NHL Sport US

NHL – Preview#7 : Hurricanes de Caroline / New York Rangers

La NHL est de retour au mois d’août après l’interruption liée à la crise sanitaire. Pour sa reprise, la NHL a convié 24 équipes. La saison reprend avec un tournoi d’accession aux séries avec huit séries en cinq matchs. Les équipes s’affrontent selon leur classement au moment de l’interruption de la saison. Celles vainqueurs sont qualifiées pour les séries et affronteront alors les quatre meilleures équipes de chaque conférence. La suite de la compétition se déroule sans grands changements avec des séries en sept matchs. Pour célébrer le retour de la compétition, la rédaction vous propose une analyse de chaque série de ce tournoi d’accession aux séries. 

L’affiche la plus excitante à suivre malgré l’écart au classement entre ces deux équipes. D’un côté, des Hurricanes menés par un Sebastien Aho impressionnant. De l’autre,  des Rangers guidés par un Panarin stratosphérique. Un affrontement qui voit s’opposer deux des meilleurs joueurs de la ligue. Les deux équipes ont vécu des saisons différentes. Tandis que les Hurricanes ont très rapidement lutté dans le haut de la division métropolitaine, les Rangers ont mis du temps à lancer leur saison. 

Il faut attendre le mois de février pour voir les Rangers enchainer les victoires. Ils réalisent 13 victoires sur leurs 21 derniers matchs, leur permettant de revenir dans la course aux séries. Durant cette période, la franchise de New York a répondu aux attentes placées en elle en début de saison principalement au niveau offensif. Si les Rangers sont parvenus à remonter dans le classement c’est principalement grâce au duo Panarin- Zibanejad, les deux joueurs ayant enchainé les points durant cette période. Cette bonne dynamique permet à Panarin de faire partie des trois sélectionnés pour le trophée Hart récompensant le meilleur de la saison régulière. Il rejoint ainsi Leon Draisaitl et Nathan MacKinnon. Il est probable que cette nomination motive un peu plus le joueur pour affronter les Hurricanes

La franchise de Caroline du Nord arrive elle aussi chargée à bloc pour cet affrontement alors que ses derniers résultats montraient une forme d’irrégularité avec 9 victoires sur les 17 derniers matchs. Des chiffres pas forcément inquiétants même s’il est important de noter que les Hurricanes se sont inclinés lourdement 5 buts à 2 contre les Rangers sur cette période. 

Avant cet affrontement, les Rangers arrivent probablement favoris entre une dynamique ascendante avant la pause et les affrontements directs au cours de la saison régulière, les Rangers ayant remporté les quatre matchs disputés contre les Hurricanes. Ils ont dominé ces affrontements en inscrivant 17 buts. Ces deux données doivent être malgré tout relativisées avec cette longue pause qui peut permettre aux Hurricanes de revenir frais pour cette reprise. Dans tous les cas l’affiche s’annonce explosive entre ces deux équipes. 

🏒Les Hurricanes: les discrets de cette reprise

Les Hurricanes ne font pas partie des équipes qui font le plus parler pour cette reprise. Pourtant l’équipe a fait une très bonne saison régulière, possédant l’effectif pour faire aussi bien que leur finale de conférence la saison dernière. L’équipe excelle aussi bien offensivement que défensivement ce qui est chose rare aujourd’hui dans la ligue. 

En attaque, Sebastien Aho a montré que la direction a eu raison de lui offrir un contrat de 5 ans et 42,72 millions de dollars l’été dernier. Il termine meilleur marqueur de son équipe cette saison avec 66 points inscrits dont 38 buts. Il bat ainsi son record de buts sur une saison, établie l’année précédente. Il fait ainsi partie des meilleurs buteurs de la ligue, se classant septième de ce classement. Derrière lui, on retrouve Teuvo Teravainen et le jeune Andrei Svechnikov qui ont dépassé eux aussi les 60 points cette saison. Le jeune russe a été probablement la révélation du côté des Hurricanes avec une production largement supérieure à celle de sa première saison dans la ligue. Il devrait être d’une aide précieuse pour les Hurricanes dans cet affrontement. Enfin, derrière la jeune garde offensive des Hurricanes, on retrouve les joueurs d’expériences tels que Ryan Dzingel et Jordan Staal. Les deux joueurs terminent la saison avec 29 et 27 points inscrits. Des statistiques en recul par rapport à leurs standards mais les deux joueurs seront très précieux pour soutenir la jeune garde à l’approche de la reprise. 

Source d’image:Getty

Du côté de la ligne bleue, les Hurricanes ont peut-être ce qui se fait de mieux dans la ligue. Elle est d’ailleurs la sixième meilleure défense de la ligue à égalité avec les Blues de Saint-Louis. L’entraineur des Hurricanes, Rod Brind’Amour, a lui-même déclaré: « C’est certainement notre point fort », en parlant de sa défense. Il espère s’appuyer sur celle-ci pour l’emporter contre les Rangers. Les Hurricanes pourront compter sur Dougie Hamilton qui a réalisé une première partie de saison impressionnante avant que celle-ci soit interrompue le 16 janvier par une fracture au péroné gauche. Il a terminé la saison régulière avec 40 points inscrits dont 14 buts. La franchise pourra aussi compter sur les retours de Skjei et Vatanen, acquis tous les deux lors de la période de transaction le 24 février dernier. Les deux joueurs n’ont quasiment pas joué pour les Hurricanes depuis leur arrivée, Skjei n’ayant joué que sept matchs avec sa nouvelle équipe. Cette reprise sera un véritable test pour eux face à une des meilleures attaques de la ligue. L’entraineur des Hurricanes ne pourra pas compter sur Brett Pesce, opéré le 5 mars à l’épaule. Une perte importante mais l’équipe a les joueurs pour combler son absence.

Du côté des gardiens, la franchise peut compter sur deux bons gardiens: Petr Mrazek et James Reimer. Le premier a été l’un des principaux artisans de la formidable épopée des Hurricanes lors des séries de la saison 2019/2020. Le second a des meilleures statistiques cette saison. Le choix n’a pas forcément été fait pour le poste de gardien titulaire mais quoiqu’il arrive Rod Brind’Amour possède deux bons gardiens capables de rendre service. 

Les Hurricanes arrivent avec le plein de confiance que ce soit offensivement ou défensivement. Le retour de Dougie Hamilton devrait permettre à la défense des Hurricanes de pouvoir regarder dans les yeux l’attaque des Rangers. En cas de qualification, ils seront une équipe à suivre lors des séries. 

🏒Les Rangers: La surprise?

Les Rangers sont peut-être l’équipe qui peut surprendre le plus d’observateurs lors de cette reprise. D’un point de vue offensif, les Rangers surpassent probablement les Hurricanes. L’équipe pourra compter sur un Artemi Panarin royale, terminant la saison régulière avec 95 points. On retrouve derrière lui Zibanejad qui a lui aussi impressionné, terminant la saison avec 75 points dont 41 buts en 57 matchs ce qui constitue son record en carrière. Il a marqué les esprits cette saison en inscrivant 5 buts aux Capitals le 5 mars. Ces deux joueurs ont été primordiaux pour permettre la remontée des Rangers au classement. Tandis que Panarin a inscrit 25 points sur les 21 derniers matchs, Zibanejad en a inscrit 33 points. Derrière ce duo de choc, les Rangers peuvent compter sur l’aide de Ryan Strome, Pavel Buchnevich et Chris Kreider, tous les trois ayant terminé la saison avec plus de 40 points inscrits. Les Rangers ont aussi la chance d’avoir des défenseurs très présents en attaque avec Anthony DeAngelo et Adam Fox qui termine la saison avec 53 et 42 points. Ils ont été un support non négligeable pour permettre à leurs attaquants de marquer. Les Rangers ont une attaque de feu, faisant partie des cinq meilleures de la ligue. Les Hurricanes sont prévenus, ils devront être prêts physiquement. 

PHOTO JUSTIN TANG, THE CANADIAN PRESS

Si l’attaque est impressionnante, la défense est un peu plus en difficulté du côté de New York. Si les défenseurs se montrent présents sur les phases offensives, ils sont un peu plus en difficultés lorsqu’il s’agit de défendre. Jacob trouba, arrivé à l’intersaison en provenance de Winnipeg, a été en difficulté que ce soit offensivement ou défensivement. Il a moins pesé qu’à son habitude alors  que les Rangers voyaient en lui le leader de leur défense. Sa première saison n’a pas été celle espérée mais avec son expérience, il peut clairement retrouver son niveau pour guider les Rangers face aux Hurricanes. La jeunesse de cette défense peut poser problème lorsque les matchs importants arrivent. David Quinn devra trouver des solutions pour préparer au mieux ses jeunes joueurs à la pression des matchs en série. 

Au poste de gardien, les Rangers pourront compter sur la légende Henrik Lundqvist qui pourrait être d’une véritable aide que ce soit sur ou en dehors de la glace. Ils pourront aussi compter sur les jeunes Alexandar Georgiev et Igor Shesterkin. Les deux jeunes gardiens ont réalisé de belles performances cette saison. Le premier a terminé la saison avec un pourcentage de sauvetage de 91% et 2 blanchissages tandis que le second a terminé la saison avec 93,2% de sauvetages. Encore une fois David Quinn devra faire un choix sur son gardien titulaire pour affronter les Hurricanes

PHOTO FRANK FRANKLIN II, ASSOCIATED PRESS

Les Rangers se présentent avec une équipe en confiance malgré les quelques incertitudes qui persistent sur la défense de la franchise. Si Panarin et Zibanejad conservent leur forme entrevue avant l’interruption de la saison, les Hurricanes risquent d’avoir du mal à les arrêter. 

La clé du match: Artemi Panarin 

Le joueur russe n’a pas mis longtemps à prendre ses marques dans cette grande ville de New York. Il a replacé les Rangers dans la lutte aux séries grâce à une saison record pour lui. Au-delà de ses 95 points inscrits, il a été la plaque tournante de son équipe, le leader de celle-ci. Pour cet affrontement, il arrive face à une équipe qu’il affectionne particulièrement avec 9 points inscrits sur les quatre matchs disputés. Il pourrait reproduire ses performances contre eux cet été, permettant aux Rangers de retrouver les séries pour la première fois depuis la saison 2016/2017.

(Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

Cet affrontement nous promet du grand spectacle entre deux équipes jeunes et talentueuses. Les Hurricanes apparaissent avec un effectif plus équilibré mais les Rangers ont semblé trouver une certaine harmonie depuis le mois de février. Il reste désormais à savoir laquelle de ces deux équipes arrive le mieux à gérer cette interruption. 

Dans l’oeil de Hakim : Victoire des Rangers 3/2. Je vois Artemi Panarin continué sur la lancée de sa nomination pour le trophée Hart. Les Hurricanes ont un effectif sur le papier plus équilibré mais les absences de certains joueurs en défense risquent de les mettre en difficulté. 

Dans l’oeil de Ben : Victoire des Canes 3/1. Le collectif des Canes semblent bien trop fort pour New-York dont tous les espoirs reposent sur Artemi Panarin. Sur toutes les lignes, Carolina a l’avantage, c’est indéniable. Attention à l’excès de confiance tout de même. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :