NFL

Russell Wilson est-il underrated ?

Depuis son entrée dans la Ligue et malgré des performances de haut vol, Russell Wilson semble désespérément underrated. Qu'en est-il en réalité ?

Russel Wilson est le quarterback emblématique de la franchise des Seattle Seahawks depuis 2012. Il est celui qui a offert à la plus grande ville de l’Etat de Washington son premier trophée Lombardi en 2013. Depuis son entrée dans la Ligue, Russell Wilson performe bien au delà de la majorité des QB: 6 fois Pro Bowler, 2è meilleure évaluation au passer rating de l’histoire de la Ligue, 2 participations au Super Bowl dont un remporté contre les Broncos (SB XLVIII), 15 apparitions en Playoffs… Et pourtant, il ne semble pas recevoir la reconnaissance qu’il mérite. Depuis 2012, Russell Wilson n’a jamais reçu un seul vote au MVP ! Alors peut-on affirmer, chiffres à l’appui qu’il est underrated ?

Des records à l’université…

Avant d’arriver aux strass et paillettes du Super Bowl, Russell Wilson avait déjà laissé parlé son talent à l’université. Il passe d’abord 3 ans à North Carolina State avant d’être transféré en 2011 dans l’Université du Wisconsin où il joue pour les Badgers. Son talent se révèle au grand jour pendant cette saison, il inscrit le record de TD d’un QB des Badgers avec 33 réalisations. C’est la 2è meilleure performance de la Big 10 derrière les 39 TD de Drew Brees en 1998. Il obtient également la meilleure évaluation de l’Histoire de la NCAA d’un QB de Division I: 191,8 et est nommé Big Ten Quarterback of the Year. On pourrait légitimement penser que la Draft 2012 allait le voir partir dans la 1ère moitié du 1er tour ! Mais Wilson est considéré trop petit pour le poste avec ses 1,80m et les scouts pensent qu’il ne pourra pas performer dans la Ligue. Russell sera donc drafté par les Seattle Seahawks au 3è tour en 75è position.

… Aux performances en NFL

Russell Wilson est un QB hors norme, depuis son arrivée en 2012, il n’a eu que des années victorieuses. Sur l’ensemble des saisons durant lesquelles il a mené l’attaque des Seahawks, il n’y a qu’en 2017 qu’il échoue à atteindre les 10 victoires et termine sur une fiche de 9-7-0. C’est l’unique saison où Russell Wilson échoue à qualifier son équipe pour les Playoffs ! Et malgré cette saison en demi-teinte, il domine néanmoins la Ligue par le nombre de TD lancés (34) et les rushing yards (586). Nombreuses sont les franchises qui souhaiteraient avoir un leader capable d’avoir une telle production lors de sa plus mauvaise saison. Il atteint donc un total de 86 victoires pour 41 défaites sur la période 2012-2019. Seul Tom Brady fait mieux avec un résultat de 95 victoires pour 29 défaites ! Tous les autres top QB n’atteignent pas le niveau de Wilson. Aaron Rodgers, Drew Brees, Big Ben,… tous sont moins bien classés que lui ! Russell Wilson est également un passeur de qualité, décisif, entre 2012 et 2019, il est 5è en nombre de TD inscrits derrière Drew Brees, Tom Brady, Philip Rivers et Aaron Rodgers. En plus d’être dans le top 5 des passeurs, Wilson est un QB mobile, très mobile ! Il totalise, toujours sur cette même période, 3993 rushing yards contre 189 par exemple pour Drew Brees ! Seul Cam Newton fait mieux dans ce laps de temps avec 4100 rushing yards. Wilson c’est aussi le 3è meilleur passer rating sur la période avec 101,2 (D.Brees 103,5 et Aaron Rodgers 101,5) et le meilleur pourcentage de TD: 6% (meilleur ratio des 50 dernières années).

Souvenez-vous dans l’un de nos articles précédents, nous expliquions quels étaient les différents outils de mesure de la performance du QB afin de déterminer quel était le meilleur QB de la saison 2019. L’un de ces outils de mesure particulièrement intéressant et qui permet de créditer au plus juste la valeur d’un QB est le CPOE (cf. https://cafecremesport.com/2020/05/11/quel-est-le-meilleur-quarterback-de-la-saison-2019/) A cet exercice, Russell Wilson est encore parmi les tous meilleurs de la Ligue et prend la 2è place derrière Drew Brees avec un CPOE de 4,8.

Source: rbsdm.com

Durabilité et combativité

En plus d’être un QB qui gagne, Russell Wilson est un QB qui dure. Depuis 2012, il a débuté et joué les 128 matchs de saison régulière et n’a connu que 2 blessures, en 2016. L’une au genou droit et l’autre au pied droit. Malgré cela, il ne manque pas un seul match.

Russell Wilson possède également une qualité primordiale pour un QB: la combativité. Malgré l’adversité et le niveau pas toujours au rendez-vous de son équipe, ils se bat comme un diable pour exister et vaincre. Il est capable d’actions, de lancers et de déplacements hors du commun. Il reçoit même l’admiration et les louanges de ses adversaires, de ses pairs et de journalistes sportifs.

« He’s the most underrated player of my lifetime and I’m not even sure who is second  »

Colin Cowherd sur Fox Sports Radio

Durant ses 8 années passées en NFL, il a orchestré 21 comeback dans le 4è quart-temps ! Il est 2è du classement derrière Matthew Stafford, et est à égalité avec lui en Game Winning Drive avec un total de 28 réalisations.

Si les Seahawks sont au rendez-vous des Playoffs depuis 2012 (à l’exception de 2017), c’est sans équivoque grâce à l’apport de Russell Wilson dans la franchise. Ses performances de très haut niveau, sa présence ininterrompue et sa combativité permettent aux Seahawks d’être une franchise capable de jouer les épouvantails tous les ans. Malgré des contributions en dents de scie de ses partenaires selon les années, il parvient toujours à en obtenir le meilleur et continuer à performer. Au-delà des ces chiffres qui illustrent parfaitement la grande qualité de ce joueur, on se délecte tous les ans de ses grosses actions où il échappe comme par magie aux pass rusher lancés à sa poursuite ou encore à ses superbes lancers en profondeurs, voire l’un suivi de l’autre !

Alors pourquoi n’a t’il toujours pas reçu un seul vote pour le MVP ? A mon sens, Russell Wilson a le défaut de ses qualités, un travailleur acharné dont tout le monde s’est habitué à ce qu’il livre des prestations hors-normes. C’est un joueur qui performe depuis toujours et personne ne remarque plus l’exceptionnel génie qui lui permet d’atteindre ces résultats. Il n’éclabousse malheureusement pas la Ligue de son talent alors qu’il est indéniablement l’un des tous meilleurs à ce poste depuis 2012. Pour la saison à venir, les pronostics le placent en 3è position des potentiels vainqueurs du MVP derrière Patrick Mahomes et Lamar Jackson. La saison 2020 sera-t-elle enfin celle de la reconnaissance ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :