NFL Une histoire de famille

Les frères Watt, 353 kilos de talent

Le sport est parfois une histoire de famille. Nombreuses sont les dynasties dans lesquelles on retrouve des athlètes de haut niveau se succédant sur plusieurs générations. Il n’est jamais simple dans ces situations de porter le nom d’un sportif accompli, écrire sa propre histoire sans être sans cesse comparé au parcours de son illustre prédécesseur. En revanche, plus rare sont les fratries, surtout quand celle-ci concerne trois frères qui pratiquent le même sport, au plus haut niveau, dans la sacro-sainte National Football League. C’est l’histoire que nous allons vous compter aujourd’hui, celle des trois frères Watt: Justin James (J.J.), 31 ans, l’aîné, Derek, 27 ans, le 2è et Trent Jordan (T.J.), 25 ans, le cadet. Tous les trois sont parvenus à se hisser au firmament du football américain et décrocher une place dans la très convoitée NFL. Découvrons leur parcours.

Nos trois frères ont réalisé un parcours peu commun dans le monde du sport et particulièrement si l’on considère que les trois ont atteint l’élite de leur discipline. Tout cela ne peut se faire sans un entourage extrêmement solide et bienveillant. Leurs parents, Connie et John Watt ont été pour les trois frères un soutien sans failles. Et pourtant, tous deux ne sont pas issus du monde du sport de haut niveau, comme on aurait pu s’y attendre. Connie, leur mère a été vice-présidente d’une entreprise privée d’audit et inspection, elle est également Vice Présidente de la JJ Watt Foundation qui a permis de récolter 41.6M$ pour aider les populations suite à l’ouragan Harvey après avoir ravagé la région de Houston en août 2017 . Leur père, John, quant à lui a été pompier pendant 25 ans et joueur de hockey. Leur mère est d’ailleurs assez célèbre aux USA et donne régulièrement des interviews sur la famille Watt et l’enfance de ses trois footballeurs de fils.

J.J., Derek et T.J. ont tous les trois suivi le même parcours scolaire, suivant leurs cours et jouant pour la Piwaukee High School dans leur Wisonsin natif puis pour les Badgers de Wisconsin à l’université. Le football n’est d’ailleurs pas l’unique sport pratiqué dans la famille. Comme souvent aux Etats-Unis, lorsque l’on est un sportif, on en pratique plusieurs et l’on se spécialise seulement à l’université voire seulement une fois professionnel. On peut d’ailleurs citer quelques joueurs ayant pratiqué en NFL comme en MLB (Drew Henson, Deion Sanders ou Chad Hutchinson pour les plus récents). Chez les Watt, on pratique le hockey, comme papa. A tel point que juste après la naissance de T.J., Connie et son mari quittèrent l’hôpital pour rejoindre J.J. à l’entraînement. En plus du hockey, les frères Watt pratiquent également au lycée le football, le baseball, le basketball et le lancer de poids.

« We went right from the hospital to the rink, » she explained, laughing. « But it was our life. It just — that’s who we were. »

Connie Watt pour Today

J.J. Watt

J.J. est dès le lycée une graine de champion, durant son année senior, il est auréolé de plusieurs titres: Woodland Conference Player of the Year, first-team All-State, All-County, All-Area, and All-Conference selections comme tight end et defensive end. Il est également nommé MVP de l’équipe. Considéré comme une recrue 2 étoiles, il rejoint d’abord l’université de Central Michigan qui ne lui convient pas et prend ensuite la direction de son Etat natal, le Wisconsin où il s’engage avec les Badgers de l’université de Wisconsin-Madison. En 2009 et 2010, J.J. se révèle être un joueur très solide au poste de Defensive End. 44 tackles et 4,5 sacks en 2009 puis 62 tackles et 7 sacks en 2010. A l’issue de sa saison Junior, il est couronné du Lott Trophy (Defensive IMPACT player of the year. IMPACT pour: Integrity, Maturity, Performance, Academics, Community, and Tenacity), il intègre la second-team All- American, la All-Big Ten first-team, la academic All-Big Ten, et est désigné MVP de l’équipe. Grâce à ses performances universitaires, J.J. est sélectionné par les Houston Texans dès le 1er tour de la draft, en 11è position et 1er Defensive End.

Auteur d’une saison rookie solide, J.J. se met à terroriser les équipes adverses à partir de sa 2è année en NFL. Il atteint les 20,5 sacks et remporte la distinction de Defensive Player of the Year. Il marque la NFL de son empreinte et le remporte à nouveau 2 années consécutives en 2014 et 2015. Depuis, J.J. est toujours un joueur d’exception mais le temps et les blessures font malheureusement leur œuvre et l’éloigne régulièrement des terrains.

A Houston, J.J. est adulé par les fans et la communauté pour 2 raisons. La première est son talent et l’incroyable puissance qu’il apporte à la défense des Texans depuis son arrivée. Il suffit de regarder le graphique ci-dessous détaillant les Defensive EPA/Play par saison de 2010 à 2019. Lorsque J.J. est nommé DPOY, les Texans se classent respectivement 2è, 1er et 5è ! En 2017, il manque 11 matchs, les Texans se classent 24è, idem en 2019 où il manque 8 matchs. Sa présence est indéniablement corrélée aux résultats de la défense des Texans.

Defensive EPA/Play 2010-2019

La 2è raison pour laquelle J.J. est une véritable star à Houston est son investissement pour la communauté, notamment après l’ouragan Harvey qui a dévasté la région de Houston en août 2017. Grâce à sa fondation, il a récolté 41,6M$ qui ont permis d’aider les populations locales par de nombreuses actions et programmes de financement:

  • Nettoyage, réparation et reconstruction de plus de 600 maisons
  • Le rétablissement et la reconstruction de plus de 420 garderies et programmes périscolaires, à destination de plus de 16 000 enfants
  • Distribution de plus de 26 000 000 de repas pour les sinistrés
  • Soins physiques et psychiques pour plus de 6 500 personnes
  • Distribution de médicaments pour plus de 10 000 patients

5 fois Pro Bowler, 5 fois All-Pro, 2 fois NFL sacks leader,… J.J. a redéfinit les standards de l’élite au poste de Defensive End depuis son entrée dans la Ligue.

Derek Watt

Derek suit sensiblement le même parcours que J.J. Il étudie et joue à la Piwaukee High School puis pour les Badgers de Wisconsin à l’université au poste de RB lors de son année freshman puis fullback les 3 saisons suivantes. Il est drafté en 2016 par les San Diego Chargers au 6è tour de draft en 198è position. Il est alors considéré comme le 2è meilleur fullback de la draft 2016 par PFF. Il rejoint son coéquipier star des Badgers puis des Chargers, Melvin Gordon. Lors de ses 4 saisons dans la Ligue, Derek apparaît dans chacun des 16 matchs de la saison.

Le 26 mars 2020, Derek signe un contrat de 3 ans et 9,75M$ avec les Pittsburgh Steelers pour être le fullback titulaire de la franchise. Il rejoint son petit frère T.J. qui joue pour Pittsburgh au poste de outside linebacker. A cette occasion, les Steelers parodient dans un tweet l’affiche du film Step Brothers en intégrant le visage des 2 frères. Tweet repris, non sans humour par leur aîné J.J. tout comme son tweet de vrai-faux frère jaloux.

T.J. Watt

Tout comme ses deux frères aînés, T.J. étudie et joue à la Piwaukee High School avant d’être recruté par les Badgers de Wisconsin au poste de tight end. A sa sortie du lycée, il est même considéré comme une recrue 3 étoiles. Malheureusement et comme de nombreux sportifs, une blessure au genou en 2014 l’empêche de jouer et l’éloigne des terrains. Il est de retour en 2015, sans avoir joué un match depuis son entrée à l’université en 2012 ! A son retour sur les terrains, le Head Coach le repositionne en défense, au poste de outside linebacker. Le talent qui coule dans les veines des frères Watt et son instinct de chasseur font le reste. Alors qu’il est tout nouveau à ce poste, il mène les débats dès le 4è match et prend la tête du classement au nombre de sacks dans la Big Ten. T.J a trouvé le poste dans lequel il excelle et ne va plus le quitter tout en inscrivant son patronyme au plus haut de la hiérarchie des joueurs à ce poste. Il est nommé first team All-American honors par Sports Illustrated et second team honors par The Associated Press pour sa saison 2016. Il est également nommé dans la First Team All-Big Ten avant de se déclarer pour la draft de 2017 durant laquelle il est drafté par les Pittsburgh Steelers au 1er tour, en 30è position.

Après 3 saisons au plus haut niveau, T.J. suit les pas de son grand frère J.J. et continue sa progression. Il propose aujourd’hui un superbe travail défensif. Ses lectures de courses sont parfaites, il garde le regard haut et ne se laisse pas aspirer par la O-Line, lui permettant de se réorienter rapidement sur le terrain afin de plaquer les porteurs de ballons avant leur passage de la ligne de scrimmage. Grâce à sa vitesse, son agilité et sa technique, il se défait de ses vis-à-vis pour atteindre les QB et les sacker. T.J. est un vrai poison pour les joueurs de ligne offensive et les quarterbacks, et son talent est déjà reconnu par ses pairs et les analystes. C’est grâce à son impact que les Steelers sont maintenus à flot durant cette saison 2019, malgré de gros attermoiements au poste de QB. Il est d’ailleurs nommé MVP de l’équipe, il est le seul en défense à recevoir cet honneur depuis Troy Polamalu en 2010. A la fin de ses 3 premières saisons, il est déjà pro-bowler sur les 2 dernières ainsi que All-pro en 2019. Nul doute que ce n’est que le début d’une progression continuelle si T.J. n’est pas rattrapé par les blessures comme son aîné J.J.

Les frères Watt sont assurément l’une des fratries les plus emblématiques de la NFL actuellement. Néanmoins, afin de devenir éternels, il leur faudra gagner des titres. Ou s’illustrer en playoffs dans une rencontre d’anthologie dans laquelle J.J. et T.J. martyriseraient les QB adverses tandis que Derek roulerait sur la défense texane. Ce qui pourrait également faire d’eux aussi une fratrie mémorable c’est de jouer tous trois pour la même franchise. Derek a déjà rejoint T.J. chez les Steelers, il ne reste donc plus que J.J. à convaincre. Nul doute qu’il serait ravi de rejoindre ses frères et rien n’est impossible, surtout avec Bill O’Brien à la manœuvre chez les Texans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :