire estimé : 4 à 6M$ annuel

Drafté au 4è tour en 2010 par les Minnesota Vikings, Everson Griffen a toujours joué pour la franchise de Minneapolis depuis. D’un commun accord, ils ont convenu en 2020 de renoncer aux 3 dernières années du contrat et laisser Griffen rejoindre le marché des Free Agent. Devenu titulaire en 2014, il a depuis joué 88 matchs, atteint une moyenne de 9,5 sacks par saison (un maximum de 13 en 2017) et 44,8 tackles de moyenne. Everson Griffen est nommé dans le NFL top 100 en 2017 et 2018 et est 4 fois Pro Bowler (2015, 2016, 2017 et 2019). Voilà donc un joueur solide qui pourrait faire le bonheur d’une franchise en besoin d’un DE solide doublé d’un vétéran pouvant apporter de l’expérience au sein du vestiaire.

Franchise potentielle : Arizona Cardinals ?

Griffen aurait été en contact avec les Seahawks et les Cardinals. Cette seconde option semble être une destination très intéressante pour le vétéran. Bien que la défense des Cards joue en 34 et non en 43, on pourrait aisément imaginer que Griffen soit rebasculé au poste d’OLB pour faire la paire avec Chandler Jones. Cela offrirait à la défense des Cards un duo capable d’atteindre les 25 à 30 sacks sur une saison ! Ajoutez à cela Patrick Peterson, Budda Baker,… Les Cardinals auraient définitivement toutes les cartes en main pour accrocher une place en Playoffs !

JASON PETERS

Position : Offensive Tackle

Âge : 38 ans

Salaire estimé : 7,8M$ annuel (Source : spotrac.com)

À 38 ans, Peters a déjà connu une très belle carrière en NFL. Agent libre non drafté à sa sortie d’Arkansas, il a signé avec les Buffalo Bills en 2004. Depuis, il a connu un transfert chez les Eagles en 2009, mais surtout, il a été nommé membre dans l’équipe All-Decade de la décennie 2010, en partie grâce à ses neuf nominations aux Pro Bowls et une double dans la first team All-Pro. Il a également reçu une bague pour la victoire de Philadelphie sur les Patriots, lors du Super Bowl LII. Plus récemment, ce sont les blessures qui ont rythmé les saisons de Peters, avec 12 matchs ratés au cours des trois dernières années. Pourtant, son niveau ne faiblit pas lorsqu’il est sur le terrain, avec un total de six sacks autorisés sur la même période. Il vient d’ailleurs de déclarer que « Si Tom Brady peut jouer dans la quarantaine, je peux jouer dans la quarantaine. Je me sens bien ». Si la perspective d’un gros contrat est certainement illusoire, il a toujours la capacité d’apporter son expérience et son physique sur la ligne offensive.

Franchise potentielle : Philadelphie Eagles ?

Si l’on regarde le marché des Tackles, on remarque que les postes de titulaires ne sont pas nombreux. À l’image des 49ers, en acquérant Trent Williams, ainsi que les Giants, les Dolphins, les Jets, les Browns, les Vikings et les Buccaneers le soir de la draft, beaucoup d’équipes se sont déjà penchées sur le problème. Si aucun poste de starter n’apparaît pour Peters au cours des prochaines semaines et / ou mois, on pourrait penser qu’un retour à Philadelphie en tant que vétéran de luxe derrière Dillard deviendrait plus que probable. D’autant que l’incertitude plane sur la tenue des camps d’entrainement à cause de la pandémie de Covid-19, les possibilités de démontrer ses capacités en sont pour le moment réduites. Dans le cas contraire, les Redskins (qui peuvent lui proposer un gros contrat avec le départ de Trent Williams), les Broncos ou les Chargers sont des pistes à ne pas négliger.

JADEVEON CLOWNEY

Position : Defensive End

Âge : 27 ans

Salaire estimé : 17,1M$ annuel (Source : spotrac.com)

Premier joueur sélectionné lors de la Draft 2014, Clowney est devenu l’un des meilleurs à ce poste et a atteint son apogée lors de la saison 2017 avec 59 tackles, 9,5 sacks 2 fumbles forcés et 2 fumbles recouverts. Probowler 3 années de suite (2016, 2017 et 2018), il est également nommé dans le NFL Top 100 en 2017, 2018 et 2019. En 2019, il quitte les Texans pour les Seahawks et réalise une saison honorable mais pas flamboyante avec sa nouvelle équipe de Seattle avec 3 sacks, 31 tackles, 13 QB hits, 4 fumbles forcés et 2 fumbles recouverts. C’est d’ailleurs entre autre, pour cela, qu’il est toujours sur le marché alors que d’autres, comme Calais Campbell, ont signé très rapidement. Autant dire qu’un salaire de 17,5M$ annuel est totalement inenvisageable pour lui à ce stade et qu’il a déjà refusé une offre ultra-compétitive de la part des Browns à 12M$ annuel. Et les choses risquent de ne pas aller en s’arrangeant aux vues des dernières nouvelles concernant les discussions entre la NFL et le syndicat des joueurs au sujet d’une réduction du Cap Space post COVID-19, crise économique et sociale…

Franchise potentielle : Cleveland Browns?

Selon les informations de Mark Berman, Directeur des Sports à FOX26, les Browns, les Ravens, les Titans et les Eagles seraient toujours intéressés par le joueur. Avec une défense qui se classe 26ème contre la passe et 18ème contre la course, le Front Seven des Cleveland Browns semble réellement avoir besoin d’être renforcé pour devenir compétitif. Bien qu’il se soit étoffé durant la Draft avec le recrutement du DT Jordan Elliott en provenance de Missouri et Jacob Phillips, LB en provenance de LSU, ainsi que plusieurs signatures durant la Free Agency, l’ajout de Clowney permettrait d’apporter profondeur et expérience. Les Browns n’ayant plus connu les Playoffs depuis 2002, l’arrivée d’un joueur les ayant connu 4 fois sur ces 5 dernières années serait profitable à la Défense. Autre élément d’importance: les finances ! Les Browns sont les plus susceptibles d’offrir à Clowney un contrat s’approchant des ses prétentions et leur Cap Space leur permet de le faire !

LOGAN RYAN

Position : Corner Back

Âge : 29 ans

Salaire estimé : 9,5M$ annuel (Source : spotrac.com)

Les temps sont durs pour les cornerback. Mise à part Chris Harris Jr. et son contrat à 17M$ chez les Chargers, aucun n’a signé pour plus de 5M$ à l’année durant cette Free Agency. Logan Ryan lui, souhaite un salaire aux alentours des 10M$, vous saisissez le problème ? Et pour cause, l’ancien joueur des Patriots sort d’une de ses meilleures saisons statistiques avec les Titans : 113 tackles, 4,5 saks, 4 interceptions, 4 fumble forcés. En apparence, Logan Ryan semble solide et productif. Mais derrière ces chiffres reluisants se cache une réalité tout autre. Ryan a été pénalisé 11 fois cette saison et a concédé pas moins de 7 TD, ce qui le place en tête de la ligue dans cette catégorie. Il a également permis à ses adversaires directs de capter 80 ballons, record de la saison là-aussi, et a laissé les QB adverses plafonner à 95,3 d’évaluation lorsqu’ils le ciblaient. Certes, Logan Ryan affiche de belles statistiques cette saison tout étant très ciblé. Pour autant, ses lacunes collectives et le gros salaire qu’il demande pour sa position expliquent largement pourquoi il est toujours disponible sur le marché des agents libres.

Franchise potentielle : New-York Jets ?

Selon le New-York Daily Mail, les Jets auraient déjà entamé des discussions en interne pour signer Logan Ryan. Les Jets possèdent une marge actuelle de 17M$ dans leur masse salariale, insuffisant pour signer le cornerback en plus des différents rookies. La solution pourrait venir de Jamal Adams. Le safety deux fois nommé au Pro Bowl pourrait bien être la pièce amovible pour faciliter la venue de Ryan. Le message envoyé par les Jets serait alors clair : privilège à l’expérience. Excellent près de la ligne, Logan Ryan semble avoir le profil complémentaire pour des Jets en quête d’un second souffle. Cette transaction ne s’effectuera que si les Jets envisagent de faire de Logan Ryan leur option n°1 au poste de CB, lui qui peut naviguer entre le coin extérieur et le slot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :