Foot Liga BBVA

Jules Koundé : un potentiel déjà confirmé

Arrivé à Séville l’été dernier, le jeune défenseur central français n’a pas attendu pour s’imposer en Andalousie. Formé à Bordeaux et transféré pour un montant de 25 millions d’euros, Jules Koundé a signé un contrat le liant à son nouveau club pour cinq ans en juillet dernier. Au vu du niveau du club et de la forme du joueur, ce transfert est déjà perçu par beaucoup comme une belle réussite. En s’imposant comme titulaire très tôt dans la saison, l’ancien bordelais a su contribuer au succès d’une équipe cherchant à retourner en Ligue des Champions au plus vite. Son profil et ses qualités sont décryptés ici, ainsi que son potentiel et son avenir qui s’annonce glorieux.

Prototype du défenseur central moderne

Mesurant 1m81 et pesant autour de 70 kg, Koundé a un petit gabarit pour un défenseur central. Pourtant, sa taille n’est pas une faiblesse mais une qualité. Combinée à une vitesse et une rapidité latérale solide, il a un centre de gravité plus proche de celui des attaquants adverses que la majorité des défenseurs, ce qui lui permet de plus facilement les suivre et les contenir. La propreté dans ses interventions est aussi au dessus de la moyenne. Il a réussi 13 des 20 tacles qu’il a tenté cette saison en championnat, ce qui donne un joli 65% de réussite avec 1,03 tacles en moyenne par 90 minutes. Le Sévillan a commis une seule erreur menant à un tir cette saison, fait rare pour un défenseur avec autant de temps de jeu. Cette propreté se retrouve aussi lorsqu’on regarde le peu de fautes qu’il a effectué cette saison, seulement 0,71 par 90. De plus, il n’a reçu que trois cartons jaunes et n’a jamais été suspendu au cours de l’exercice 2019/2020.

Grâce à une détente hors du commun, Jules Koundé compense son manque de taille et de puissance et remporte tout de même 73% de ses duels aériens. La complémentarité qu’il affiche avec son coéquipier en défense centrale Diego Carlos lui permet d’avoir le rôle qui lui sied à ravir, celui de défenseur-relanceur. Plus rugueux et puissant, l’ancien nantais qui est arrivé le même été que Koundé, est un défenseur dur sur l’homme et très bon stoppeur, ce qui complète très bien son coéquipier français. Koundé peut ainsi presser plus haut et ratisser nombre de ballons. Il récupère autour de trois ballons par match de cette façon. Son taux de réussite est de 40% sur les tentatives de pressing, ce qui est 5% meilleur que lors de sa dernière saison chez les Girondins. C’est aussi par Jules Koundé que le ballon transite pour la première relance. Auteur de 3,75 progressives passes par 90, il fait parti des très bons relanceurs à ce poste. Ses 87,4% de passes réussies en moyenne montrent aussi cette qualité de relance. Balle au pied, il est aussi très à l’aise comme le montre ses 76% de réussite sur les dribbles en en tentant 0,8 par match. Ce duo de haut-niveau en défense centrale permet à Séville d’être solide derrière avec un but encaissé en moyenne par match et de se hisser à la quatrième place de la Liga, qualificative pour la Ligue des Champions.

De belles perspectives pour l’avenir

Avec une jolie chance de disputer la Ligue des Champions l’an prochain (5 points d’avance sur Getafe qui est 5ème) , Jules Koundé devrait rester au moins un an de plus dans le club andalou pour poursuivre sa progression. A seulement 20 ans, il a déjà été mentionné au FC Barcelone dans un échange où Rakitic reviendrait à Séville. Mais, au vu de sa forme depuis la reprise, cet échange s’annonce compromis tant Koundé impressionne. Jamais mentionné dans des rumeurs de transferts depuis la mi-avril, cela serait étonnant de le voir partir, surtout sous la forme d’un échange. D’ailleurs, il a été l’auteur d’une performance de haut-vol face à ce même FC Barcelone, où il a permis à Séville d’accrocher un 0-0 à Sanchez-Pizjuan. Une action où il dévie un coup franc direct de Messi en étant sur sa ligne a fait le tour du monde pour saluer l’intelligence de cette stratégie que l’on retrouve habituellement sur FIFA.

Séville va logiquement réaliser une belle plus-value sur Jules Koundé, acheté 25 millions, puisque c’est le double de cette somme qui est évoquée lorsqu’on parle d’un éventuel transfert du jeune prodige français. Le championnat espagnol lui convient extrêmement bien de par son style de jeu mais les portes des trois grands d’Espagne semblent être difficiles à ouvrir. Il ne convient pas au style rugueux de l’Atlético et le Réal Madrid, club du modèle de Jules Koundé Raphaël Varane, possède déjà de nombreuses options à ce poste (Ramos, Varane, Militao et Nacho). Néanmoins, le Real semble intéressé par Koundé pour prendre la place d’un Militao décevant dans le projet d’avenir des madrilènes. Pour ce qui est du Barça, une place de titulaire y paraît improbable pour l’instant au vu de la concurrence mais il pourrait intéresser le club catalan quand Gérard Piqué souhaitera raccrocher ses crampons. Koundé ne correspond pas au style des défenseurs centraux physiques de Premier League ou Serie A mais il pourrait avoir sa place dans une défense à trois comme celles d’Arsenal ou de la Lazio. Néanmoins, ces clubs sont actuellement plus ou moins du même standing que le FC Séville et ne représente pas un pas en avant pour Koundé. Il reste donc plus que le PSG en France et les clubs allemands que Koundé pourraient envisagé pour le moment. Paris cherche a recruter un central pour palier aux départs de Thiago Silva et Tanguy Kouassi mais le profil de Koundé est similaire à celui de Marquinhos. En Allemagne, le Bayern est déjà complet à ce poste. Par contre, Leipzig et Dortmund pourraient devenir des favoris pour accueillir Koundé dans leur défense à trois et leur style mêlant pressing haut et possession si celui-ci serait amené à quitter Séville pour poursuivre une carrière déjà bien lancée.

Bien que son futur proche s’inscrive avant tout au FC Séville en compagnie de Diego Carlos, Jules Koundé peut vite devenir la cible de grands clubs s’intéressant à un relanceur de qualité doublé d’un défenseur mobile et propre. Présent sur la pelouse de Sanchez-Pizjuan à un horaire bien espagnol (22h) ce soir, Jules Koundé va essayer d’aider le club andalou à obtenir la victoire face à Valladolid en vue de se rapprocher encore plus de la qualification en Ligue des Champions.

Crédit de la photo de couverture : Marca.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :