Foot Portraits du CCS

Qui est Jude Bellingham, la pépite de Birmingham City qui attire les plus grands clubs européens ?

À tout juste 17 ans (il a soufflé ses 17 bougies hier), le jeune milieu de terrain anglais est en train de réaliser une saison plus que satisfaisante, sur le plan individuel, avec son club de Birmingham City, même si d’un point de vue collectif la saison de l’international U17 anglais est un peu plus compliqué puisque les Blues occupent une triste 16e place en Championship et ne possèdent que sept points d’avance sur le premier relégable, Huddersfield. Alors que son talent et ses prestations attirent les regards d’à peu près tous les grands clubs européens, le CCS vous propose de revenir sur l’ascension express de l’une des pépites du football anglais : Jude Bellingham !

Né à Stourbridge, près de Birmingham, le 29 juin 2003, le jeune milieu de terrain rejoint le club des Midlands dès 2010, alors qu’il n’est âgé que de 7 ans. Constamment surclassé dans les équipes de jeunes, il fait ses débuts avec les U23 à l’âge de… 15 ans, en octobre 2018 lors d’un match opposant son équipe aux U23 de Nottingham Forest. Il marque les esprits dès ses premières minutes puisqu’après son entrée en jeu à la 60e minute, il va tout simplement inscrire le but de la victoire dans les dernières minutes de la rencontre. Son ascension est fulgurante et moins d’un an plus tard, le 6 août 2019, l’entraîneur de l’équipe première, Pep Clotet, fait appel à lui lors du premier tour de la Carabao Cup face à Portsmouth, malheureusement les Blues s’inclineront 3 à 0. Quelques semaines plus tard, le 25 août, il fait ses débuts en Championship en entrant en jeu lors d’une nouvelle défaite de son équipe 3-0 face à Swansea, mais à partir de là, le droitier ne va plus quitter le groupe de l’entraîneur espagnol. Mieux, la semaine suivante l’histoire se répète ; après avoir fait son entrée à la demi-heure de jeu suite à la blessure de Jefferon Montero, il inscrit le but de la victoire dans le dernier quart d’heure face à Stoke City et inscrit, par la même occasion, son premier but chez les professionnels.

Ce ne sera probablement pas le plus beau but de sa carrière, mais sans nul doute l’un des plus importants !

Après ses débuts tonitruants en Championship, il est appelé pour la première fois chez les U17 anglais avec les joueurs de sa génération et participe à un tournoi amical (Enka Cup) durant la trêve internationale de septembre. Sur sa lancée, le jeune anglais va éclabousser de sa classe ce tournoi, en inscrivant deux buts en trois matchs et en étant le leader de son équipe, qui remportera ce tournoi amical en battant, en finale, la Pologne. À son retour en club, Bellingham est toujours sur son petit nuage et inscrit un nouveau but face à Charlton, le 14 septembre dernier. Depuis le 25 août dernier, il a donc participé à 34 des 35 matchs de championnat de Birmingham, mais alors, qu’est-ce qui explique une trajectoire aussi fulgurante ?

Un milieu de terrain très polyvalent

Si Jude Bellingham a joué autant de matchs cette saison c’est en grande partie grâce à sa polyvalence. En effet, milieu central de formation, le n°22 a été « trimballé » à presque tous les postes du milieu et de l’attaque par son entraîneur, Pep Clotet, cette saison. Ainsi, le jeune prodige a joué à dix reprises comme milieu gauche, à huit reprises comme milieu central, à trois reprises comme milieu droit et comme milieu défensif central et a également débuté quelques matchs en tant qu’avant-centre ou meneur de jeu, bref un véritable couteau-suisse !

Voici la liste complète des postes occupés, cette saison, par Jude Bellingham (Source : whoscored.com)

Cela étant, si ce dernier a joué à plusieurs postes, cette saison, ce n’est pas par pure folie de la part de son entraîneur, bien au contraire. Ses prédispositions techniques et tactiques sont d’ores-et-déjà remarquable pour un joueur aussi jeune, il dispose également d’un bagage physique assez impressionnant puisqu’il mesure déjà 1m 80 (sa croissance n’est pas terminée) et a une endurance a toute épreuve : il a déjà pris part à une quarantaine de matchs cette saison dont plus des trois quarts en ayant joué 70 minutes ou plus.

Un joueur qui aime défendre

Ce qui est assez troublant chez ce joueur, c’est la polyvalence qu’il peut avoir au sein même de son jeu, surtout à son âge. Premièrement, c’est un joueur très à l’aise balle au pied, capable de faire des différences aussi bien par le dribble que par la passe. Avec 1,2 dribbles réussis par match, il se place parmi les meilleurs dribbleurs de son club juste derrière Daniel Crowley (1,7), Josh McEachran (1,5) et Jérémie Bela (1,3). À cela nous pouvons ajouter son désir de toujours vouloir jouer vers l’avant, cela se traduit par un taux de passes réussis relativement bas : 74,9 % cette saison, ce qui est logique pour un joueur prenant autant de risques, mais il ne faut pas s’arrêter à ces chiffres tant sa compréhension et son intelligence de jeu semblent déjà très élevé.

Deuxièmement, il est important de noter que Jude Bellingham est aussi un joueur qui sait défendre et qui aime défendre, il n’hésite pas à tacler, à revenir dans son camp quand il le faut ou à faire le pressing de manière agressive quand le jeu le demande ; avec 2,3 tacles par match il est le milieu de terrain de Birmingham le plus entreprenant dans ce domaine à égalité avec le croate Ivan Sunjic. Il n’est pas avares d’efforts non plus en termes de duels, puisqu’avec près de 400 duels disputés depuis le début de saison, il est le second joueur de son équipe derrière le taulier de la défense, Kristian Pedersen. Enfin, il est aussi le troisième joueur récupérant le plus de ballons, cette saison, avec 154 ballons récupérés soit une moyenne de 4,5 par match.

Petit florilège de ce qu’est capable de faire Jude Bellingham sur un terrain

Vous l’aurez donc compris, à seulement 17 ans, le jeune milieu de terrain fait déjà partie des leaders techniques de son équipe et ne manque pas de prétendants pour la saison prochaine.

L’Angleterre et l’Alllemagne à ses pieds

 » Jude Bellingham doit être prêté à Birmingham City ! « 

Trevor Francis, ancien joueur de Birmingham City

Courtisé depuis de nombreux mois, le n°22 des Blues semble chaque jour un peu plus proche d’un départ. En effet de nombreux clubs, notamment en Premier League et en Bundesliga lui font la cour. Parmi eux, Manchester Utd, le Borussia Dortmund et le Bayern Munich semblent les plus chauds sur le dossier, mais Liverpool et Chelsea surveillent également de très près le natif de Stourbridge et n’ont pas dit leur dernier mot. Selon SportBild, Birmingham réclamerait 39 M€, soit le montant de sa clause libératoire, mais pour l’heure Dortmund (club le plus actif sur le dossier) ne proposerait « que » 20 M€ pour le prodige anglais. L’autre solution consisterait à prêter le joueur une saison de plus dans son club formateur, à l’instar de ce qu’avait fait Arsenal avec le défenseur de Saint-Étienne, William Saliba, la saison dernière. C’est en tout cas la piste que privilégie, l’ancienne gloire du club anglais, Trevor Francis. Ce dernier indiquait il y a peu, au Birmingham Courrier : « Qu’importe où ira Jude Bellingham, la saison prochaine, je pense qu’il doit être prêté dans la foulée à Birmingham. […] S’il s’engage avec Manchester Utd ou Chelsea, il ne fera pas partis intégrante de l’équipe première, il doit jouer au football régulièrement pour s’améliorer. » Quoiqu’il en soit son futur s’inscrit de moins en moins du côté de Birmingham.

Pour finir voici un tableau récapitulant les forces et faiblesses du jeune milieu de terrain anglais :

Forces +Faiblesses –
Contribution défensiveJeu aérien
Compréhension/lecture du jeuManque d’expérience
Qualité de dribble
Endurance
Tacles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :