Foot Ligue 1

Ce que l’on sait de Mediapro et sa nouvelle chaîne Téléfoot

Si vous pensiez avoir fait le tour des chaînes privées sportives, vous n’allez pas être déçu. Après Canal +, Bein Sport, RMC Sport, SFR sport, voici la toute dernière: Téléfoot. Cette nouvelle chaîne privée de Médiapro, qui avait annoncé un partenariat avec le groupe TF1, diffusera désormais 80% de la Ligue 1 sur les quatre prochaines saisons. De quoi bouleverser de nouveau le paysage médiatique français.

Elle est loin l’époque où Canal + diffusait en multiplex les matchs de Ligue des champions et la totalité de la Ligue 1. Désormais, 4 chaînes françaises privées se partagent l’ensemble du programme footballistique. La petite dernière, Téléfoot, créé par le groupe espagnol, Mediapro, en partenariat avec TF1. Plus qu’une simple petite arrivée, cette dernière deviendra, dès la saison prochaine, le principal diffuseur du football français. Mais alors que doit-on attendre de cette nouvelle chaîne privée, Téléfoot ?

Priorité à la Ligue 1 Conforama

L’arrivée de Téléfoot marque bien la fin de l’hégémonie Bein Sport sur la Ligue 1. Diffuseur principal du championnat français ces dernières années, cette dernière ne diffusera plus aucun match dès la saison prochaine. Elle laisse la place à la nouvelle chaîne Téléfoot. En effet, la chaîne de Mediapro diffusera 80% des matchs de la Ligue 1 soit 8 matchs par journée. Canal + récupère ses deux matchs par journée.

La chaîne du groupe espagnol ne s’arrête pas là puisqu’elle diffusera également la grande majorité de la Ligue 2 (comme pour la Ligue 1, Téléfoot récupère 8 matchs par journée). Bein Sport diffusera les deux dernières. Cet engagement pour le football français ancre la chaîne dans le traditionnel. Son nom également. Jaume Roures, le patron de Mediapro, le dit lui même « Il n’y a rien de plus traditionnel et identifié au foot que Téléfoot« . Il a également fait savoir que l’éventualité d’une diffusion de la Ligue des Champions dès la saison prochaine était toujours d’actualité. Le patron espagnol devra alors se tourner vers RMC Sport, toujours détenteur de ces droits TV.

Un casting cinq étoiles

« Un nouveau challenge, j’aime ça ! » – Bixente Lizarazu pour L’Équipe

Chez les commenteurs/consultants également, il existe un mercato estival. Et pour ainsi dire, Téléfoot ne s’est pas trompé. Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu seront les deux principaux commentateurs de la nouvelle chaîne. Le duo devenu emblématique après la coupe du monde 2018 commenteront ensemble l’affiche du dimanche soir soit une vingtaine de matchs de ligue 1. L’ancien défenseur des Bleus se réjouit de ce nouveau challenge « Commenter 20 grands matches de Ligue 1, dont les 10 plus belles affiches, on n’a pas réfléchi longtemps avec Grégoire !« . Cette nouvelle aventure feront d’eux les commentateurs les plus en vue et ça Bixente en a bien conscience « Dans ce métier où les droits sont découpés, il est difficile de commenter autant d’événements que Grégoire et moi […] On a conscience d’être gâtés« .

D’autres journalistes vont bientôt être officialisés par la chaîne elle-même. Mathieu Bodmer et Florent Balmont, tout juste retraité, devraient être de la partie. Franck Sauzée a lui été confirmé. Smaïl Bouabdellah, Thibault Le Rol et Anne-Laure Bonnet quittent également Bein Sport pour Téléfoot. Mais ce que l’on attend avant tout, c’est l’officialisation du consultant « vedette ». Nicolas Anelka semble être la priorité de la chaîne cryptée. D’après L’Equipe, la chaîne serait entrée en contact avec l’ancien bleu. Ce dernier aurait également montré beaucoup d’intérêt pour ce nouveau projet. En attendant l’officialisation de Nicolas Anelka, Téléfoot peut se satisfaire de ces nouvelles recrues.

Les deux commentateurs se retrouveront la saison prochaine pour commenter des matchs de Ligue 1, une première ! (Source: L’Équipe)

Téléfoot made in « Téléfoot »

Difficile de savoir exactement à quoi correspondra le programme de Téléfoot la saison prochaine. On sait cependant que la chaîne restera très liée à l’émission phare de TF1, « Téléfoot ». Lancée en 1977, cette émission de football est sans aucun doute l’une des plus connues en France. La chaîne Mediapro souhaite véritablement s’identifier à cette émission et prévoit « un partenariat éditorial de production de contenus« .

Si TF1 continuera de diffuser son émission le dimanche de 11h à 12h, Téléfoot proposera sur sa chaîne des « Téléfoot vintage », une heure plus tard. Ils feront revivre les grands moments du football français. On sait également qu’une collaboration entre TF1 et Mediapro pour produire des programmes d’avant et d’après match aurait été autorisée. Tout ce programme reste néanmoins à être confirmé.

La chaîne a par ailleurs confirmé, hier, son nouveau logo. Avec les initiales « TF », entouré par un hexagone doré, Téléfoot s’identifie encore un peu plus à l’émission de la première chaîne de France. Le slogan a lui aussi été trouvé. Sobre et classique, ce sera désormais « Téléfoot la chaîne du foot ». À savoir que la chaîne devrait proposer d’autres coloris pour enrichir sa marque.

Voici le nouveau logo de la chaîne Téléfoot, la chaîne du foot (Source: L’Equipe)

(Encore) Un abonnement payant

Le CCS a fait un calcul très simple. Si vous voulez souscrire à tous les abonnements qui proposent du football français et/ou européen (Téléfoot, Canal +, RMC Sport, Bein Sport), vous devez, par mois, payer 79 euros minimum d’abonnement. En effet, en plus des abonnements déjà existants, Jaume Roures a confirmé que celui de sa nouvelle chaîne payante coûterait aux alentours de 25 euros. De quoi refroidir certains amateurs du football. Même si beaucoup se réjouissent du retour de Margotton pour commenter les matchs de Ligue 1, d’autres regrettent le prix trop élevé de l’abonnement.

Pourtant, même avec ce tarif, le président de Mediapro espère attirer au moins 3.5 millions d’abonnés dès la première année. Un chiffre « minimum » pour que l’affaire soit rentable. Pour voir naître ce projet, J. Roures a dû remettre une belle enveloppe de 800 millions d’euros par an. Du jamais vu en France. Ce dernier a également confirmé il y a quelque temps, qu’aucun match de Ligue 1 ou de Ligue 2 ne sera diffusé sur TF1. En clair, pour regarder la Ligue 1 à la télé, il faudra continuer de payer.

Alors que la chaîne Téléfoot sera « présente et vivante » dès le mois d’août prochain, l’enjeu paraît très important. Petite nouvelle dans le paysage médiatique, elle devra faire ses preuves si elle ne veut pas finir aux oubliettes. Bein Sport est sûrement le meilleur exemple. Il y a huit ans, c’était elle la petite nouvelle. Forte d’entrée après l’acquisition de ces nouveaux droits TV, elle a fini par dégringoler au fur et à mesure des années. Fin 2018, elle accumulait une perte de 1.4 milliards d’euros. Un échec retentissant que la chaîne de Jaume Roures doit absolument éviter si elle veut perdurer dans le temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :